L'analyse SWOT : Définition, méthode et exemple

Par Laurent Dufour, le 04/11/2019

Si vous avez déjà travaillé sur le positionnement stratégie d’une entreprise, vous avez peut-être été amené à évoquer « l’analyse SWOT »

Cela n’a rien à voir avec l’évaluation des unités américaine d’intervention militarisées des forces de l’ordre (SWAT) mais concerne un outil d’examen stratégique d’entreprise très utilisé pour élaborer les stratégies commerciales.

Rémunération du dirigeant : fiscalité, impôts et taxes

Réaliser une analyse SWOT est un moyen puissant pour les entrepreneurs ou dirigeants de TPE et PME de préparer la stratégie marketing et commerciale de leur projet ou entreprise.

Dans cet article, vous apprendrez ce qu’est une analyse SWOT, examinerez quelques exemples d’analyse SWOT, et disposerez de conseils et de stratégies pour mener une analyse SWOT complète et de qualité en toute autonomie.

Vous verrez également comment il est possible d’utiliser les données produites par un exercice SWOT pour améliorer votre projet de création d’entreprise, vos process internes et vos flux de production.

Avant de passer aux trucs, techniques et cas pratique à connaitre, commençons par les bases : la définition de l’analyse SWOT.

Qu’est-ce qu’une analyse SWOT ?

L’analyse ou matrice SWOT est un outil de stratégie d’entreprise inventé par un groupe de professeurs de Harvard : Learned, Christensen, Andrews, et Guth destiné à identifier les options stratégiques d’une entreprise ou d’un projet. Il permet de définir les objectifs en se basant sur les facteurs internes et externes pour les atteindre.

L’analyse SWOT est une technique qui s’appuie sur l’identification de vos Forces, vos Faiblesses, ainsi que les Opportunités et Menaces du marché (en anglais : Strengths, Weaknesses, Opportunities, and Threats – SWOT).

Au-delà de sa facilité de mise en œuvre, l’un des intérêts majeurs de l’analyse SWOT ou FFPM est qu’elle est applicable à tout type de démarches stratégique. Elle peut s’appliquer :

  • à l’ensemble d’une entreprise ou d’une organisation ;
  • à un projet de création d’entreprise ;
  • à des projets individuels au sein d’un seul service ;
  • à une démarche spécifique (campagne de publicité en ligne par exemple) ;
  • à une démarche personnelle,
  • ou tout autre projet qui nécessite une réflexion stratégique.

Le plus souvent, les analyses SWOT sont utilisées au niveau organisationnel afin d’évaluer dans quelle mesure une entreprise ou un projet de création est en phase avec ses objectifs de croissance et ses facteurs clé de succès.

Décomposer le processus d’analyse SWOT ou FFPM

Nous savons que le SWOT représente les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces qui s’exercent sur un projet, une entreprise ou un organisme. Mais comment interpréter et définir chacun de ces éléments ? Examinons-les en détail afin de mieux les comprendre et savoir comment les travailler individuellement.

Les Forces ou Strengths

Le premier élément d’une analyse SWOT consiste en l’évaluation des Forces dont dispose votre projet ou votre entreprise.

Analyse SWOT Forces

Cet élément identifie et synthétise ce que votre entreprise ou votre projet fait particulièrement bien. On parle ici de caractéristiques et de fonctionnalités qui représentent une valeur ajoutée pour votre offre client.

Ce peut être un élément tangible comme un emplacement, un produit ou un savoir-faire spécifique ou quelque chose d’intangible, comme le renom d’une marque d’entreprise, un réseau ou une offre de service particulière. Il peut aussi s’agir de votre personnel, de vos ressources humaines ou de votre capacité managériale : un leadership solide ou une excellente équipe d’ingénieurs.

Les Faiblesses ou Weaknesses

Après avoir travaillé sur vos forces, il est temps de prendre du recul et d’utiliser votre esprit critique pour identifier quelles sont les faiblesses de votre projet ou de votre entreprise. Votre entourage de confiance, personnel ou professionnel peut vous aider à les identifier.

Qu’est-ce qui retient ou limite votre entreprise ou votre projet ? Cela peut pet être des contraintes (financières, techniques, géographiques, réglementaires, …), ou des difficultés organisationnelles (problème logistiques, formation, recrutement de personnel qualifié, …).

Analyse SWOT Faiblesses

Cet élément de l’analyse SWOT doit également prendre en considération les éventuelles faiblesses par rapport à aux concurrents ou aux innovations de votre secteur d’activité. On peut imager ce propos en évoquant le cas d’une forte concurrence qui empêcherait la possibilité de développer une Proposition de Vente Unique (PVU) clairement définie. La présence d’un trop grand nombre d’acteur complique la différentiation commerciale.

Remarque :

La Proposition de Vente Unique (PVU) ou USP en anglais est un principe marketing développé pas Rosser Reeves, selon lequel une PVU permet d’offrir un avantage, une valeur ajoutée ou une fonctionnalité singulière permettant de faire ressortir le produit et le différencier de la concurrence.

Les Opportunités ou Opportunities

Ensuite, il y a Opportunités aussi appelées Possibilités. Une opportunité représente une possibilité de développement commerciale identifiée mais qui n’a pas été mise en œuvre. Une entreprise qui ne parvient pas à traiter correctement l’ensemble des contacts ou de prospects générés par son équipe de marketing dispose d’une opportunité de développement commerciale identifiée. L’entreprise ou la startup qui élabore une innovation permettant de conquérir de nouveaux marchés représente une autre opportunité.

En résumé, dans une analyse SWOT, les opportunités couvrent tout ce qu’il est possible de réaliser pour développer un projet, dynamiser l’activité commerciale, améliorer les ventes. Cela comprend l’ensemble des démarches permettant de développer votre business, faire croître votre entreprise ou atteindre les objectifs de votre entreprise.

Analyse SWOT Opportunités

Les Menaces ou Threats

Le dernier élément à identifier pour réaliser votre analyse SWOT sont les Menaces qui pèsent sur votre entreprise. A savoir : tout ce qui présente un risque pour le développement de votre entreprise, ses possibilités de succès ou de croissance commerciale.

Cela représente un champ d’investigation assez large qui peut comprendre des facteurs assez diversifiés l’émergence de nouveaux concurrents, l’évolution de la réglementation, des risques financiers externes (bulle financières ou immobilière) ainsi que tout ce qui pourrait compromettre l’avenir de votre entreprise ou de votre projet de création.

Analyse SWOT Menaces

Les Facteurs internes et externes

Les quatre éléments ci-dessus sont communs à toutes les analyses SWOT. Ils représentent les champs d’investigations que de nombreuses entreprises regroupent en deux sous-groupes distincts : à savoir les facteurs internes et externes.

Cela explique que certaines analyses SWOT sont parfois appelées analyses internes-externes ou matrices IE.

Les facteurs internes d’une analyse SWOT

Les forces et les faiblesses sont considérées comme des facteurs internes car elles résultent de décisions stratégiques, managériales ou organisationnelles prisent sous le contrôle du dirigeant de l’entreprise ou de son équipe.

L’accueil client, le taux de retour SAV (service après-vente) ou le taux de renouvellement de clientèle sont des facteurs qui se trouvent (ou devrait se trouver) être sous le contrôle de l’entreprise, ce qui en fait des facteurs internes.

Un accueil client peu apprécié, un taux de SAV important ou un taux de renouvellement de clientèle élevé seront par conséquent considérés comme des faiblesses alors qu’un accueil client de qualité, un faible taux de SAV ou une amélioration durable du taux de renouvellement de clientèle feront partie des forces de l’entreprise.

Les facteurs externes d’une analyse SWOT

A l’inverse, certains éléments ne peuvent pas être contrôler par l’entreprise. Les risques météorologiques, l’évolution de la réglementation ou l’arrivée de nouveaux concurrents sont considérés comme une menace dans une analyse SWOT. Pour autant, il y a peu de chose qui peuvent être entreprise pour limiter ce type d’événements, cela en fait des facteurs externes.

facteurs internes et externes analyse swot

Faut-il classer les éléments de l’analyse SWOT en facteurs internes ou externes ?

Ordonner vos quatre principaux éléments en facteurs internes et externes n’est pas nécessairement essentielle au succès de votre analyse SWOT. Toutefois, cette démarche peut contribuer à identifier certaines actions concrètes menées ou à mener ou bien évaluer le degré de contrôle que vous avez sur un problème ou une occasion donnée.

Maintenant que nous avons défini chacun des éléments de l’analyse SWOT, voyons comment créer et mener une analyse SWOT.

Comment faire une analyse SWOT ?

À l’instar des matrices fonction-avantage, il existe plusieurs façons d’effectuer une analyse SWOT. Toutefois, quelques soit la démarche que vous privilégierez, la première des étapes à suivre est nécessairement de commencer par vous poser une série de questions. Ces questions vous permettront d’identifier les attributs de vos 4 catégories.

Remarque :

Les études de marché sont d’excellent outils de travail qui permettent de :

  • Révéler un certain nombre de forces, faiblesses, opportunités et menaces ;
  • Apporter des indications de mesures et de hiérarchisation entre les éléments ;
  • Mettre en évidence des cohérences, incohérences, liens ou opposition entre certains éléments.

Faire une étude de marché préalablement à votre analyse SWOT est souvent un gage de pertinence et d’efficacité. Pour en savoir pus sur l’étude de marché, n’hésitez pas à consulter notre article L’étude De Marché.

L’analyse des Forces de votre matrice SWOT

Prenons notre premier élément, les Forces, par exemple. Pour déterminer quelles sont vos forces, vous pouvez commencer par vous interroger sur :

  • Ce qui plait à vos clients. Quelles ont les caractéristiques ou les fonctionnalités que vos clients apprécient dans votre entreprise ou vos produits ?
  • Ce qui vous différencie de vos concurrents. Quelle est la valeur ajoutée spécifique et différenciante de votre entreprise que n’ont pas les autres acteurs du marché ?
  • La qualité de votre positionnement. Comment les acteurs du marché positionnent-ils votre marque ? Quels sont vos attributs de marque les plus positifs ?
  • La pertinence de votre offre commerciale. Quelle est votre proposition de vente. En quoi représente-elle une proposition de vente unique pour les segments de clients que vous visez ?
  • Vos ressources. De quelles ressources uniques disposez-vous (et que vos concurrents n’ont pas) ?

Les réponses fouillées, précises concrètes et détaillées à ces questions vous permettront de commencer à cerner et à énumérer les attributs composant les forces de votre projet de création, de votre entreprise ou de votre organisation. Il vous faudra ensuite les regrouper, les trier et ne synthétiser pour avoir un ensemble d’attributs « Forces » clairs et pertinents.

Voici un exemple d’étude permettant de faire ressortir un certain nombre d’attributs que des clients ont associés à une marque :

les attributs forces de l'analyse SWOT

Exemples d’attributs de marque positifs associés comme identifiés par les clients

On voit bien que l’étude marché réalisée permet d’identifier et de mesurer un certain nombre d’attribut. On remarquera aussi que certains attributs n’ont pas été mentionné par les clients qui ne les ont pas perçus comme une caractéristique de al marque.

L’analyse des Faiblesses de votre matrice SWOT

Nous pouvons utiliser le même principe pour déterminer les faiblesses de votre projet entrepreneurial ou votre entreprise :

  • Ce qui déplaît à vos clients. Qu’est-ce que vos clients ne perçoivent pas ou n’apprécient pas dans l’offre commerciale de votre projet.
  • Le manque de différenciation par rapport à vos concurrents. Quelles sont les caractéristiques et/ou fonctionnalités qu’ils ne valident pas ?
  • L’inadéquation entre votre offre et les attentes clients. Quels problèmes ou plaintes sont remontées de votre étude de marché ? Quelle analyse faire des retours clients (SAV, retours produit, …) ?
  • La faiblesse du taux de transformation. Pourquoi certains prospects ne commandent-ils pas ou bien certains clients annulent-ils ou changent-ils d’avis ?
  • Les axes de progrès. Qu’est-ce que votre entreprise pourrait mieux faire ?
  • La difficulté de votre positionnement. Quels sont vos attributs de marque les plus négatifs ?
  • Le manque de pertinence de votre offre commerciale. Quels sont les principaux obstacles/défis de votre funnel de conversion ?
  • Vos limites ou contraintes. Quelles sont les ressources dont disposent vos concurrents que vous n’avez pas ?

