Créer une auto-entreprise en ligne - Conseils, démarche et prix

Par Laurent Dufour, le 19/09/2019

Créer une auto-entreprise est sans doute l’une des principales solutions qui sautent à l’esprit des entrepreneurs qui souhaitent créer une activité d’indépendant ou tester une idée de projet.

Ce régime simplifié vous permet de démarrer une activité en toute simplicité avec des formalités simplifiées et des obligatoires réduites (une comptabilité simplifiée et des démarches administratives allégées, par exemple).

Créer une Auto-Entreprise en ligne

La plupart des créateurs choisissent de créer une autoentreprise en ligne pour bénéficier d’une prestation rapide et moins coûteuse. Pour créer votre auto-entreprise, vous avez trois possibilités entre :

  • Faire appel à un expert en création d’entreprise (cabinet d’expert-comptable, d’avocat ou de notaire, etc.)
  • Créer votre auto entreprise en ligne en passant par une plateforme juridique spécialisée en création d’entreprise.
  • Créer vous-même votre auto entreprise

NOTRE COMPARATEUR POUR CHOISIR VOTRE SITE FACILEMENT

Après avoir étudié plus d’une quinzaine de sites, nous vous proposons un tableau de synthèse permettant de comparer les offres des plateformes juridiques en ligne les plus sérieuses.

Comparez et choisissez avec qui créer votre entreprise en ligne.

Meilleur rapport Qualité/Prix
Les meilleurs sites pour créer son EURL en ligne
Le leader & Le plus complet
Les meilleurs sites pour créer son EURL en ligne
Le moins cher
Les meilleurs sites pour créer son EURL en ligne
Les meilleurs sites pour créer son EURL en ligne
Les meilleurs sites pour créer son EURL en ligne
Prix GLOBAL MOYEN **353 €368 €328 €340 €329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD99 € + frais129 € + frais139 € + frais129 € + frais79 € + frais
OFFRE PREMIUM249 € + frais389 € + frais289 € + frais179 € + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne)255 €239 €190 €212 €250 €
AVIS CLIENTS /109,5120 avis sur Avis Vérifié9,4662 avis sur Avis Vérifié9,7231 avis sur B Réputation9,3386 avis sur Avis Vérifié9,5463 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD-15% avec le codeLBDD15-20% avec le codeLBDD20-10% avec le codeLBDD10-10% avec le codeLBDD10-15% avec le codeLBDD15
EN SAVOIR + SUR LES TARIFSDécouvrirDécouvrirDécouvrirDécouvrirDécouvrir

 

DÉLÉGUER LA CRÉATION DE VOTRE AUTO ENTREPRISE À UN CABINET D’EXPERTISE

Faire appel au service d’un cabinet d’expertise (comptabilité et/ou du droit) pour créer votre auto-entreprise est certainement une des meilleures solutions, pas seulement de la création de votre auto entrepreneur, mais également pour vous accompagner dans votre lancement. Malgré les nombreux avantages qu’ils présentent faire appel au service d’un cabinet d’expertise peut présenter quelques inconvénients notamment :

  • Le coût de la prestation qui peut parfois coûter cher ;
  • Le délai de traitement des demandes qui est souvent long ;
  • Trouver le bon expert qui est souvent difficile, il est donc important de bien s’assurer de la renommée de celui-ci ;

CRÉER VOTRE AUTO-ENTREPRISE EN LIGNE À L’AIDE D’UNE PLATEFORME JURIDIQUE :

Créer votre autoentreprise grâce à une plateforme juridique en ligne est une solution optimale pour bénéficier d’une prestation de qualité en un temps réduit et a moindre coût. Au final créer son autoentreprise en ligne est souvent plus rapide et moins coûteux qu’en faisant appel à un cabinet d’avocat ou d’expert-comptable.

Pour finir, nous noterons que les offres sont généralement abordables. Il faut cependant rester attentif, car la tarification des prestations manque parfois de clarté. Il peut être un peu difficile de s’y retrouver. Nombre de créateurs se trouvent engagés à payer plus que ce qu’ils avaient budgété.

comment créez votre SASU

CRÉER VOTRE AUTO-ENTREPRISE VOUS-MÊME ?

Si vous souhaitez créer vous-même votre auto-entreprise, vous avez le choix entre déclarer celle-ci directement sur internet ou déposer votre dossier papier auprès du CFE compétent.

Dans le premier cas : Vous pouvez déclarer votre activité en ligne sur le site du CFE correspond à votre activité (voir tableau ci-dessous).

Dans le deuxième cas : Vous pouvez déposer votre déclaration de début d’activité signée ou l’adresser par voie postale au CFE dont dépend votre activité :

Formulaire P0 CMB : micro entrepreneur pour les activités commerciales et artisanales.

Formulaire P0 PL : micro entrepreneur pour les activités libérales

Dans les deux cas, n’oubliez pas de joindre avec votre déclaration de début d’activité les pièces justificatives nécessaires, en particulier vos documents d’identités ainsi que d’autres documents justificatifs en fonction de l’activité que vous souhaitez exercer.

La déclaration de l’activité sous le régime auto entrepreneur entraîne automatiquement l’option pour le régime micro-social simplifié, vous avez en revanche la possibilité de choisir entre plusieurs options, notamment :

  • Le choix entre le régime de la micro-entreprise (régime de droit commun) et le prélèvement libératoire de l’impôt sur le revenu (régime optionnel) ;
  • Faire une demande ACCRE ou non ;
  • Le choix de l’organisme conventionné pour l’Assurance maladie ;
  • La déclaration des ayants droit pour l’Assurance maladie ;
  • Le choix du statut du conjoint ;
  • Vous pouvez également opter pour le statut EIRL via le formulaire Cerfa 14215*03 ou 14214*03) ;

Quelle que soit votre activité, vous serez enregistré dans le Registre National des Entreprises (RNE tenu par l’INSEE) et vous recevrez à la suite de celle-ci un numéro Siren (numéro d’identification de l’entreprise) et un code APE (Activité Principale de l’Entreprise).

Remarque

Si vous envisagez d’exercer une activité en tant qu’auto entrepreneur en parallèle avec votre statut de salarié, n’oubliez pas de bien préciser cette option sur votre déclaration de début d’activité. Il est également important de rappeler que pour certaines activités artisanales, une qualification professionnelle correspondante doit être justifiée par le porteur de projet.

Ce tableau suivant récapitule les différents CFE compétents en fonction de votre activité :

Activité professionnelleCFE compétent  Immatriculation correspondanteCoût de l’immatriculation
Pour les professions libéralesURSSAFSi vous envisagez exercer une activité libérale, celle-ci ne nécessite aucune immatriculation dans un registre particulier. Vous pouvez vous inscrire soit auprès du CFE de votre Urssaf, soit en ligne depuis le site de l’URSSAF ou le site : https://www.guichet-entreprises.fr/Gratuit
Pour les activités commercialesChambre de commerce et d’industrievous devez être immatriculé au registre du commerce et des sociétés (RCS). Vous pouvez vous inscrire soit auprès du CFE de votre Chambre de commerce et d’industrie, soit en ligne depuis le site guichet entreprisesGratuit
Pour les activités artisanalesChambre de métiers et de l’artisanatVous devez être immatriculé au répertoire des métiers (RM). Vous pouvez vous inscrire soit auprès du CFE de votre chambre de métiers et de l’artisanat Soit en ligne depuis le site guichet entreprises ou le site infogreffeGratuit
Si vous êtes agent commercialGreffe du tribunal de commerceVous devez être immatriculé au registre spécial des agents commerciaux (RSAC). Vous pouvez vous inscrire soit auprès du greffe du tribunal de commerce, soit en ligne depuis le site guichet entreprises ou le site infogreffeEnviron 26 €

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

ACHETEZ NOTRE EBOOK

logo Legalstart

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Simple

Économisez sur vos démarches

Économique

Un accompagnement dans vos démarches

Rapide

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *