Qu'est-ce que la stratégie Océan bleu ? Définition & mise en oeuvre

Par Laurent Dufour, le 21/02/2020

Élaborer une stratégie océan bleu consiste à identifier et cibler de nouveaux espaces d’activité stratégiques moins concurrentiels.

La démarche consiste à se différencier de ses concurrents pour améliorer la rentabilité de l’entreprise jusque pouvoir créer une rente de profits.

la stratégie océan bleu

La stratégie océan bleu tire son nom du best-seller Blue Ocean Strategy de deux chercheurs en économie de l’INSEAD, W. Chan Kim et Renée Mauborgne, paru en 2005.

Cette stratégie océan bleu, idéale pour les PME comme pour les grandes entreprises et les entreprises en création, vise à créer de nouveaux espaces stratégiques pour orienter l’activité de l’entreprise sur un secteur économique plus propice au développement car moins concurrentiel. C’est pourquoi il convient tout particulièrement d’adopter cette stratégie dès la création de l’entreprise et de penser tout le développement de son activité selon le marché à créer.

Stratégie océan bleu vs océan rouge

« L’océan bleu » est un espace inexploré d’activité en opposition à « l’océan rouge » qui désigne les champs d’activités surexploités où la concurrence fait rage. Cette opposition « océan rouge »/« océan bleu » est née d’études universitaires menées sur le long terme et basées sur la stratégie des entreprises à forte croissance des années 1990 à 2005.

En observant les facteurs de croissance et de réussite de ces entreprises, qu’il s’agisse de nouvelles entreprises ou de sociétés en restructuration, Kim et Mauborgne ont mis en évidence que la réussite passe par la création de marchés vierges de toute concurrence. C’est ce qu’ils ont nommé « stratégie océan bleu » résumée par quelques points clés incontournables :

  • création de marchés
  • absence de concurrence sur ces nouveaux marchés
  • création d’une nouvelle demande
  • fidélisation de cette demande nouvelle
  • sortie du rapport qualité/prix
  • alliance de la différenciation et d’un prix élevé

Il apparaît clairement que cette stratégie océan bleu est celle pratiquée par les géants de l’informatique tels que Microsoft ou Apple. Elle a aussi été adoptée par des entreprises historiques dans des secteurs plus conventionnels comme Michelin.

La bataille qu’il faut engager contre la concurrence en menant à bien différentes stratégies (domination par les coûts, différenciation, etc.) peut se révéler âpre, voire sanglante d’où la métaphore « d’océan rouge » qui rappelle la couleur dont l’eau se teinte lorsque deux requins se disputent une unique proie. Cette stratégie est résumée elle aussi en quelques points fondamentaux :

  • activité dans les marchés existants
  • lutte avec les concurrents
  • exploitation de la demande existante
  • course au meilleur rapport qualité/prix
  • viser soit les prix bas soit la différenciation.

Il devient très net pour tout entrepreneur que la stratégie la moins risquée et qui permet dans le même temps d’assurer une forte croissance du chiffre d’affaires est la stratégie océan bleu où l’entreprise se focalise sur la réussite de son activité sans se soucier de survivre à la lutte féroce dans un marché saturé et ultra-concurrentiel.

Remarque :

Il y a quelques années, le cirque du soleil était confronté à des soucis de rentabilité. Il a choisi une stratégie Océan bleu en refusant l’engrenage concurrentiel existant entre les cirques qui consiste à avoir le plus d’animaux exotiques possibles (lions, tigres, éléphants, hippopotames, chevaux, singes, …).

Cette course aux animaux les plus extraordinaires était ruineuse car elle entraînait une augmentation constante des coûts fixes. Par ailleurs, elle était de plus en plus mal perçu par les défenseurs de animaux. Leur décision a été de sortir de cet Océan rouge et créer le premier spectacle de cirque de cette envergure sans animaux. Cette stratégie a permis à l’entreprise de se développer sur un créneau sans concurrent, tout en améliorant sa rentabilité et en évitant les débats autour du bien-être des animaux.

On voit bien la rupture stratégique mise en œuvre par le Cirque du soleil pour quitter l’Océan rouge dans lequel il évoluer pour créer son propre Océan bleu dont il est devenu le leader incontesté et mondialement connue

Outils stratégiques pour océan bleu

Le premier des outils stratégiques à utiliser pour mettre au point l’océan bleu est la réalisation d’un diagnostic du marché et des concurrents grâce à une étude de marché qui comprendra une analyse concurrentielle poussée. L’objectif sera d’aller plus loin qu’une simple analyse de la situation en cherchant à comprendre la stratégie de chacun des concurrents important (segmentation, ciblage et surtout positionnement au travers du marketing mix).

Le but de ce diagnostic est justement d’identifier une stratégie et un positionnement permettant de ne pas imiter les critères relevés lors du diagnostic des concurrents mais de créer un canevas stratégique totalement différent de ceux existants axé sur la recherche des « non-clients », c’est-à-dire les clients potentiels qu’il faut aller chercher.

Les « non-clients » pour devenir les clients de l’entreprise doivent être attrapés par un nouveau marché qui réponde à de nouveaux besoins. En cas contraire, l’entreprise évoluera de nouveau en océan rouge.

Ensuite, il faut définir la grille ERAC ou grille des quatre actions. Ce sont les quatre actions (Exclure, Atténuer, Créer, Renforcer) à mettre en œuvre pour transformer les non-clients en clients. C’est cette grille qui permet de dessiner le nouvel espace stratégique, l’océan bleu, dans lequel personne ne se trouve, ni client, ni concurrent. Pour occuper ce nouvel espace, il convient de créer un canevas stratégique fait de nouveaux produits pour de nouveaux clients avec de nouveaux besoins.

La mise en œuvre de la stratégie Océan bleu ainsi définie et qui conduit toute l’action de l’entreprise se fait en alliant la stratégie marketing avec les moyens opérationnels les mieux à même d’assurer la rentabilité des produits mis sur le marché, et ce, quel que soit leur cycle de vie.

Remarque :

Pour définir le plan stratégique, l’entreprise doit prendre en considération les résultats de différents outils utilisés dans la cadre de sa démarche stratégique :

  • L’étude de marché (étude quantitative et ou qualitative, zone de chalandise, concurrence, réglementation, …) l’aidera comprendre la nature et le fonctionnement du marché et à identifier les profils et les besoins des clients potentiels ;
  • La matrice BCG permet d’étudier l’attractivité des différents segments au regard du portefeuille de produit de l’entreprise ;
  • Les 5 forces de Porter, l’analyse de la chaîne de valeur permettent d’étudier les facteurs agissant sur la compétitivité des différents segments ;
  • L’analyse SWOT permettra d’opter pour une stratégie en fonction des résultats des diagnostiques internes et externes ;
  • Le marketing-mix contribuera à la mise en place opérationnelle de la stratégie choisie notamment au travers des 4P, 5P ou 7P.

Conseil en gestion et en stratégie

Pour réussir, la stratégie océan bleu ne souffre aucun amateurisme. Pensée largement en amont, la stratégie océan bleu est étroitement liée à la stratégie d’entreprise et à la stratégie corporate. Toute la marche de l’entreprise est réglée selon cette stratégie, depuis les cadres dirigeants aux salariés. Elle exige en management ciblé de tous les instants afin que toutes les forces vives travaillent dans la même direction en vue du même objectif.

C’est pourquoi s’appuyer sur des conseils en gestion et en stratégie se révèle indispensable dès la création de l’entreprise ou lors de la réorganisation de l’activité afin d’évaluer au mieux la faisabilité financière et humaine du projet et de sonder l’évolution du marché. L’Océan bleu est voué à évoluer et doit être surveillé sur le long terme. La concurrence guette forcément les nouveaux marchés en croissance.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 6 votes.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Laurent Dufour -

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.


Un commentaire pour “Qu’est-ce que la stratégie Océan bleu ?”

  • Michel SILVA dit :

    Bonjour et merci beaucoup !

    Pas encore de votes.
    Chargement...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *