Affronter les risques de change lors des transactions à l’international.

Le risque de change correspond au risque qu'une entreprise exportatrice ou importatrice subit du fait de la variation du cours de la monnaie utilisée pour la transaction, à la hausse ou à la baisse par rapport à une autre monnaie dite de « référence ».  Les monnaies internationales sont en perpétuelles variations sur les marchés des changes.

En effet lors d’un projet d’internationalisation, le risque de change, également appelé risque de transaction n’est pas à prendre à la légère et doit être intégré dans le processus.

 

créer son entreprise à l'étranger : faire face au risque de change

Affronter les risques de change lors des transactions à l’international.

Définition et conséquences pour l’entreprise

le risque de change lorsqu'on crée son entreprise à l'étranger et/ou qu'on exporteD’un pays à l’autre, les devises ou monnaies en vigueur n’ont pas la même valeur par rapport à la monnaie de référence. Cette variation peut faire gagner beaucoup d’argent à l’entreprise mais le contraire peut aussi se produire. Cependant nous ne pouvons jamais le savoir à l’avance … Même si l’Euro est la monnaie unique en Europe (sauf au UK et en Suisse), au niveau mondial,  le dollar américain domine les marchés internationaux.

Le risque de change peut engendrer une perte de compétitivité par rapport aux marchés locaux. En effet, si l’Euro est valorisé par rapport à la monnaie locale dans le pays ciblé, le produit perdra en compétitivité et disparaîtra du marché très rapidement.

 

En effet, l'appréciation d'une monnaie augmente le prix des exportations des pays qui emploient cette monnaie sur les marché internationaux. Elle réduit donc la compétitivité des biens produits dans ces pays, par contre, à l'inverse elle génère une baisse du prix des produits importés.

 

Quid : imaginez que vous produisez en Yuan, que vous vendez en dollar et que vous encaissez en Euros.

 

Quelles couvertures possèdent les entreprises pour gérer risque de change ?

Afin de protéger l’entreprise des risques de changes, il existe des assurances privées ou publiques  comme :

 

Les garanties publiques : COFACE

La COFACE est une assurance-crédit. Grace à différents produits, elle permet de prévenir la majorité des risques commerciaux. L’entreprise peut alors limiter ses risques de change lors de ses transactions car la Coface vient couvrir ce risque.

 

Les banques privées

Les entreprises peuvent également se protéger seules face aux risques de change. Pour cela, il existe différentes techniques à mettre en œuvre :

  • entrepreneur prévenir le risque de changeLe marché des changes à terme,
  • La facturation en monnaie nationale : création d’une facture avec une autre monnaie que l’Euro. Il y a quelques conditions à respecter pour émettre de telles factures.
  • L’avance en devises : il s’agit d’une technique commerciale utilisée lors d’échanges commerciaux à l’international. Ce sont des avances, récupérées le jour du paiement.
  • Le termaillage qui consiste à jouer sur les dates d’encaissement et/ou de décaissement en les repoussant ou en les activant selon les anticipation des cours des devises (à la hausse ou à la baisse).

 

Les entreprises qui se lancent dans une stratégie d’import-export sont confrontées à différents risques commerciaux notamment le risque de change. Pour les soutenir dans leur démarche les sociétés d’accompagnement à l’international comme Imex and Go peuvent les aider. En effet, Imex and Go apporte conseils, aide et soutien auprès des entreprises désireuses de se déployer sur les marchés internationaux.

 

Notez cet article
0 vote(s) - Moyenne : 0

Laisser un commentaire

0

Le succès du blogdudirigeant (plus de 2 millions de visites par an) nous a amené à devoir adapter notre logistique pour améliorer notre qualité de service (serveur plus gros, augmentation des effectifs, …).

Nous sommes heureux de voir la communauté du blogdudirigeant se développer et avons engagé une démarche pour mettre à disposition de nouveaux supports, suite aux nombreuses demandes.

La publicité que nous avons introduite ne permet d’amortir qu’une partie des frais engagés pour cette nouvelle démarche. Pour la pérenniser nous avons choisi de mettre en place un système de participation financière permettant une consultation gratuite du blog tout en demandant aux lecteurs importants de participer aux frais. L’abonnement que nous proposons permet d'accéder à l'ensemble du blog et de ses services sans aucune restrictions. Sans s'abonner, vous pouvez néanmoins accéder gratuitement à 2 articles du blog tous les 15 jours. Ceux qui souhaitent profiter pleinement du blog peuvent s’abonner de manière mensuelle ou annuelle à des tarifs raisonnables. Nous remercions les lecteurs assidus qui nous ont conseillés dans ce choix ainsi que tous ceux qui nous aideront à faire vivre ce blog dédié aux créateurs et aux dirigeants.
×
Show
Pourquoi ce compteur ?

Envie d'infos pratiques ?

Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter du dirigeant.

No SPAM!  Vous pourrez vous désinscre à  tout moment.