Création d’entreprise : par où commencer ?

La création d’entreprise implique tant un investissement financier que personnel et nécessite de prendre des décisions importantes à chaque étape, dès l’émergence de votre idée de départ. Ne vous lancez pas à l’aveugle ! Si vous ne savez pas par où commencer ; si vous ne savez pas bien ce qui vous attend, le blog du dirigeant vous propose un planning de création en 6 étapes clés.

 Étape 1 : émergence de l’idée et bilan personnel

création d'entrepriseUne idée émerge. L’entrepreneuriat vous titille. Avant même de réfléchir plus en profondeur sur votre projet de création d’entreprise, nous vous recommandons de faire un point personnel. Avez-vous des compétences ou des notions clés dans le cœur de métier relatif à votre idée ?

Votre première démarche consiste à vous tourner vers le secteur d’activité qui vous intéresse et à vous familiariser avec ses métiers, particulièrement si vous ne les connaissez pas du tout.

N’hésitez pas, dans la mesure du possible, à vous tourner vers votre référent professionnel actuel (votre employeur ou comité d’entreprise si vous êtes salarié, Pôle Emploi si vous êtes demandeur d’emploi, votre université si vous êtes étudiant…) pour connaître les aides potentielles à la validation de compétences. Ce peut être un congé individuel à la formation, un bilan de compétences, un stage en entreprise en partenariat avec Pôle Emploi... Une immersion, même à court terme, dans votre futur secteur d’activité vous aidera à valider vos motivations à développer votre idée.

Pensez au bilan de compétences pour faire le point professionnellement !

 

Étape 2 : de l’idée au projet : l’étude de marché

les étapes de la création d'entrepriseEn parallèle à vos validations de compétences, il s’agira de valider votre idée pour la transformer en véritable projet viable de création d’entreprise. Posez-vous des questions comme « Qui seront vos clients ? » « Y a-t-il une demande suffisante pour faire de votre offre une véritable entreprise viable ? » « Comblez-vous un besoin ? Lequel ? » « Qui seront vos concurrents ? » « Qu’allez-vous apporter de plus ou de différent sur le marché ? »

Par ces questions, vous réaliserez une étude de marché. Ce sont les résultats de cette étude, couplée à votre degré de motivation, qui vous permettront de décider si oui ou non, votre idée, aussi brillante soit-elle, vaut le coup d’être concrétisée. Chemin faisant, vous pourrez également envisager une ébauche du modèle économique de votre entreprise.

Nous vous invitons à consulter nos articles dédiés à l’étude de marché : méthodologie, plan et ressources.

Étape 3 : un bilan personnel et financier

les étapes de la création d'entrepriseSi votre étude de marché se révèle concluante et si votre motivation est toujours aussi forte, il est temps de faire un bilan personnel, professionnel et financier afin d’organise votre changement de vie.

Quelle est votre situation professionnelle ?

Vous donne-t-elle accès à des aides spécifiques à la création d’entreprise (congés pour création d’entreprise, accompagnement de l’employeur ou de Pôle Emploi…) ?

Si vous êtes salarié, comment allez-vous quitter votre emploi ?

Une démission sans allocations chômage, une rupture conventionnelle ? Un temps partiel le temps de démarrer l’activité ?

Quelle est votre situation familiale ?

Vos proches vous soutiennent-ils dans vos démarches ? Pourrez-vous trouver des solutions pour aménager votre planning de dirigeant et vos obligations personnelles ?

Quelle est votre situation financière ?

Pourrez-vous compter sur des ressources autres que celles dégagées par votre entreprise ? Pendant combien de temps ? En effet, les conseillers en création d’entreprise constatent que les nouveaux dirigeants subissent une perte de revenu pendant au moins 18 mois à compter du démarrage de leur activité. Par ailleurs, ils n’ont aucune visibilité financière pendant ce laps de temps.

Conseil LBdD : Faite le point avec votre conjoint / famille, mais aussi avec Pôle Emploi si vous êtes demandeur d’emploi ou, dans la mesure du possible, avec votre employeur. Dans ce dernier cas, vérifiez qu’aucune clause insérée dans votre contrat de travail ne vous empêche de créer une entreprise, particulièrement si vous vous lancez dans le même domaine d’activité.

Étape 4 : se faire accompagner par le bon réseau

les étapes de la création d'entrepriseVous êtes fin prêt à passer à l’action. A ce stade, il est important de ne pas rester isolé. Commencez d’ores et déjà à vous rendre à des soirées networking, des apéros de chefs d’entreprises, et ce pour intégrer l’écosystème entrepreneurial de votre département et vous renseigner sur les « tuyaux » locaux (aides, subvention, réseaux d’accompagnants…). Dans tous les cas, frappez à la Chambre de Commerce et d’Industrie. Elle vous guidera vers le réseau le plus approprié d’accompagnement à la création d’entreprise (réseau BGE, Réseau Entreprendre, ADIE pour les microprojets…).

Étapes 5 : le business plan pour concrétiser le projet

les étapes de la création d'entrepriseUne fois entouré de professionnels de la création d’entreprise, vous allez découvrir une méthodologie entrepreneuriale axée autour du business plan. Ce document est à réaliser au fur et à mesure de vos recherches, analyses et conclusions. Il va vous permettre de formaliser votre modèle économique, de faire le point sur vos besoins pour concrétiser le projet, de valider sa rentabilité et sa faisabilité financière, de mettre en place une stratégie commerciale et un plan d’action concret pour gagner des clients.

Le business plan sert aussi d’outil de dialogue avec les financeurs, c’est pourquoi il est important de se faire accompagner dans son montage, notamment pour la réalisation des prévisions financières.

