Introduction

Aucun grand dirigeant n’a développé son entreprise sans avoir géré l’activité de manière rigoureuse. La gestion d’entreprise est un élément essentiel au développement et à la pérennisation de l’activité.

En effet, à l’image d’une maison mal isolée, une entreprise mal gérée perd de l’efficacité, ce qui pèse fortement sur sa rentabilité. Par ailleurs, lorsque la conjoncture se durcit, les sociétés disposant d’une structure de coûts légère et flexible sont moins affectées par les difficultés. La trésorerie que leurs outils de gestion d’entreprise les aident à préserver contribue à une reprise post-crise plus rapide.

publier une annonce légale

Rentabilité, performance, développement commercial, recrutement … aucune de ces démarches essentielles au bon fonctionnement de l’entreprise ne peut être envisagée sereinement si la société n’est pas bien gérée.

Dans ce dossier, et plus globalement les articles dédiés à la gestion, nous vous proposons de faire les points sur les méthodes et les règles de gestion qui vous aideront à développer l’activité de votre entreprise.

Le service dédié à la gestion d’entreprise requiert un certain niveau d’expertise et des qualités humaines indéniables.

Ne sous-estimez pas les personnes en charge de la gestion de votre entreprise !

Si vous-même assurez cette mission en tant que dirigeant, vous devrez connaître les basiques le plus tôt possible pour pouvoir développer votre entreprise sereinement.

Le développement d’une activité dépend de la qualité de sa gestion d’entreprise

Le rôle du dirigeant est de piloter l’entreprise, c’est-à-dire prendre des décisions quotidiennes et lancer des actions stratégiques qui impactent généralement directement sa trésorerie : lancer un plan de communication, participer à un salon professionnel, accorder une remise à tel ou tel client… Sans parler du management des effectifs !

Dans ce contexte, la gestion d’entreprise consiste à suivre sans cesse ses mouvements de trésorerie, à les anticiper et à savoir, à chaque instant, quel est le niveau de finance de l’entreprise et ses capacités d’investissements.

Au-delà du suivi de la trésorerie, le dirigeant doit également pouvoir suivre sa comptabilité : tenue du grand livre et du livre journal, suivi des comptes par nature de dépense, mise en place et analyse de tableaux de bord de suivi des ratios comptables et de gestion…

Dans ce contexte, une validation des compétences en gestion d’entreprise est indispensable, et ce le plus tôt possible – idéalement en amont du lancement de son projet d’entreprise – pour démarrer la fonction de dirigeant dans de bonnes conditions.

Pourquoi et comment se former à la gestion d’entreprise ?

Le mieux est de vous former à la gestion d’entreprise en suivant une formation en gestion en format court, c’est-à-dire quelques jours à quelques semaines pour apprendre les basiques :

  • Organisation de sa comptabilité
  • Mise en place de tableaux de bord de suivi de trésorerie
  • Détection des ratios financiers clés à analyser, relatifs à son propre projet d’entreprise
  • Gestion des ressources humaines (détection des compétences à recruter, mise en place d’une équipe de gestion, suivi des performances, suivi des dépenses de personnel, gestion des humains…)
Si vous démarrez seul pour gérer votre entreprise et que vous souhaitez vous mettre à niveau, vous pouvez déposer un dossier de candidature pour bénéficier d’une formation en gestion d’entreprise auprès de l’OPCA (Organismes Paritaire Collecteur Agréé) dont relève votre entreprise (ou celle de votre employeur si vous êtes en parcours salarié-créateur d’entreprise).

Suivre sa comptabilité : gare aux subtilités !

Quand faut-il payer la CVAE ?

Tout comme les basiques de la gestion, les basiques de la comptabilité sont à valider avant de vous lancer dans cette tâche fastidieuse en tant que dirigeant ! Être comptable ne s’improvise pas ; c’est d’ailleurs un emploi à part entière. En cas de difficultés, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un cabinet d’expertise-comptable pour déléguer cette tâche.

À quoi sert la comptabilité ?

Parmi les activités de votre entreprise, le service de comptabilité joue un rôle clé. C’est à partir des données issues de votre comptabilité que vous pourrez effectivement analyser l’état de santé de votre activité, au quotidien, et ainsi prendre vos décisions de gestion. Les activités de comptabilité et de gestion sont donc totalement liées !

En quoi consiste la comptabilité ?

  • réaliser les enregistrements de vos flux financiers (tenue d’un grand livre et d’un livre journal)
  • déterminer les comptes annuels de l’entreprise et son résultat imposable
  • auditer vos comptes annuels pour valider l’état de santé de l’entreprise et réaliser des prévisionnels
  • Prévoir à l’avance la cotisation RSI
Tout comme la mise en place d’une bonne gestion de l’entreprise, l’organisation et la tenue de votre comptabilité nécessitent un minimum de connaissances et de compétences.

Mettre en place son système de gestion et de comptabilité personnel

Mettre en place son système de gestion et de comptabilité personnel

Après avoir passé une formation comptable pour optimiser l’activité de chef d’entreprise et après avoir acquis un minimum d’expérience et de niveau dans les domaines de la comptabilité et de la gestion d’entreprise, vous serez à même de mettre en place toute une organisation dédiée au service comptable et de gestion, comprenant des systèmes d’information et des logiciels reliés. Vous pourrez ainsi aisément gérer seul un certain nombre d’activités :

  • modalités du calcul de l’impôt
  • mise en place d’un système de paie, de gestion des ressources humaines et de suivi de la paie pour ses salariés
  • suivi des règles de tenue de la comptabilité pour une entreprise (imposées par le Code de commerce),
  • connaissance des certifications et licences que doivent présenter les logiciels de comptabilité pour les entreprises (ceci vous aidera à acquérir un logiciel certifié conforme aux normes actuelles)
  • activité de contrôleur de gestion

En bref, comptabilité et gestion d’entreprise sont les fondamentaux du dirigeant. Formez-vous le plus vite possible ; idéalement avant de créer pour ne pas accumuler les lacunes et perdre du temps ! Comme évoqué en début d’article, le mieux est de vous tourner vers l’OPCA dont relève votre entreprise (ou celle de votre employeur si vous êtes en parcours salarié-entrepreneur) pour vous faire financer tout ou partie des formations qui vous intéressent.

Une autre piste consiste à vous tourner vers la Chambre de Commerce et d’Industrie ou la Chambre des Métiers (activité artisanale) proche de chez vous pour acquérir la liste des réseaux et organismes dédiés à la formation aux entrepreneurs.
Vote: 4.2/5. Total de 60 votes.
Chargement...
Sommaire
  • Le développement d’une activité dépend de la qualité de sa gestion d'entreprise
  • Pourquoi et comment se former à la gestion d'entreprise ?
  • Mettre en place son système de gestion et de comptabilité personnel
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
1 commentaires
Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
5/5


  1. Dessalces Manuel
    3 mars 2021, 21:53
    Pour la réglementation, allez voir l'article L212-1 du code du sport : "seuls peuvent exercer le métier d'éducateur sportif contre rémunération les titulaires d'un diplôme enregistré au RNCP", c'est à dire : BPJEPS, CQP, STAPS, DE Peu importe le statut.