Suivre la trésorerie de l'entreprise

Par Sophie Felix, le 04/09/2019

« L’argent c’est le nerf de la guerre » disait Cicéron. Dans une entreprise, on appelle cela la trésorerie.Suivre la trésorerie de son entreprise ne revient pas simplement à suivre le montant disponible sur son compte bancaire.

Suivre la trésorerie de l'entreprise

En effet, ce montant est la conséquence des flux d’argent entrants (règlement des factures clients…) et des flux d’argent sortants (règlement des factures fournisseur, des dettes sociales et fiscales, des salaires, des achats d’immobilisations…). Suivre la trésorerie de son entreprise, c’est donc comprendre son cycle de financement.

Le blog du dirigeant vous donne ses clés.

POURQUOI SUIVRE LA TRÉSORERIE DE SON ENTREPRISE ?

Le budgeSuivre la trésorerie de l'entreprise par C2Gt prévisionnel par C2GSuivre la trésorerie de son entreprise consiste à identifier précisément le solde de son compte en banque associé au flux d’argent entrants et sortants à venir. Cela permet d’anticiper les éventuelles difficultés de trésorerie sur les mois à venir et donc de pouvoir mettre en place des stratégies pour les gérer au mieux. Par exemple, en contactant son banquier à l’avance et en étudiant avec lui les différentes solutions possibles.

Avoir une bonne vision de sa trésorerie vous rassurera, car vous serez en maîtrise du mode de financement de votre entreprise. Cela vous permettra également d’être plus serein sur l’avenir de votre société. Cela rassurera également votre banquier et vos éventuels partenaires.

Une société dont l’activité est rentable, mais dont les entrées d’argent sont insuffisantes à un moment pour couvrir les dépenses peut se retrouver en cessation de paiement et être mise en redressement judiciaire. Cela arrive par exemple lorsque vous devez payer des charges annuelles en une fois et qui créent donc des remous au niveau de votre trésorerie.

En identifiant précisément vos créances clients et leur date d’échéance, vous pouvez réagir plus rapidement en cas de retard de paiement. Le facteur temps est crucial dans le recouvrement des impayés. Plus le temps passe, plus vos chances de vous faire payer diminuent…

COMMENT SUIVRE LA TRÉSORERIE DE SON ENTREPRISE ?

Il existe un outil comptable qui vous permet de suivre vos créances client et vos dettes fournisseurs par date d’échéance. Cet outil s’appelle la balance âgée (vous pouvez aussi vous équiper d’un CRM qui se chargera de relancer vos client de manière automatique)

À défaut d’outil comptable élaboré, vous pouvez mettre en place un simple tableau Excel qui vous permettra également de suivre vos créances et vos dettes par date d’échéance.

En voici un exemple ci-dessous :

Suivre la trésorerie de l’entreprise

Ce tableau est à remettre à jour au moins une fois par mois (en fonction de la taille de l’entreprise), au moment du rapprochement bancaire

LES LEVIERS D’ACTION SUR LA TRÉSORERIE

Les leviers d’action sur la trésoreriePour identifier les leviers d’actions sur votre trésorerie, vous devez identifier vos flux d’argent entrants et sortants et ce qui peut les influencer :

  • Mise en place d’un système d’acomptes au niveau des clients
  • Délais de paiement client
  • Solvabilité des clients : c’est une évidence, mais travailler avec des clients dont vous êtes sûr qu’ils vous paieront améliorera votre trésorerie. À défaut de pouvoir sélectionner vos clients ainsi, il existe des solutions qui vous permettent d’améliorer votre trésorerie : suivi des impayés avec le tableau présenté au paragraphe précédent, travail avec une société de recouvrement, affacturage…)
  • Politique d’escompte éventuelle
  • Délais de paiement fournisseurs
  • Niveau et vitesse de rotation des stocks
  • Charges de personnel : les rémunérations sont une charge fixe pour l’entreprise. Vous pouvez la rendre en partie variable en recourant à l’externalisation qui vous permet d’augmenter votre réactivité en fonction de votre chiffre d’affaires.

Les moments de la vie de l’entreprise les plus difficiles à gérer au niveau de la trésorerie sont une croissance rapide, une diminution de l’activité, un manque de rentabilité, variation saisonnière de l’activité, la sous-estimation du BFR. Dans ces moments-là, le suivi de la trésorerie est parfois une question de simple survie de l’entreprise.

Dans tous les autres moments, le suivi de la trésorerie vous permettra simplement de piloter plus efficacement et plus sereinement votre activité et donc de vous concentrer davantage sur votre cœur de métier.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 4 votes.
Chargement...

ACHETEZ NOTRE EBOOK

logo Legalstart

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Simple

Économisez sur vos démarches

Économique

Un accompagnement dans vos démarches

Rapide

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Sophie Felix -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *