Quel parcours pour créer mon entreprise en toute sécurité ?

Par Laurent Dufour, le 25/06/2021

L’entreprenariat est une aventure qui intéresse de nombreuses personnes pour des raisons diverses. L’un des principaux freins réside dans l’importance des conséquences liées à un possible échec.

Les étudiants qui n’ont pas encore de responsabilité familiales, d’emprunts, et de train de vie à assurer sont plus enclins à se lancer qu’un père de famille qui a une bonne idée mais ne souhaite pas mettre en risque sa vie familiale.

parcours pur créer son entreprise

Pour autant le risque est inhérent au lancement d’une nouvelle activité. S’il n’est pas possible de supprimer le risque, on peut toujours le réduire en préparant chaque aspect de son projet de création. Si les formations permettent d’informer et de guider les créateurs, suivre un parcours d’accompagnement constitué d’étapes et jalonné de points de synthèse et de validation est sans aucun doute le meilleur moyen d’assurer la réussite d’un projet de création.

Dans cet article, nous vous expliquons quelles sont les étapes qui vous permettront de préparer votre projet entrepreneurial, quelles sont les démarches à accomplir et comment ces dernières s’adaptent pour vous permettre de préparer un projet solide et sécurisant.

Concevoir votre projet de création

Avant toutes choses il est nécessaire de concevoir votre projet de création. Cette première étape va plus loin que l’évocation de notre idée et la préparation du produit ou du service qu’on souhaite commercialiser. Elle consiste à :

  • Définir son idée avec précision,
  • Identifier le besoin, le manque, l’envie, … auquel la solution proposée répond,
  • Réaliser une maquette, un POC en langage entrepreneurial pour s’assurer de la faisabilité technique et de l’intérêt de la solution,
  • De valider la faisabilité de l’idée pour le porteur du projet. La famille, le financement, le temps, les compétences, …. De nombreux facteurs peuvent venir contrarier vos projets, il est important de vous assurer que vous disposez de tous les moyens nécessaires pour réussir.

Une fois que votre projet est clairement défini, prenez le temps de l’écrire, et de le présenter à des amis exigeants et des personnes concernées par la problématique que vous solutionnez. Si elles comprennent votre idée, perçoivent son potentiel commercial et partagent votre enthousiasme vous pouvez passer à la phase de validation.

A chaque fin d’étape, il est important de vous poser, et de valider l’étape en cours pour passer à la suivante. Cela n’empêche pas de travailler de concert sur plusieurs étapes, mais vous aide à finaliser chacune des étapes, si possible dans le bon ordre.

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Se former afin de créer son entreprise

Se former pour pouvoir exercer

S’il est possible à chacun de créer son entreprise, certaines activités nécessitent de suivre une formation ou d’obtenir un diplôme afin de pouvoir exercer. Certaines activités sont dites réglementées (avocat, médecin, expert-comptable, …) et nécessitent l’obtention d’un diplôme d’autres comme la plomberie nécessitent de suivre une formation.

Se former pour se préparer sa création d’entreprise

Il peut être aussi utile de prendre le temps de se former à la création et la gestion d’une entreprise. C’est une démarche qui contribue à sécuriser le projet. Un projet bien préparé a beaucoup plus de chances d’aboutir. Ainsi, suivre un parcours entrepreneur dédié à la création aide le porteur de projet à anticiper les difficultés et à préparer un dossier solide. Suivre une formation de qualité rassure aussi les banques et les investisseurs et facilite de ce fait souvent le financement du projet.

Mesurer et valider le potentiel commercial de votre projet

Une fois la première étape de votre parcours validée, il est important de vous assurer de sa faisabilité commerciale. Cela consiste à vérifier qu’il existe un marché, le mesurer puis étudier son modèle économique à savoir la manière dont vous allez gagner de l’argent. Ces deux points contribuent activement la sécurisation de votre projet.

Réaliser une étude de marché

En réalisant une étude de marché, vous vous assurez qu’il existe un marché, vous le mesurez, vous l’étudiez pour pouvoir l’intégrer de la meilleure manière possible. Le second intérêt de l’étude de marché réside dans la compréhension du fonctionnement du marché cible. En étudiant le marché vous identifiez les différents acteurs (concurrents, prescripteurs, fournisseurs, revendeurs, …) et pouvez analyser leurs spécificités.

L’étude du business model

L’étude du business model est elle aussi essentielle. Cela consiste à écrire la recette commerciale de votre projet. Comment allez-vous gagner de l’argent ? Combien et avec quelles ressources clés ?

