Gestion et Comptabilité d’entreprise » Etre chef d’entreprise » Qu’est ce que le cloud computing ?

Qu’est ce que le cloud computing ?

par | 2 commentaires

Le cloud computing est un système informatique permettant aux utilisateurs de bénéficier d’une infrastructure informatique complète à distance.
Il offre la possibilité de délocaliser un grand nombre de services informatiques (le stockage des données, l’hébergement des applications, la sauvegarde des données, …).

Gestion et Comptabilité : les outils

Qu'est ce que le cloud computing ?

Le blog du dirigeant fait le point sur ce qu’est le Cloud Computing, comment il fonctionne et ce qu’il peut apporter à l’entreprise.

Qu’est-ce que le cloud computing ?

Habituellement, les entreprises utilisent les ordinateurs de l’entreprise pour héberger ces éléments, le cloud computing souvent appelé « cloud » permet de disposer des mêmes fonctionnalités sans devoir investir dans une infrastructure (serveur, applications, …), la seule contrainte est de disposer de terminaux informatiques (ordinateurs de base) et d’une connexion internet de qualité.

Le fonctionnement du cloud computing

En utilisant le cloud, l’entreprise n’est plus propriétaire du serveur  informatique utilisé puisqu’il est mis à disposition par son prestataire.

Qu'est ce que le cloud computing ?Cependant, elle peut accéder de manière évolutive à de nombreux services sans avoir à gérer l’infrastructure sous-jacente, souvent complexe (entretien de la base de données, sauvegarde des données, mise à jour des logiciels, entretien des serveurs, …) qui nécessite des compétences informatique de plus en plus importantes au fur et à mesure du développement des besoins informatiques de l’entreprise.

Les applications et les données ne se trouvent plus sur l’ordinateur local, mais sur le « cloud » ou « nuage » qui est un ensemble de serveurs distants interconnectés au moyen de liaisons internet de haute performance indispensable à la fluidité du système.

L’accès au service se fait par une application standard installée sur les ordinateurs de l’entreprise et facilement disponible, la plupart du temps un navigateur internet.

Quels sont les avantages et les inconvénients du cloud computing ?

Le cloud computing permet aux utilisateurs de disposer des avantages suivants :

  • Pour les petites entreprises, le cloud  permet de lancer un service sans aucun investissement capitalistique en hardware et peu en softwarre. C’est une solution, souvent moins couteuse (20 à  25% d’économies) qui permet aussi de faire évoluer le système en évitant les paliers d’investissements,
  • Il permet de bénéficier d’économies d’échelle qui ont une répercussion économique. Pas d’investissement dans les infrastructures et peu dans l’entretien du parc informatique (serveurs, application, système de sauvegarde de données, ..),
  • Possibilité d’avoir accès à des services parfois coûteux à moindre prix et de manière évolutive,
  • La mutualisation des ressources permet de disposer de capacités illimitées en matière de stockage et de bande passante,
  • La sécurité du stockage des données est optimale.

Cependant, ce système présente quelques inconvénients :

  • L’entreprise dépend de son prestataire, tant au niveau technique  que de la qualité de service, il faut par conséquent être attentif à travailler avec un prestataire de qualité qui connaît les applications métier et les contraintes du secteur d’activité de l’entreprise,
  • En cas de panne internet, ou d’une mauvaise connexion, l’entreprise peut être fortement perturbée. Aucun prestataire sérieux ne vous garantira une disponibilité de ses données à 100%,
  • L’entreprise perd la maîtrise de son système informatique et notamment le cycle de vie des applications (elles auront peut être tendance à changer trop souvent (ce qui peut perturber les équipes) ou au contraire trop peu souvent en fonction du mode de fonctionnement du prestataire),
  • Cela complique les questions d’ordre juridiques (sur la localisation des données) ou celle des assurances (sur les indemnités en cas de sinistre par exemple),
  • Les risques d’attaque et de perte de confidentialité sont augmentés car selon le système utilisé, l’entreprise ne pourra pas forcément travailler ou disposer de ses données  hors réseau,
  • Le retour à un service informatique « internalisé » est souvent coûteux et complexe.

Enfin il faut savoir que face à l’augmentation du cloud, le gouvernement français a lancé un vaste programme de développement avec projet Andromède afin de faire revenir sur le territoire les données des entreprises françaises stockées à l’étranger.

Remarque :

En 2012, on estimait que 21 % des données des entreprises françaises étaient stockées dans le cloud dont les principaux acteurs sont américains (IBM, Google, Amazone, …), ce qui en donne l’accès libre au gouvernement américain au travers du Patriot Act.

Les principaux systèmes de Cloud Computing

Le cloud regroupe ce type d’offres :

  • IaaS : Mise à disposition de l’infrastructure informatique (puissance et espace de traitement et de stockage). Cette solution permet au client de conserver le contrôle de l’exploitation et des applications.
  • PaaS : Mise à disposition d’une plateforme informatique qui  permet de déployer des applications appartenant au client dans des langages pris en charge par le prestataire. Le client ne gère pas l’infrastructure sous-jacente (réseau, serveurs, stockage, etc…)
  • SaaS : Permet de disposer d’un logiciel grâce à un abonnement plutôt qu’un achat de licence. L’entreprise ne possède pas le logiciel mais peut l’utiliser moyennant un abonnement.

En résumé :

Choisir entre le cloud computing et l’informatique interne dépend essentiellement de la structure de votre entreprise et du niveau de confidentialité dont vous souhaitez disposer pour vos données professionnelles.

Gestion et Comptabilité

Partez du bon pied grâce à notre ebook

Monter son business plan

Partez du bon pied grâce à notre ebook

2 Commentaires

  1. Qu'est ce que le cloud computing ?

    J’approuve totalement la problématique évoquée par Gazzini. Toute entreprise à ses réalités métier, son mode de fonctionnement, ses problématiques et ses exigences. L’idéal comme partout serait le sur-mesure. Mais si on peut déjà évité le tout standard c’est un premier pas. Il est par ailleurs intéressant lorsqu’on a les moyens de se faire accompagner par des entreprises spécialisées car selon les structures, on n’a pas toujours les ressources internes pour identifier tous les besoins et assurer un suivi si nécessaire.

    Réponse
  2. Qu'est ce que le cloud computing ?

    Excellent article. Je compléterai la liste des inconvénients par la standisation des services délivrés lorsqu’il s’agit de sociétés telles que Google, Amazon, Microsoft, Orange … Il existe néanmoins des opérateurs cloud locaux qui mettent à disposition des capacités IT sur base des pré-requis communiqués par le client, sauvegardent les données dans des data centre situés sur le territoire, maintiennent et opèrent l’environnement et dont le support est réalisé par des équipes techniques locales.

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Télécharger le PDF
Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.