Introduction

L’intégration verticale consiste pour une entreprise à intégrer ce que faisaient ses clients ou fournisseurs dans son processus de production.
Il s’agit donc d’avoir un plus grande contrôle sur la chaîne de valeur du produit ou service, de sa fabrication jusqu’à sa vente.

L’intégration verticale, c’est quoi ?

L’intégration verticale peut être faite en amont, mais aussi en aval. Une intégration en amont signifie que l’entreprise se met à produire ce qu’elle achetait auparavant aux fournisseurs. Pour une société de menuiserie, il s’agirait par exemple de racheter une scierie, voire même une société de sylviculture.

Une intégration verticale en aval correspond à intégrer l’activité des intermédiaires afin de les supprimer et ainsi vendre directement au client. En gardant l’exemple de l’entreprise de menuiserie, il s’agirait ici de racheter une enseigne de vente de mobiliers.

Cela consiste donc à contrôler une plus grande partie de la chaîne de valeur de l’entreprise, en intégrant plus d’activités dans son processus de production, via l’achat ou la création d’autres entreprises. Idéalement, l’intégration verticale part de l’extraction de la ressource première jusqu’à la vente du produit final en passant par sa transformation.

Remarque :
Il ne faut pas confondre intégration verticale et intégration horizontale. Cette dernière consiste à acquérir ou créer d’autres entreprises se situant sur le même niveau de la chaîne de valeur, ceci afin de contrôler de plus grandes parts de marché.

Quels sont les avantages de l’intégration verticale ?

L’objectif premier de l’intégration verticale est d’avoir une certaine mainmise sur l’ensemble du processus de production de l’entreprise. Cette stratégie d’entreprise peut être véritablement payante si elle est menée avec efficacité. L’investissement nécessaire à l’achat ou à l’acquisition d’une entreprise, située en amont ou aval de la chaîne de valeur, est rapidement amorti si les décisions prises sont les bonnes.

Les principaux avantages de l’intégration verticale sont les suivants :

  • Réduction des coûts. Faire l’acquisition d’une entreprise, notamment si elle est située en amont dans la chaîne de valeur, permet de diminuer drastiquement les coûts de production étant donné que la firme est elle-même son propre fournisseur.
  • Optimisation des stocks. Étant donné que le dirigeant possède plusieurs entreprises, il peut optimiser les stocks des entreprises qui jouent le rôle de fournisseurs. Ceci est particulièrement intéressant lorsque le coût unitaire du produit et/ou que le coût de son stockage sont élevés.
  • Gestion des investissements. L’intégration verticale mène à une meilleure gestion des capacités de production. Ceci permet d’optimiser les investissements ainsi que de prévenir les éventuelles surcapacités de production ou les goulots d’étranglement à certaines étapes.
  • Développement de l’activité. Il arrive parfois que le développement d’une entreprise soit freiné par les négociations avec les fournisseurs et clients. Avec l’intégration verticale, ces négociations se passent en interne et les collaborations sont facilitées.

L’intégration verticale n’est cependant pas toujours une solution optimale pour assurer un développement conséquent et des retombées financières intéressantes. En effet, si les fournisseurs pratiquent des prix de vente à peine plus haut que le coût unitaire de production que l’entreprise serait capable de faire, l’intégration verticale est à éviter.

Exemple :
Une entreprise de menuiserie n’a aucun intérêt à racheter une scierie si le coût unitaire de production d’une planche de bois est sensiblement le même que le prix de vente originalement pratiqué par cette scierie.

En revanche, si les fournisseurs ou clients sont en situation d’oligopole et que leur pouvoir de négociation est bien trop important, alors il peut être stratégique de se pencher sur l’intégration verticale. Dans ce cas il faut être très prudent, car les barrières à l’entrée du marché risquent d’être coûteuses pour l’entreprise.

Vote: 4.1/5. Total de 14 votes.
Chargement...
Sommaire
  • L'intégration verticale, c'est quoi ?
  • Quels sont les avantages de l'intégration verticale ?
CPA FrancexLe Blog du Dirigeant
Formation pour Dirigeants
  • Alumini
    + 10 000 dirigeants Alumini
  • 4 campus
    4 Campus en France
  • Missions internationales
    2 Missions Internationales
Vous voulez devenir le Leader de la transformation de votre entreprise ?
Découvrir CPA France
Vivre une aventure transformante
Notre programme
À côté de chez vous
Nos campus
Commentaires
0 commentaires
Vote: 5.0/5. Total de 4 votes.
Chargement...
5/5