Messagerie instantanée : quelles applications protègent le mieux vos données ?

Par Laurent Dufour, le 18/01/2021

La technologie évolue, et les conditions d’utilisation aussi. Ce week-end, comme les 2 milliards d’utilisateurs de WhatsApp, l’application vous a envoyé une notification concernant un changement dans ses conditions d’utilisation.

Sans les accepter, impossible de continuer à utiliser l’application. Mais que sont les véritablement changements ?

les données des messageries instantanées

Cette polémique a totalement bouleversé les utilisateurs. Pour calmer les tensions, WhatsApp a mis au clair dans un communiqué certains points, et a détaillé précisément les types de données partagés mais surtout, qui est réellement concerné.

Où vont aller nos données personnelles ?

Ces nouvelles conditions d’utilisation suscitent de nombreuses questions juridiques et technologiques. Jusqu’à présent, vous avez le choix entre accepter ou refuser ces conditions d’utilisation. Bien entendu, pour continuer à utiliser l’application, vous devez accepter ces changements.

Remarque :

A l’origine Facebook annonçait que si ces nouvelles conditions d’utilisation n’étaient pas acceptées le 8 février 2021, votre compte sera bloqué, mais non supprimé. Vous pourrez tout de même accepter ces conditions ultérieurement afin de récupérer votre compte.

Devant les fuites d’utilisateurs, Facebook a annoncé le vendredi 15 janvier leur décision de repousser de 3 mois la mise en place des nouvelles conditions d’utilisation sans toutefois renoncer en aucune façon à leur stratégie de collecte massive de données des utilisateurs.

Il vous est maintenant obligé d’accepter ces CGV / CGU si vous souhaitez continuer à utiliser l’application. Dans le cas contraire, celle-ci sera bloquée. Il vous sera tout de même possible d’accepter ultérieurement celles-ci.

À partir du 8 février 2021, les utilisateurs de WhatsApp verront leurs données personnelles envoyés à Facebook, mais aussi aux autres applications du même groupe. Messenger et Instagram pourront eux aussi utiliser vos données personnelles.

Beaucoup s’interrogent sur l’aspect légal ou non de cette notification. Tout ceci reste légal, mais d’un point de vue juridique, il y a plusieurs failles. Facebook a déjà reçu de nombreuses plaintes de la part des utilisateurs de WhatsApp.

C’est une réelle démarche de capitalisation des données que Facebook est en train de mener. D’après la firme, WhatsApp n’est pas assez rentable. Il s’agirait même de l’application du groupe qui rapporte le moins de bénéfice. Pour contrer cette déficience, Facebook souhaite monétiser l’application en permettant aux commerciales de contacter leurs clients via WhatsApp. Une vraie stratégie commerciale de la part de Facebook. Mais quels sont les risques ?

Quelles seront les données personnelles réellement partagées ?

Conscient de l’enjeu en cours, WhatsApp à remis les choses au clair. Vos messages ainsi que vos groupes de discussions ne seront, en aucun cas, partagés avec Facebook. Cependant, les conversations d’entreprises, elles, seront automatiquement envoyées au grand groupe.

Concernant les données qui seront partagées, il faudrait de nombreuses minutes d’écriture pour toutes les noter. En résumé, les principales seront évidemment vos informations d’enregistrement du compte, votre numéro de téléphone, les numéros de téléphone de vos contacts, vos informations de profil, vos informations de services et également votre adresse IP. Cependant, contrairement aux informations reçues, vos messages restent cryptés.

Ces informations pourront potentiellement permettre à Facebook d’épurer le profil de ses utilisateurs afin de leur proposer des publicités ciblées.

Remarque :

Depuis plusieurs mois, les 2 géants de la tech s’opposent en ce qui concerne la collecte de données. Apple défend ses utilisateurs tandis que Facebook revendique l’utilité de cette collecte. Un réel coup bas de la part du gérant de Facebook au vu du nombre de données que ses réseaux sociaux récoltent … Et la liste est longue.

 

les données récupérées par les différentes messageries instantanées

Source : 9to5Mac

 

Qui est concerné par ces changements ?

Beaucoup pensent que ces nouvelles conditions générales d’utilisation concernent la totalité des utilisateurs de WhatsApp. Mais ce n’est pas vraiment le cas.

En effet, la réglementation en Europe et au Royaume-Uni ne permet pas à Facebook, Messenger et Instagram de récolter toutes ces données. Les utilisateurs français n’ont donc rien à craindre. Leurs messages resteront cryptés. Ces nouvelles conditions permettront simplement à WhatsApp d’améliorer leur application et d’évoluer votre expérience à travers de nouvelles mises à jour.

Quelles sont les solutions en cas de refus des conditions d’utilisation ?

Il n’y a pas un panel de solution. La seule véritable solution reste de migrer vers une autre application de messagerie instantanée. 2 en particulière se battent sur le podium : Signal et Olvid.

Signal est une application de messagerie instantané cryptée d’origine américaine. Depuis le scandale, elle se positionne en numéro 1 des téléchargements mondiaux. Le groupe a réalisé un coup de communication très réussi car Signal à partagé sur les réseaux un tutoriel simple montrant aux nouveaux utilisateurs comment migrer ses conversations en 1 seul clic.

Concernant Olvid, nous retrouvons les mêmes spécificités, mais à la Française. C’est également l’application la plus sécurisée du marché. Vos messages, mais également la totalité de vos données personnelles sont cryptées. Celle-ci reste tout de même moins connue que Signal qui continue de grimper en flèche.

Conclusion

En ce qui concerne l’Europe, pas d’inquiétudes à avoir. Votre vie privée le restera. Cependant, cette polémique ne sourit pas au groupe Facebook, qui baisse dans l’estime de beaucoup d’utilisateurs.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 3 votes.
Chargement...

Bien gérer son entreprise

Bien gérer son entreprise, avec les bons outils :

Gestion de trésorerie  Logiciel de facturation Gestion client, CRM

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.