Il faut pour cela commencer par définir précisément ce qu’est votre proposition de valeur c’est à dire les bénéfices qu’obtiendront les clients qui achèteront votre produit ou votre service.

Il s’agit ici de définir avec précision :

  • Les problèmes que vous allez solutionner,
  • Les avantages de votre idée,
  • Les éléments qui différencient votre offre de celles des concurrents.

Une fois votre proposition de valeur établie, il reste à écrire la recette économique de votre projet en répondant à la question comment va-t-on gagner de l’argent ?

Ainsi, établir un business model consiste à identifier les éléments permettant de générer la valeur ajoutée et la vendre. Il intègre aussi les flux financiers de manière à rentabiliser l’activité.

Les conclusions de l’étude de marché associées à l’organisation économique proposée par le business model permettent de valider la faisabilité économique du projet. Une fois la synthèse de cette étape faite, il est important de se poser pour valider l’étape et décider s’il y a matière à continuer, si certains aspects doivent être revus ou s’il est préférable de renoncer au projet.

L’élaboration de votre offre de bien et/ou services

Cette étape est la plus évidente, avant de vous lancer il est nécessaire de créer votre offre. Il faut définir votre proposition de valeur en intégrant les fonctionnalités. Une fois l’offre définie, il faut la concevoir, réaliser des prototypes qu’il faudra tester, améliorer. Il faudra aussi mettre en place les processus de production : (matières premières, machines-outils, indicateurs de qualité, compétences requises, tems de production, …)

Ce travail est essentiel, il sert à voir la faisabilité technique de votre idée mais aussi à collecter les informations nécessaires à l’établissement du prévisionnel, devis, temps de production, couts de revient, …).

La rédaction du business plan

Dans les faits, la rédaction du business plan commence par la collecte d’informations. Elle démarre donc dès la première étape. Pour autant la formalisation du business plan ne peut réellement commencer qu’une fois l’offre commerciale achevée car elle va intégrer un certain nombre d’éléments comme les fonctionnalités du produit, les avantages du service, les segments cibles, la stratégie de développement, …

Dans une second partie chiffrée le business plan présente la faisabilité financière du projet en se basant sur un prévisionnel financier qui reprend l’ensemble des composants financiers du projet. Ce prévisionnel met en évidence et mesure les besoins de financement qu’il faudra mobiliser pour lancer le projet.

Ici aussi un point de synthèse est une décision rationnelle sur l’intérêt de continuer le projet s’impose.

Structurer le projet sur le plan juridique et financier

Choisir la bonne forme juridique

La structuration d’un projet entrepreneurial passe par le choix de la forme juridique qui accueillera le projet. Entreprise individuelle, EIRL, EURL, SASU, SARL, SAS, … Il est important de faire le choix le plus pertinent en fonction des différentes conséquences qu’il entraine sur des sujets comme le taux de charges sociales et la protection du dirigeant, la fiscalité de l’entreprise, …

Trouver le financement pour le projet

Si la recherche de financement commence généralement bien en amont, elle se finalise généralement pendant la formalisation du projet. Que ce soit pour des subventions, un emprunt, ou une participation financière du projet, les investisseurs ont tout intérêt à attendre que le projet soit bien finalisé pour réduire les risques sur leur investissement.

La préparation du projet touche à sa fin, une dernière vérification vous permettra de vous assurer qu’il est solide et que vous pouvez vous lancer.

Lancer l’activité

Si vous êtes prêt, il vous reste à vous mettre en condition pour vous lancer (démissionner de votre emploi, contacter pôle emploi, prévenir vos proches), … et lancer votre société. Vous pouvez choisir de la créer vous-même, via une plateforme en ligne ou en confiant la démarche à un professionnel (expert-comptable, avocat). Une fois les formalités de création réalisées, il vous restera à trouver vos premiers clients, recruter les éventuels employés, acheter vos matières premières et trouver les partenaires qui vous aideront dans la gestion de votre entreprise. Par contre ne vous y trompez pas, s’ils vous apportent des conseils, les experts-comptables et les avocats vous donnes des conseils issus de leur expérience et/ou formation

Pour les entrepreneurs qui créent une société (EURL, SASU, SARL, SAS, SCI, SNC, …), le lancement de l’activité commence par la rédaction des projets de statuts. La plupart du temps, cela nécessite l’intervention d’un professionnel (avocat, expert-comptable ou plateforme juridique en ligne lorsqu’il n’est pas nécessaire de les personnaliser).

Il faudra ensuite déposer vos apports en numéraire sur un compte bloqué et éventuellement faire évaluer vos apports en nature par un commissaire aux apports (son rapport devra être joint au dossier de constitution).

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

En Savoir Plus

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.