Attention, un projet peut être viable, mais non faisable financièrement, tout du moins pas tel que vous l’avez envisagé initialement. Les banques prêtent, les business angels investissent et vous pouvez même passer par une plateforme de financement participatif, mais un minimum d’apport personnel est exigé. Si votre capacité financière est insuffisante au vu de vos besoins en investissements, vous devrez revoir le projet à la baisse et envisager un démarrage un cran plus bas.

Pour approfondir l’aspect financier de votre projet, vous pouvez consulter les articles suivants :

Quels financements pour sa création d’entreprise ?

Création d’entreprise : comment estimer ses besoins financiers  ?

 

Étape 6 : l’immatriculation au bon moment

les étapes de la création d'entrepriseEntre la recherche de financements, la recherche éventuelle d’un local et les premiers prospects qui se manifestent, vous devrez trouver le moment opportun pour immatriculer votre entreprise. La démarche est administrative, mais elle n’est pas anodine, puisqu’elle vous bascule du statut de salarié/demandeur d’emploi/étudiant à celle de dirigeant d’entreprise. Vos allocations de retour à l’emploi sont alors calculées à la baisse, votre protection sociale change

D’où l’importance, là encore, d’être accompagné par des professionnels ! Si vous êtes demandeur d’emploi, vous devrez choisir entre deux formules de versement partiel de vos allocations chômages (ARCE ou maintien partiel). Vous pourrez aussi solliciter une exonération partielle du paiement de vos premières cotisations sociales (ACCRE).

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre article : optimisez le bénéfice de l’ACCRE, l’ARCE et le maintien partiel des ARE.

De l’idée au projet, quelques grandes étapes vous attendent. Ne minimisez pas la réflexion personnelle qu’engendre la création d’entreprise. Faites le point régulièrement et surtout, vous l’avez compris, ne restez pas seul à porter votre projet !

 

 

 

Notez cet article
2 vote(s) - Moyenne : 4.5

Laisser un commentaire

4 commentaires

  1. Robin laurent 12 mars, 2017 at 21:00 Répondre

    Bonjour
    Je souhaite crée mon entreprise mais je suis toujours en cdi. Quel sont les solutions ? Dois-je être au chômage pour avoir droit au aides?
    Cordialement
    Laurent

    • Dufour Laurent 13 mars, 2017 at 15:27 Répondre

      Bonjour,

      Les aides les plus courantes et qui sont accordées sans distinction (nature du projet, porteur de projet, type de projet, …) sont les aides pôle emploi. Il faut donc être au chômage avant de pouvoir en bénéficier. Lorsqu’on a un projet de création la première des choses est de définir et écrire son projet. Cela permet de le faire mûrir, d’étudier sa faisabilité et les conditions pour sa réussite, d’évaluer les besoins (compétences, financement, ….). Il faut ensuite réaliser un document (généralement un business plan) permettant de présenter le projet à différents types de financeurs (publiques et/ou privés) qui pourront (ou pas) vous aider à le mettre en oeuvre.
      Dans votre situation, il est sans doute préférable de conserver votre CDI et de travailler sur votre projet pendant votre temps libre. Puis de trouver des financements. Ce n’est généralement qu’une fois ces démarches réalisées, qu’il devient opportun de quitter son CDI pour devenir entrepreneur et créer son entreprise.

      Pour plus d’informations vous pouvez aussi lire les articles suivants (notamment le dernier qui est certainement l’une des meilleure optimisation fiscale) :
      https://www.leblogdudirigeant.com/video-choisir-eurl-ou-sasu/
      https://www.leblogdudirigeant.com/choisir-entre-eurl-sasu/
      https://www.leblogdudirigeant.com/uto-entrepreneur-comment-passer-en-eurl-ou-sasu-05122014albddleg01/
      http://www.leblogdudirigeant.com/creation-d-entreprise-sarl-sas-option-a-l-ir2101albddlau/

      Il y a encore toute une série d’article que vous pouvez consulter en faisant une recherche thématique (choisir son statut, critères pour statut juridique, …) dans la barre de recherche (petite loupe à droite du menu)

      En espérant avoir répondu à vos questions,

      Cordialement,
      L’équipe création d’entreprise LBdD

    • Laurent Dufour 16 mars, 2016 at 11:04 Répondre

      Bonjour,

      Nous sommes ravi d’avoir pou vous aider, bonne continuation dans votre projet de création d’entreprise.

      Cordialement,
      L’équipe création d’entrepris LBdD

0

Le succès du blogdudirigeant (plus de 2 millions de visites par an) nous a amené à devoir adapter notre logistique pour améliorer notre qualité de service (serveur plus gros, augmentation des effectifs, …).

Nous sommes heureux de voir la communauté du blogdudirigeant se développer et avons engagé une démarche pour mettre à disposition de nouveaux supports, suite aux nombreuses demandes.

La publicité que nous avons introduite ne permet d’amortir qu’une partie des frais engagés pour cette nouvelle démarche. Pour la pérenniser nous avons choisi de mettre en place un système de participation financière permettant une consultation gratuite du blog tout en demandant aux lecteurs importants de participer aux frais. L’abonnement que nous proposons permet d'accéder à l'ensemble du blog et de ses services sans aucune restrictions. Sans s'abonner, vous pouvez néanmoins accéder gratuitement à 2 articles du blog tous les 15 jours. Ceux qui souhaitent profiter pleinement du blog peuvent s’abonner de manière mensuelle ou annuelle à des tarifs raisonnables. Nous remercions les lecteurs assidus qui nous ont conseillés dans ce choix ainsi que tous ceux qui nous aideront à faire vivre ce blog dédié aux créateurs et aux dirigeants.
×
Show
Pourquoi ce compteur ?

Envie d'infos pratiques ?

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du dirigeant.

No SPAM!  Vous pourrez vous désinscre à  tout moment.