Identifier et évaluer les forces et les faiblesses de votre organisation ou de votre projet est généralement plus facile et plus rapide que de déterminer les opportunités et les menaces auxquelles il est confronté. C’est parce que, comme nous l’avons évoqué ci-dessus, ce sont des facteurs internes que vous connaissez et maîtrisez.

L’étude des facteurs externes peut exiger plus d’efforts et nécessiter plus de recherches d’information, car les facteurs externes dépassent souvent votre sphère d’influence immédiate.

Pour cerner les opportunités et les menaces, il se peut que vous deviez étudier vos concurrents en détail et examiner les tendances économiques et/ ou commerciales (mode innovation, tendances sociétales, …) qui pourraient avoir une incidence sur votre entreprise.

Remarque :

Cela ne veut pas dire que les opportunités et les menaces ne peuvent pas être internes. Certaines d’entre elles sont uniquement basées sur les forces et les faiblesses de votre entreprise.

L’analyse des Opportunités de votre matrice SWOT

Voici quelques questions permettant d’identifier les attributs des opportunités de votre projet :

  • L’acquisition de nouveaux clients et l’entretien des clients existants. Comment améliorer le process de vente/d’identification et transformation de prospects/de soutien au clients existants ?
  • La démarche marketing. Quelle communication interpelle vos prospects ou vos clients ?
  • Le réseau – le bouche à oreille. Comment mobiliser davantage les adeptes de la marque les plus actifs ?
  • L’attribution des ressources. Les ressources sont-elles affectées efficacement ?
  • L’efficacité des ressources. Y a-t-il un outil de mesure de l’efficacité et des performances budgétaires ?
  • Les actions promotionnelles. Quels canaux publicitaires ont été pertinents, pourquoi ?

L’analyse des Menaces de votre matrice SWOT

Pour ce qui est des menaces, il possible d’identifier une partie des attributs grace aux questions listées dans le paragraphe des opportunités ci-dessus. Cependant, d’autres menaces peuvent être facilement identifiables comme :

  • L’existence ou la naissance d’une concurrence directe ou indirecte. Existe-t-il des menaces « de marque » comme des concurrents émergents ou établis ?
  • L’évolution environnementale, réglementaire, sociétale, … et son influence sur le marché. Les évolutions à venir peuvent-elles perturber le marché et/ou les segments des clients cibles (taille du marché, volatilité, concurrence, accès aux ressources, …) ?
  • Des éléments internes peuvent perturber le projet. Certaines décisions peuvent-elles impacter le fonctionnement de la société (changement de direction, déménagements, …) ?

L’analyse SWOT et l’analyse PESTEL, deux outils complémentaires

L’étude et la différenciation des facteurs d’influence internes et externes nous amène à mentionner un type d’analyse à la fois proche ou tangentiel et distinct appelé analyse PESTEL.

Certains facteurs externes comme la digitalisation de l’économie, les modifications réglementaires, la raréfaction de certaines ressources peuvent impacter le développement de l’entreprise et être considérés comme des menaces dans une analyse SWOT standard.

Toutefois, malgré leur importance, l’impact de tels défis est souvent compensé par un ensemble de facteurs individuels.

Qu’est-ce qu’une analyse PESTEL ?

La complexité de l’analyse d’impact de ces facteurs externes est d’une telle complexité que cela les place au-delà du cadre porté par une analyse SWOT typique. C’est pourquoi de nombreuses entreprises complètent leur analyse SWOT par une analyse dite PESTEL qui étudie l’impact des éléments externes sur une entreprise ou projet de développement commercial. On comprend aisément l’intérêt de cette démarche pour une entreprise qui souhaite se lancer à l’international.

analyse pestel

La méthodologie de l’analyse PESTEL est assez proche de celle d’une analyse SWOT, toutefois pour être complète elle aborde 6 facteurs externes essentiels, les facteurs politiques, économiques, socioculturels, technologiques, environnementaux et réglementaires pour être précis.

les 6 facteurs de l'analyse pestel

Qu’est-ce que l’analyse PESTEL apporte à l’analyse SWOT ?

L’un des intérêts de l’analyses PESTEL est qu’elle reprend un certain nombre d’éléments de l’analyse SWOT.

Le type de troubles politiques et économiques qui ont eu lieus en France ces derniers temps, par exemple, pourrait très bien poser des menaces légitimes et impactantes pour de nombreuses entreprises et à l’inverse, des opportunités pour d’autres travaillant dans les secteurs de la sécurité, du transport, de la protection, des médias, …

Mais étant la résultante de facteurs sous-jacents souvent vastes et complexes, ces éléments sont plus difficiles à prendre en considération que les opportunités et les menaces habituellement pris en considération dans les analyses SWOT.

Les obstacles identifiés dans une analyse PESTEL typique ont également tendance à être sur des délais beaucoup plus longs.

Il est beaucoup plus facile et plus rapide d’essayer de surmonter les défis internes comme un déménagement ou un départ à la retraite d’une personne clé que d’attendre et de voir si l’économie reprend (ou si la bulle éclate à nouveau).

C’est pourquoi de nombreuses grandes entreprises effectuent simultanément des analyses SWOT et PESTEL :

  • l’analyse SWOT leur fournit des feuilles de route plus immédiates et potentiellement exploitables,
  • l’analyse PESTEL peut être très précieuse lorsqu’il s’agit de formuler des plans et des stratégies d’affaires à long terme.

Pourquoi chaque créateur ou dirigeant de TPE et PME devrait effectuer une analyse SWOT ?

Si vous êtes créateur d’entreprise, dirigeant de start-up, commerçant, indépendant ou propriétaire d’une PME, vous vous demandez peut-être si les analyses SWOT sont adaptables à votre situation.

Bien que la création d’une analyse SWOT représente une charge ne serait-ce que par le temps qu’elle nécessite, elle offre de nombreux avantages, y compris pour les plus petites entreprises.

L’analyse SWOT est assez facile à réaliser

Pour commencer, réaliser une analyse SWOT complète offre une occasion unique de mieux comprendre certains aspects du fonctionnement de votre entreprise.

La démarche ne nécessite pas une préparation importante, il est assez facile d’étudier les incohérences d’un projet ou les dysfonctionnements quotidien d’une entreprise, et de réaliser une analyse SWOT.

L’analyse SWOT offre une vision synthétique

La démarche vous permettra d’avoir une vue d’ensemble de votre projet ou de votre entreprise et d’avoir un aperçu sur son positionnement sur son secteur d’activité. Cette vision contribue à mettre en évidence les différentes stratégies commerciales possibles, reste à choisir celle qui répondra à vos attentes en fonction des moyens dont vous disposez et de vos aspirations.

L’analyse SWOT est applicable à un grand nombre de problématiques

Les analyses SWOT peuvent être appliquées à un large éventail de scénarios.

Vous pouvez utiliser les analyses SWOT pour évaluer :

  • les forces et les faiblesses potentielles d’un projet interne à l’entreprise (campagne marketing, développement d’une ligne de produit, achat d’une nouvelle machine…)
  • un projet de création ou d’innovation prévu,
  • votre présence à un événement spécifique,

Certains dirigeant utilisent le SWOT à titre personnel pour gagner en efficacité.

De toute évidence, il va sans dire que la réalisation d’une analyse SWOT permet de déterminer :

  • ce que votre entreprise fait bien,
  • où elle pourrait s’améliorer,
  • ainsi que les opportunités et les menaces qui pèsent sur votre entreprise.

Par ailleurs, l’analyse SWOT au-delà de vous permettre d’identifier et classer les attributs des différents facteurs, elle contribue à l’élaboration et la mise en œuvre une stratégie de conquête ou reconquête commerciale, des feuilles de route et des échéanciers tangibles pour des solutions potentielles.

Cela peut être bénéfique pour la création de plans budgétaires, la détermination des besoins en matière d’embauche et d’autres plans stratégiques à moyen et à long terme.

Comment faire sa propre analyse SWOT (notre exemple)

Pour illustrer la méthodologie de l’analyse SWOT, nous allons créer notre propre exemple d’analyse SWOT : en réalisant l’étude stratégique d’une boulangerie familiale, avec un seul emplacement, fonctionnant dans une zone urbaine.

Les quatre quadrants des analyses SWOT

Les analyses SWOT sont souvent présentées sous forme de grille comportant quatre quadrants distincts pour chaque élément individuel.

Cette présentation offre plusieurs avantages, comme la distinction des éléments internes par rapport aux éléments externes, et l’affichage d’une vaste gamme d’attributs dans un format facile à lire.

Voici l’analyse SWOT basée sur notre boulangerie familiale :

l’analyse SWOT basée sur notre boulangerie

Comme vous pouvez le voir, ce format de matrice est très visuel, il permet d’identifier rapidement et facilement les différents attributs de chaque élément (Forces, Faiblesses, Opportunités et Menaces) que vous avez identifié dans votre analyse.

Par exemple, nous pouvons voir qu’un bon emplacement, une bonne réputation et les recettes traditionnelles et bio sont des points forts dans cette analyse particulière.

À l’inverse, nous pouvons voir que la concurrence accrue des chaînes de boulangerie et l’augmentation du coût des ingrédients sont deux des quatre faiblesses identifiées par notre boulangerie familiale.

Comment agir sur votre analyse SWOT ?

En remplissant votre matrice SWOT, vous avez cerné les forces et les faiblesses internes, ainsi que les opportunités et les menaces externes. Vous avez commencé à voir votre entreprise sous un tout nouveau jour.

Maintenant que faire ?

Idéalement, il y a deux étapes à suivre lorsque vous effectuez une analyse SWOT :

  • Premièrement, vous devriez essayer de jumeler vos forces avec vos opportunités.
  • Ensuite, vous parvenir à convertir certaines faiblesses en forces.

Voyons comment faire cela.

Agir sur ses forces

Bien souvent, les attributs que os avez indiqué dans les Forces de votre analyse SWOT sont des savoirs faire et des avantages concurrentiels dont vous disposez déjà.

exemple analyse SWOT

Dans notre exemple ci-dessus, l’emplacement de la boulangerie, la réputation et traditionnelles réalisées à partir de produits locaux sont tous des points forts.

L’analyse SWOT indique que le restaurant devrait :

  • continuer à expérimenter avec ses recettes traditionnelles et populaire.
  • continuer à développer et entretenir des relations solides avec ses clients réguliers qui ont renforcé la réputation de la boulangerie dans la collectivité.

Agir en fonction des points forts de votre entreprise consiste à « faire plus de ce que vous savez déjà faire. »

Renforcer vos faiblesses

Agir sur les faiblesses que vous avez identifiées dans votre analyse SWOT nécessite un travail d’introspection et de remise en cause souvent un peu plus difficile. Notamment parce que cela nécessite une honnêteté et une rigueur intellectuelle qui n’est pas toujours facile.

Il convient donc de ne pas embellir, trouver des excuses pour éviter de se remettre en question et prendre quelques risques mesurés et limités. Mais il ne faut pas non plus de tout dramatiser et penser que tout est perdu et que vous n’y arriverez jamais.

exemple analyse SWOT

Pour revenir à notre exemple, certaines des attributs présents dans les faiblesses sont très difficiles à combler. Il peut être compliqué pour de petites entreprises familiales de faire face à la puissance (achat commerce, …) des chaînes de commerce rivales.

La boulangerie est également aux prises avec sa portée limitée, les restrictions d’un budget de publicité modeste, et ne parvient pas à exploiter le potentiel d’augmenter les ventes en permettant aux clients de faire des achats diversifiés (sandwichs, parts de pizzas, …)

Cependant, cela ne veut pas dire que tout espoir est perdu. Il pourrait être plus difficile pour notre entreprise de faire concurrence à une chaîne, mais il y a beaucoup d’autres façons dont les petites entreprises peuvent être plus compétitives – par exemple en misant sur ce que les chaînes de restaurants ne peuvent tout simplement pas offrir :

  • en établissant des relations solides et significatives avec les clients (c’est un de leur points forts)
  • en jouant sur leur souplesse et leur réactivité (adaptation de menus, insertion dans la vie locale : fêtes, événements , …)
  • en utilisant la place disponible pour développer une activité complémentaire (déjeuners et petits-déjeuners sur place, à emporter ou à commander en ligne et livré à domicile grâce à des applications de livraison comme juste-eat, seazon ou deliveroo…).

Saisir les opportunités

La section Opportunités de cette analyse SWOT est de loin la plus réalisable ne serait-ce que par ce que cela représente un retard commercial qui se rattrape avec un peu d’organisation.

En identifiant les opportunités et en évaluant les forces de votre entreprise, vous devriez avoir une liste de cibles prête à l’emploi.

exemple d'analyse SWOT

Dans l’exemple ci-dessus, l’augmentation de l’appétit des consommateurs pour les ingrédients cultivés localement et produits de façon éthique est une occasion évidente. Le développement d’une offre de sandwich ou restauration sur le pouce est une autre stratégie intéressante. Cependant, nos restaurateurs ne peuvent pas se reposer sur leurs lauriers – il y a encore du travail à faire. Dans cet exemple, la stratégie de développement commerciale pourrait être :

  • d’investir dans l’expertise technique pour tirer parti des opportunités offertes par une offre de petite restauration,
  • ou de s’approvisionner de façon plus dynamique auprès des producteurs locaux afin de réduire les coûts et diversifier encore l’offre boulangerie.

Il est également important de rester concret, d’éviter l’orgueil ou la complaisance afin de fixer des orientations réalisables qui apporteront un résultat rapide, visible et mesurable.

Même si vous avez un avantage garanti sur toutes les autres entreprises du secteur d’activité, le fait de ne pas consacrer suffisamment de temps, d’argent ou de ressources humaines à maintenir cet avantage peut vous faire rater ces opportunités au fil du temps.

Les opportunités de chaque entreprise seront différentes, mais il est essentiel de créer une feuille de route clairement définie pour tirer parti des opportunités que vous avez identifié, qu’elles soient internes ou externes.

Atténuation des menaces

Prévoir et atténuer les menaces cernées dans votre analyse SWOT peut être le défi le plus difficile auquel vous serez confronté notamment parce que les menaces sont généralement des facteurs externes sur lequel vous avez peu de prise. Il y a des limites à ce que vous pouvez faire pour atténuer les dommages potentiels de facteurs indépendants de votre volonté.

exemple d'analyse SWOT

Chaque menace doit amener une réaction appropriée et différente. Peu importe la complexité et la diversité des attributs identifiés dans les menaces de votre analyse SWOT, l’intervention et la surveillance sur ces menaces devraient être parmi vos principales priorités. Peu importe le degré de contrôle que vous exercez sur ces menaces, cela améliorera votre réactivité et en limitera les impacts négatifs.

Dans l’exemple ci-dessus, les trois menaces sont particulièrement difficiles.

Pour concurrencer les prix de ses concurrents de chaîne, nos boulangers peuvent être obligés de faire des compromis sur leurs valeurs pour obtenir des ingrédients moins chers, ou volontairement couper dans leurs marges de profit pour rester compétitifs.

De même, l’incertitude économique est pratiquement impossible à atténuer complètement, ce qui en fait une menace persistante pour la stabilité de notre exemple de boulangerie.

Dans certaines analyses SWOT, il peut y avoir un certain chevauchement entre vos opportunités et vos menaces.

Par exemple, dans l’analyse ci-dessus :

  • la popularité des ingrédients d’origine bio et locale a été identifiée comme une opportunité,
  • et la concurrence accrue a été identifiée comme une menace.

Dans cet exemple, souligner les relations de la boulangerie avec les agriculteurs locaux peut être un moyen efficace pour nos boulangers de surmonter la menace tout en saisissant une opportunité. Cela permettrait :

  • de renforcer l’engagement de la boulangerie envers la communauté locale et l’économie régionale
  • d’offrir une proposition de valeur unique difficilement concurrrençable par la chaîne de boulangerie qui n’est pas organisée pour réaliser cette offre

Lorsque vous compilerez les résultats de votre analyse SWOT, assurez-vous de chercher des zones de croisement comme celui-ci et de voir s’il est possible de saisir une occasion et de réduire une menace en même temps.

Télécharger l'article en PDF

Pas encore de votes.
Chargement...

ACHETEZ NOTRE EBOOK

logo Legalstart

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Simple

Économisez sur vos démarches

Économique

Un accompagnement dans vos démarches

Rapide

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -