La comptabilité de trésorerie : de quoi parle t-on ?

La comptabilité de trésorerie est une méthode de suivi comptable qui consiste à enregistrer les opérations au fur et à mesure des flux de trésorerie. Ainsi, toutes les dépenses qui ont été engagées, mais qui ne sont pas encore payées n’apparaissent pas dans comptabilité et, si l’exercice est clos, ne figurent pas dans le bilan de l’entreprise.

La comptabilité de trésorerie s’oppose à la comptabilité d’engagement où les opérations nécessitent deux écritures : une pour représenter l’établissement de l’opération et une pour son paiement.

Le blog du dirigeant zoome sur la comptabilité de trésorerie et vous explique quelles entreprises sont concernées.

La comptabilité de trésorerie, comment ça marche ?

La comptabilité de trésorerie, comment ça marche ?La comptabilité de trésorerie est une méthode de suivi comptable qui consiste à enregistrer vos encaissements et vos décaissements au fur et à mesure de leur règlement (suivi des relevés bancaires). La date de l’engagement de la dette ou de la créance n’est absolument pas prise en compte. Ainsi, les dépenses que vous avez engagées, mais que vous n’avez pas encore réglées ainsi que les ventes qui ont été conclues, mais que vos clients n’ont pas encore payées ne figurent pas dans votre comptabilité.

Dans une comptabilité de trésorerie, les opérations sont enregistrées dans des livres de trésorerie en y distinguant les modes de règlement (chèque, banque, caisse…) et la nature des opérations (achat, vente, prélèvement…)

A la clôture de l’exercice, aucune dette fournisseur et aucune créance client n’apparaissent au bilan de l’entreprise.

Attention cependant, non enregistrées ne veut bien entendu pas dire « effacées ». Pour un bon suivi de trésorerie, il est préférable d’organiser un suivi parallèle des charges et produits non-payées / non-encaissées.

Comptabilité de trésorerie vs comptabilité d’engagement

montant de la réduction impôt mécénatLa comptabilité de trésorerie s’oppose à la comptabilité d’engagement, méthode classique de suivi comptable qui consiste à enregistrer les opérations en deux écritures : dès le moment où elles sont engagées puis au moment du paiement.

Quelles entreprises doivent tenir une comptabilité de trésorerie ?

La comptabilité de trésorerie concerne de plein droit les entreprises individuelles soumises à l’impôt sur le revenu et relevant des Bénéfices Non Commerciaux (BNC), c’est-à-dire les professions libérales :

  • En auto-entreprise
  • En entreprise individuelle au régime du réel à l’impôt sur le revenu
  • En Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitées (EIRL) à l’impôt sur le revenu

Les entreprises qui sont exclues de la comptabilité de trésorerie

les entreprises excluent de la comptabilité de trésorerieLes sociétés (SAS, SARL, SELARL…) et les entreprises individuelles à responsabilité limitée (EIRL) qui sont soumises à l’impôt sur les sociétés sont exclues de la comptabilité de trésorerie et sont obligées de tenir une comptabilité d’engagement.

Les entreprises qui peuvent, sur option, tenir une comptabilité de trésorerie

Les entreprises individuelles qui relèvent des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC) et soumises à un régime fiscal des micro-entreprises sont soumises de plein droit à une comptabilité d’engagement, mais elles peuvent, sur option, tenir une comptabilité de trésorerie.

Les avantages et les inconvénients de la comptabilité de trésorerie

avantages et inconvénients de la comptabilité de trésorerieLes écritures comptables sont moins conséquentes dans une comptabilité de trésorerie. Ainsi, à activité égale, les honoraires de votre expert-comptable seront normalement moins conséquents pour la tenue d’une comptabilité de trésorerie que pour la tenue d’une comptabilité d’engagement. Ce type de comptabilité peut être tenue par vous-même pour le peu que vous investissiez dans un logiciel adéquat et que vous vous dégagiez du temps… Ce qui peut être un autre problème.

Autre avantage : le classement des pièces comptables est relativement simplifié puisqu’il suffit de rattacher chronologiquement les ventes et les achats qui figurent sur vos relevés bancaires.

L’inconvénient d’une comptabilité de trésorerie peut être fiscal puisque certaines grosses dépenses qui n’auraient pas encore été réglées ne pourront pas apparaître dans les comptes annuels de l’entreprise et venir en déduction du résultat imposable (baisse de l’impôt). Souvent, la comptabilité de trésorerie ne reflète pas la réalité de l’entreprise. De plus, vous devrez être très vigilant quant au suivi de vos créances et de vos dettes puisque votre comptabilité ne les mettra pas en exergue.

L’inconvénient majeur de la comptabilité de trésorerie : la gestion de la TVA

L’inconvénient majeur de la comptabilité de trésorerie : la gestion de la TVALorsque l’entreprise qui évolue dans une comptabilité de trésorerie (enregistrement des opérations à la date des paiements) réalise des déclarations mensuelles de TVA (déclaration selon la date des factures et non la date des paiements), sa gestion financière peut devenir un véritable casse-tête pour le dirigeant. Le mieux dans ce cas est encore pour l’entreprise qui évolue dans une comptabilité de trésorerie d’opter pour un régime réel simplifié de TVA (dépôt d’une déclaration annuelle et versement d’acomptes trimestriels).

Nous préconisons l’intervention d’un expert-comptable, d’abord pour vous indiquer quelle comptabilité vous serez amené à tenir, puis pour vous conseiller quant à l’option vers une autre organisation comptable si votre régime d’imposition vous le permet.

 

Notez cet article
2 vote(s) - Moyenne : 4.5

Laisser un commentaire

0

Le succès du blogdudirigeant (plus de 2 millions de visites par an) nous a amené à devoir adapter notre logistique pour améliorer notre qualité de service (serveur plus gros, augmentation des effectifs, …).

Nous sommes heureux de voir la communauté du blogdudirigeant se développer et avons engagé une démarche pour mettre à disposition de nouveaux supports, suite aux nombreuses demandes.

La publicité que nous avons introduite ne permet d’amortir qu’une partie des frais engagés pour cette nouvelle démarche. Pour la pérenniser nous avons choisi de mettre en place un système de participation financière permettant une consultation gratuite du blog tout en demandant aux lecteurs importants de participer aux frais. L’abonnement que nous proposons permet d'accéder à l'ensemble du blog et de ses services sans aucune restrictions. Sans s'abonner, vous pouvez néanmoins accéder gratuitement à 2 articles du blog tous les 15 jours. Ceux qui souhaitent profiter pleinement du blog peuvent s’abonner de manière mensuelle ou annuelle à des tarifs raisonnables. Nous remercions les lecteurs assidus qui nous ont conseillés dans ce choix ainsi que tous ceux qui nous aideront à faire vivre ce blog dédié aux créateurs et aux dirigeants.
×
Show
Pourquoi ce compteur ?

Envie d'infos pratiques ?

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du dirigeant.

No SPAM!  Vous pourrez vous désinscre à  tout moment.