Banque en ligne et banque traditionnelle : quelles similitudes ?

Par Laurent Dufour, le 17/09/2019

Les banques en ligne ont massivement investi le paysage français et l’on évoque souvent les avantages qu’elles procurent par rapport à une banque traditionnelle

Banque en ligne et banque traditionnelle : quelles similitudes ?

Pourtant, il y a aussi de nombreuses similitudes entre ces deux systèmes. Les voici.

DES SIMILITUDES ENTRE BANQUE EN LIGNE ET BANQUE TRADITIONNELLES

Banque en ligne et banque traditionnelle : quelles similitudes ?Si les banques en ligne ont leur propre fonctionnement, il est à noter qu’elles ont de nombreuses similitudes avec les banques traditionnelles, notamment dans l’optique de rassurer leur clientèle habituée aux anciens systèmes.

En premier lieu, un client peut retirer du liquide dans les distributeurs automatiques de billets habituels. Il peut aussi, pour certaines, encaisser des chèques par envoi postal au service concerné ou par dépôt dans une agence partenaire (c’est le cas quand elle est une filiale d’une banque traditionnelle).

Ensuite, de plus en plus de banques en ligne proposent l’accès à un conseiller personnalisé et formé au secteur bancaire (notamment dans les offres aux professionnels). De manière générale l’historique client est conservé pour permettre un suivi de dossier malgré l’absence d’agences de proximité avec des conseillers attribués.

Enfin, les banques en ligne sont des établissements de crédit, tout comme les banques traditionnelles. Elles peuvent donc proposer des produits d’épargne et de crédit (prêt, autorisation de découvert), contrairement aux néobanques qui, en tant qu’établissements de paiement, se cantonnent aux opérations de tenue de comptes courants.

Malgré cette subtilité, néobanques, banques en ligne et banques traditionnelles sont toutes contrôlées par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) et elles sont régies par le Code monétaire et financier.

En conclusion, il semblerait que les banques en ligne ne séduisent pas tant pour leurs services digitaux (proposés par la majorité des acteurs du secteur, y compris les banques traditionnelles) que pour leurs services souples et leurs tarifs réduits. Dans ce contexte, vous pourrez choisir votre banque en comparant les prix pratiqués sur les opérations que vous réalisez le plus souvent ou encore selon une éventuelle commission appliquée sur les retraits dans les distributeurs de billets.

Enfin, n’hésitez pas à faire votre choix selon l’ergonomie du site et/ou de l’application Smartphone associée.

LES FRANÇAIS ADEPTES DES BANQUES EN LIGNE

la banque en ligneD’après le dernier rapport du régulateur bancaire ACPR*, les Français seraient un peu plus de 4 millions à posséder un compte dans une banque en ligne, ce qui représente environ 6 % de la population. Au regard de ces données, le marché de la banque dématérialisée est encore ciblé. Toutefois, les analystes estiment qu’il devrait s’élargir très vite. En effet, ces banques ont conquis 1.3 million de nouveaux clients sur une seule année. En 2018, 63 % des Français avaient effectué une ou plusieurs opérations bancaires en utilisant Internet, avec une banque en ligne ou plus largement via un service dématérialisé proposé par une banque traditionnelle.

C’est un fait : les banques en ligne convainquent de plus en plus de consommateurs.

*ACPR : Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution.

BANQUES EN LIGNES : LES RAISONS DU SUCCÈS

Et les raisons d’un tel succès ne tiennent pas qu’à la digitalisation des modes de consommation. D’abord, les banques en ligne se distinguent des banques traditionnelles par leur service entièrement dématérialisé. Ce modèle économique a l’avantage de réduire les frais de fonctionnement et, par ricochet, les tarifs pratiqués. Un client de banque en ligne bénéficie généralement d’offres ultra compétitives par rapport à une banque traditionnelle.

Une autre caractéristique des banques dématérialisées est la tarification « à la carte », avec une facture calculée au prorata des services réellement consommés. Les banques traditionnelles, quant à elles, ont tendance à proposer des offres « clés en main » parfois éloignées des besoins réels des consommateurs.

Concrètement, des prix attractifs pour des services plus proches des besoins des consommateurs sont les principaux attraits qui ont permis aux banques en ligne de séduire de nouveaux clients et amorcer la digitalisation de la relation bancaire pour les particuliers et les professionnels. Pour autant, leur rentabilité se construira principalement grâce à la fidélité de leurs clients et au taux de souscription des produits d’épargne comme le crédit à la consommation.

Or, aujourd’hui, moins de 10% des clients de ces nouvelles banques ont déjà souscrit un crédit. Il reste du chemin à parcourir pour que la banque digitale devienne l’égal de la banque traditionnelle.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

ACHETEZ NOTRE EBOOK

En Savoir Plus

logo Legalstart

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Simple

Économisez sur vos démarches

Économique

Un accompagnement dans vos démarches

Rapide

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *