Nos 5 conseils aux créateurs d'entreprise pour planter leur boîte !

À force de faire des erreurs dans nos propres projets, mais aussi d’échanger avec de nombreux créateurs et dirigeants d’entreprises, nous avons réalisé que tous, nous commettons les mêmes impairs durant notre aventure entrepreneuriale.

Nous avons donc établi une liste des 5 erreurs potentiellement fatales, qui pourraient bien mener votre entreprise tout droit à la case départ.

Vous voulez planter votre boîte ? Suivez le guide !

 

 

Ne vous encombrez pas d’une SAV au début, ça prend du temps et c’est inutile quand on a peu de clients

Nos 5 conseils aux créateurs d'entreprise pour planter leur boîte !Sauf que l’image de votre entreprise dépend beaucoup du ressenti et des retours de vos clients. Or, un client satisfait communique peu alors qu’un client mécontent va vous faire un bad buzz de tous les diables. Soyez irréprochable ! Même au début, même avec peu de clients et même si ce processus met du temps à mettre en place. De plus, les retours que vous obtiendrez de votre SAV vous serviront à peaufiner votre offre et à coller aux attentes des utilisateurs de votre produit/service ; une véritable étude de marché en temps réel !

 

Certains logiciels payants proposent la gestion de SAV, comme Zendesk ou Intercom ; ne passez pas à côté de cet achat !

 

Lancez-vous d’abord et regardez après comment vous pourrez gagner de l’argent

Lancez-vous d’abord et regardez après comment vous pourrez gagner de l’argentIl y a des géants du Web qui ont bien réussi à entrer en Bourse alors même qu’ils ne sont pas rentables et qu’ils ne monétisent pas grand-chose (Twitter ou Snapchat, par exemple). Pourquoi pas vous ? Parce que vous ne serez jamais Twitter, et parce qu’une entreprise qui vit de ses investisseurs externes, sans entrer d’argent par elle-même, finira par lasser ces mêmes investisseurs (si tant est qu’ils étaient intéressés par votre projet initialement). Comment votre entreprise engrangera-t-elle des liquidités ?

La première étape est de trouver une ou plusieurs sources de revenus et de formaliser votre modèle économique. Que vendez-vous et à qui ? Voilà la première question à vous poser. Ne laissez rien au hasard, et encore moins votre chiffre d’affaires !

Cherchez le meilleur montage fiscal possible pour ne pas payer d’impôt en France

Cherchez le meilleur montage fiscal possible pour ne pas payer d’impôt en FranceVous avez un marché à valider, un modèle économique à formaliser... Vous devez bâtir tout l’ADN de votre entreprise, instaurer une vision, créer une équipe, convaincre de premiers clients... Votre seule obsession serait donc les impôts ? Rassurez-vous, si votre entreprise ne gagne pas d’argent, elle ne payera pas d’impôt. Ensuite, une organisation domiciliée en France bénéfice d’aides de l’État non négligeables : Jeune Entreprise Innovante (JEI), crédit d’impôt recherche, accompagnement et soutien de la French Tech, des plateformes d’initiatives locales qui octroient des prêts d’honneur... Vous pourrez toujours organiser votre évasion fiscale lorsque vous serez milliardaire grâce à votre entreprise ; en attendant, prenez ce qu’il y a à prendre et consacrez vous à bâtir votre empire !

Videz vos comptes épargne, vous êtes sûr de la réussite de votre projet !

Videz vos comptes épargne, vous êtes sûr de la réussite de votre projet !Mauvaise idée qui, par ailleurs, pourrait impliquer vos proches. D’ailleurs, l’une des questions phares des business angels lors des rencontres avec les créateurs d’entreprise est « Si votre projet échoue, quel est votre plan B ; personnel et professionnel ? » De même, les banques ne prêtent qu’à ceux qui disposent d’argent de côté pour, rembourser leur crédit en cas d’échec, évidemment, mais surtout pour ne pas avoir à vivre à crédit pendant des années à cause de cet échec.

Une création d’entreprise réussie est une création d’entreprise financièrement réfléchie. Il faut un bon moment, c’est-à-dire une période de vie où les finances vous permettent une prise de risque (compte épargne, salaire du conjoint...). Il faut aussi un budget personnel anticipé. Quel est votre minimum vital mensuel ? Quel est votre coussin d’oxygène en cas de coup dur ? Et si vos ne rentrez pas d’argent, de combien de mois d’avance disposez-vous pour vivre ? De même, fixez-vous, et un budget maximum et un délai maximum au-delà duquel il vaudra mieux abandonner le projet.

Faites tout vous-même, on n’est jamais mieux servi que par soi même

Faites tout vous-même, on n’est jamais mieux servi que par soi mêmeC’est faux. Des personnes bien plus compétentes que vous pourraient apporter leur savoir-faire au profit de votre projet. De même que les journées ne font que 24 heures et que, passé un certain temps de travail quotidien, vous n’êtes plus productif, vous faites des erreurs... Pourquoi s’acharner tout seul, tête dans le guidon ? La création d’entreprise exige du temps, certes, mais du temps intelligent. Concentrez-vous sur ce que vous savez faire de mieux et mettez votre ego de côté pour déléguer là où vous péchez, auprès de personnes meilleures que vous. L’entrepreneuriat, c’est aussi du flair pour détecter les talents au service de votre entreprise !

 

La création d’entreprise ne s’invente pas. Suivez les méthodes, ne laissez rien au hasard, sachez écouter les conseils de plus expérimentés que vous et surtout, pensez client, client et encore client !

Notez cet article
2 vote(s) - Moyenne : 4

Laisser un commentaire

0

Le succès du blogdudirigeant (plus de 2 millions de visites par an) nous a amené à devoir adapter notre logistique pour améliorer notre qualité de service (serveur plus gros, augmentation des effectifs, …).

Nous sommes heureux de voir la communauté du blogdudirigeant se développer et avons engagé une démarche pour mettre à disposition de nouveaux supports, suite aux nombreuses demandes.

La publicité que nous avons introduite ne permet d’amortir qu’une partie des frais engagés pour cette nouvelle démarche. Pour la pérenniser nous avons choisi de mettre en place un système de participation financière permettant une consultation gratuite du blog tout en demandant aux lecteurs importants de participer aux frais. L’abonnement que nous proposons permet d'accéder à l'ensemble du blog et de ses services sans aucune restrictions. Sans s'abonner, vous pouvez néanmoins accéder gratuitement à 2 articles du blog tous les 15 jours. Ceux qui souhaitent profiter pleinement du blog peuvent s’abonner de manière mensuelle ou annuelle à des tarifs raisonnables. Nous remercions les lecteurs assidus qui nous ont conseillés dans ce choix ainsi que tous ceux qui nous aideront à faire vivre ce blog dédié aux créateurs et aux dirigeants.
×
Show
Pourquoi ce compteur ?

Envie d'infos pratiques ?

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du dirigeant.

No SPAM!  Vous pourrez vous désinscre à  tout moment.