Ulule : zoom sur cette plateforme de crowdfunding

Par Marie Lusset, le 23/10/2020

Avec l’essor du web et la transition numérique, les pratiques digitales se sont multipliées, y compris le financement participatif pour les entreprises. Parmi les nombreuses plateformes de crowdfunding qui ont vu le jour ces dernières années, Ulule propose des contreparties en nature.

Le Blog du Dirigeant revient pour vous sur les spécificités de ce site web.

Ulule, la plateforme de crowdfunding

Sur quel principe repose Ulule ?

Concrètement, Ulule est une plateforme de mise en relation entre des porteurs de projets professionnels et des investisseurs. Les entreprises concernées proposent bien souvent un concept innovant et créatif. D’autres formes de projets peuvent également bénéficier d’une collecte de fonds sur ce site web : ils peuvent avoir une vocation solidaire ou être portés par des collectifs. 

La plateforme ne fonctionne pas uniquement en Français, mais propose également cinq autres langues : l’anglais, l’espagnol, l’italien, l’allemand et le portugais. Il offre donc de nombreuses opportunités dans l’Hexagone et en Europe, ainsi qu’à l’international.

Ulule compte plus de 3 millions de membres à travers le monde. Elle a permis à de nombreux petits commerces de voir le jour en s’affranchissant au moins en partie des modes de financement traditionnels (emprunt bancaire). 

Des commerces qui n’auraient sans doute pas pu être créés sans la participation des internautes à l’origine de leur concrétisation. Par ailleurs, elle a notamment permis à la websérie Noob de récolter plus de 680 000 euros pour son projet de long métrage et plus d’1 million d’euros pour la création d’un jeu vidéo relatif à la série.

Comment fonctionnent les financements de la plate forme ?

Les investisseurs qui contribuent aux levées de fonds présentées sur Ulule peuvent être des particuliers, des associations, des entreprises ou des institutionnels. Les raisons qui les poussent à investir sont nombreuses : intérêt personnel pour le produit fini, volonté de participer à l’économie locale ou tout simplement de bénéficier d’un retour sur investissement.

De leur côté, les porteurs de projets peuvent également être des particuliers ou des sociétés à but lucratif et non lucratif. Ils font appel à la plateforme pour compléter un apport personnel et ainsi pouvoir négocier un prêt bancaire à des conditions plus intéressantes, ou tout simplement pour s’en affranchir complètement.

Concrètement, un budget minimum à atteindre est attribué à chaque collecte de fonds. Une durée de collecte est également définie : si le budget fixé n’est pas atteint au cours de cette période, alors la levée de fonds échoue et les contributeurs récupèrent leur mise sans aucun frais. A l’inverse, si le budget est atteint voire dépassé (ce qui offre alors davantage de possibilités), alors les processus de création d’entreprise et/ou de développement du projet peuvent démarrer.

Sur Ulule, les contreparties financières ne sont pas autorisées. En d’autres termes, la contrepartie d’une contribution est exclusive et propre à chaque situation. Par exemple, pour le financement d’un film, les participants peuvent recevoir un exemplaire du DVD. Pour la création d’une entreprise innovante en matière de technologie, il peut s’agir de la réception du premier modèle d’ordinateur créé par la marque.

Ces contreparties peuvent prendre différentes formes, graduellement plus importantes en fonction du montant investi par l’internaute. Pour un petit montant, l’investisseur peut ainsi apparaître dans les crédits d’un jeu vidéo, et pour un montant plus élevé, il recevra une version collector du produit fini.

De son côté, la plateforme perçoit un pourcentage de commission sur les levées de fonds qui aboutissent. A l’inverse, si la collecte est un échec, rien n’est facturé aux porteurs de projets

Quels sont les services proposés aux porteurs de projet ?

Le positionnement d’Ulule sur le marché est singulier, puisqu’elle va au-delà de la seule plateforme de mise en relation entre investisseurs et porteurs de projets. Elle propose un accompagnement personnalisé à ces derniers et les aide à mettre en place leur collecte sur le site web. Cela passe par les éléments suivants : 

  • Présentation de l’idée et du concept, des produits et/ou des services envisagés
  • Préparation de la campagne de levée de fonds (nécessité de communiquer autour du projet, avoir une direction, mener son idée à son terme…)
  • Familiarisation avec les outils de communication proposés par Ulule
  • Accompagnement dans le cadre des contreparties offertes aux investisseurs

Télécharger l'article en PDF

Pas encore de votes.
Chargement...

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset -

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *