Créer son entreprise étape 1 : Trouver l'idée, concevoir votre projet

Par Laurent Dufour, le 29/07/2021

Se lancer dans un projet entrepreneurial est une aventure à la fois exigeante et épanouissante qui pousse le porteur de projet à mettre en œuvre de nombreuses ressources personnelles. Créer une entreprise nécessite de la préparation, de l’organisation et de la clairvoyance.

trouver un projet de création d'entreprise

Au cours du processus de création un certain nombre d’étapes devront être validés et des décisions engageantes devront être prises.

Si la démarche n’est pas compliquée, elle demande d’être bien informé, de suivre une bonne méthodologie et si possible, de prendre le temps de bien faire les choses. Créer une entreprise est une véritable gestion de projet, une bonne organisation est un gage d’efficacité, de gain de temps et d’économies.

Créer une entreprise implique de passer par 5 grandes étapes qui intègrent chacune plusieurs phases. Les 5 étapes pour créer son entreprise sont :

  1. Trouver et concevoir son projet de création : seule une idée pertinente qui répond à un besoin permet à un projet de se développer.
  2. Etudier le potentiel et la faisabilité économique du projet. Le marché est roi, il acceptera ou pas votre idée. L’étudier permet de garantir l’existence d’un potentiel commercial.
  3. Concevoir le produit et/ou service et élaborer l’offre commerciale. La conception de l’offre est un point central dont découle de nombreux éléments et en grande partie la réussite du projet.
  4. Formaliser la création de l’entreprise. Toute activité commerciale doit être réalisée dans un cadre juridique, suivre des règles fiscales et contribuer à la protection sociale du dirigeant. Elle nécessite aussi un financement qui doit être adapté.
  5. Lancer l’activité et réaliser les formalités juridiques. Cela passe par un formalisme strict qu’il est préférable de connaitre. Faire les bons choix permet de réduire fortement le cout de la création et de s’entourer des partenaires qui seront pro-actifs pour vous aider à développer votre activité.

Cet article explique comment trouver et concevoir un projet de création d’entreprise.

Il fait partie d’une série de 5 publications qui décryptent les processus de création d’entreprise étape par étape.

Ces articles expliquent la marche à suivre pour préparer votre projet de création d’entreprise étape par étape. Ils vous livrent un fil conducteur pour mener votre projet de manière rapide, qualitative et sécurisée.

Trouver et concevoir un projet de création d’entreprise consiste à passer de l’idée à un projet clair et réalisable. Cela se fait en 5 phases.

Trouver l’idée

Tout commence par une idée. Elle peut provenir d’une intuition, d’une évidence, d’une compétence, d’un besoin, ou de bien d’autres sources. C’est peut-être une idée existante, une amélioration de ce qui existe ou une innovation. L’important est qu’elle soit claire, faisable et qu’elle réponde au(x) besoin(s) du marché.

Une bonne idée se définie comme une solution à un problème existant et ressenti par un nombre important d’acteurs économiques disposés à l’acheter. Le marché est roi, il ne s’adapte pas.

Par ailleurs, il n’existe pas un grand marché unique qui réglemente tout, mais un marché spécifique par activité ou idée. On ne peut donc pas savoir, à priori, si une idée de création d’entreprise est bonne. C’est pourquoi il est important d’avancer méthodiquement pour créer son entreprise. Cela permet notamment de limiter les risques.

Lorsqu’on a une idée, la toute première étape est de bien la définir. Pour y parvenir il est nécessaire de se poser et de s’interroger :

  • quel problème résout-on ?
  • à qui s’adresse -t-on ?
  • comment on adresse nos clients cibles ?
  • notre solution est-elle commercialisable ?
  • suis-je capable de concevoir et produire ma solution ?

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Identifier ses motivations et ses ressources

Nous avons tous des motivations différentes. La question n’est pas de les juger mais de savoir si elles nous porteront jusqu’au terme du projet.

Une fois vos motivations identifiées, il faut s’interroger sur vos ressources, à savoir :

  • Le soutien de votre entourage,
  • Votre personnalité (curiosité, endurance, ténacité, adaptabilité, …),
  • Vos ressources financières,
  • Le temps dont vous disposez,
  • Les aides annexes (techniques, outillage, compétences, réseau, …).

Remarque :

Si votre projet comprend des risques, la question du contrat de mariage et du partage de votre patrimoine entre conjoints doit être étudié rapidement.

La conception d’un Prototype ou POC

Concevoir un prototype est une étape essentielle pour créer votre entreprise. Cela est valable pour la création d’un nouveau produit ou le lancement d’un service comme le conseil.

Le prototype permet de structurer l’idée et cadrer le projet. Il permet aussi de s’assurer du sérieux de l’offre et sert ainsi de preuve quant à sa faisabilité. De plus en plus de créateurs passent par la création d’un POC (Proof Of Concept). Cela consiste à concevoir une maquette afin de s’assurer que l’ensemble est cohérent et réalisable.

Si le POC parait évident lorsqu’on crée un nouvel objet, il peut paraitre un peu plus flou pour d’autres types d’activités. Pour un site internet il peut consister en l’élaborations des principales pages, des liens, de l’arborescence, … Il faudra aussi modéliser quelques algorithmes pour évaluer leur complexité.

Pour une société de service, cela consiste à identifier la valeur ajoutée qui va être apportée, à la structurer et la valider à l’aide de quelques tests. Il est important de réaliser des prototypes physiques (maquettes, dessins, plans, …)  afin de bien franchir le pas entre l’idée et le concept concret et pouvoir présenter un support visible.

Remarque :

Plusieurs méthodes permettent de travailler la conceptualisation de l’offre. Le design Thinking et le Design sprint font partie des plus utilisées. N’hésitez pas à lire les articles explicatif du blog et à nous interroger si vous avez des questions.

L’élaboration d’un POC aura permis de cadrer le projet, de distinguer ce qui est faisable et intéressant de ce qui ne l’est pas.

La validation du projet

Une fois le projet cadré, reste à :

  • s’informer sur ce qu’entraîne la création d’une entreprise,
  • intégrer des réseaux de créateurs et éventuellement trouver un mentor,
  • identifier et lister les actions à mener, les ordonner et les planifier pour préparer le projet,
  • s’assurer de la compatibilité entre vos contraintes et votre projet.

Se former et s’informer sur la création d’entreprise

Être bien informé permet de gagner en efficacité.

Toutefois l’idéal est de suivre une formation. Il existe des parcours de création proposés par les chambres consulaires (Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) et Chambre des Métiers et de l’Artisanat (CMA)). Ces formations ont quatre utilités principales :

  • vous permettre de découvrir quel est le parcours d’un créateur d’entreprise,
  • vous proposer des informations de qualité et à jour,
  • mettre en évidence les points importants qui conditionnent en partie la réussite de votre projet,
  • vous permettre de rencontrer d’autres créateurs avec qui vous pourrez échanger. C’est un début de réseau.

Les boutiques de gestion proposent aussi un accompagnement.

Remarque :

Si possible, essayez d’avoir un accompagnateur qui a créé une entreprise avec succès. Cela permet d’être certain qu’il sait de quoi il parle.

Expliquer ce qu’est la création sans avoir jamais créé, c’est un peu comme enseigner les mathématiques sans avoir jamais fait d’exercices Cela reste théorique. Or, ce dont vous avez besoin c’est du concret !

Intégrer des réseaux de créateurs et trouver un mentor

Pour mener à bien un projet, il est important d’être bien entouré. C’est d’autant plus vrai lorsque vous créez seul. Si créer à plusieurs complique souvent un peu la tâche, cela représente un véritable atout.

Pour éviter de vous retrouver seul, n’hésitez pas à contacter des réseaux de créateurs, à vous rendre dans des incubateurs (gratuits si possible) ou à créez des groupes d’échanges (n’hésitez pas à participer et intervenir sur nos réseaux sociaux).

Vous pouvez aussi vous faire accompagner par un mentor qui connait la création d’entreprise (amis dirigeant, comité d’accompagnement que vous aurez constitué, …). L’une des premières qualités d’un dirigeant est de savoir s’entourer des bonnes personnes, commencez dès le début de votre projet.

Lister les actions à réaliser et préparer le projet

Lister les actions qui devront être faites permet de mesurer l’ampleur de la tâche à accomplir et faire le point sur sa complexité. Cela vous aidera à prendre votre décision en toute connaissance de cause.

Prendre le temps de préparer son projet est un gain de temps. Parfois l’ampleur et/ou la complexité d’un projet peut rendre nécessaire l’utilisation d’un outil de gestion de projet.

Parmi les réflexions à mener pour préparer votre projet il faudra :

  • Si vous êtes en activité, vous interroger sur la manière de porter le projet :
    • quitter votre emploi, prendre un congé création ou cumuler les deux emplois
    • étudier les solutions pour quitter votre entreprise (rupture conventionnelle, démission, …)
    • voir si certaines clauses gênantes peuvent être renégociées.
  • Vous interroger sur votre vision de la création. Préférez-vous créer une nouvelle activité, intégrer un réseau de franchise ou reprendre une entreprise existante ?
  • Vous poser la question de la protection de votre idée, votre marque ou votre concept ? Il faudra aussi étudier les éventuelles contraintes (brevets existants, nom de domaine réservé, marque déposée, …).
  • Etudier si votre activité nécessite des autorisations, un niveau d’étude, une formation, une expérience, …
  • Faire le point sur vos compétences ? Faut-il envisager une formation, trouver un associé, négocier un partenariat ?
  • Evaluer s’il est nécessaire de réaliser des investissements et valider leur faisabilité ? Peut-être faut-il rencontrer votre banquier et/ou des investisseurs et leur présenter votre projet.

S’assurer de la compatibilité entre vos contraintes et votre projet.

Il faut aussi faire le point sur la compatibilité du projet avec votre situation, vos envies, vos ressources et valeurs. Cela nécessite de s’interroger sur plusieurs sujets :

  • Les sujets et interrogations professionnelles :
    • Quelle est votre situation professionnelle ?
    • Avec vous des contraintes juridiques (préavis, clause de non-concurrence, …) ?
    • Quelles sont vos compétences professionnelles ?
    • Disposez-vous d’un réseau suffisant ?
    • Allez-vous devoir / pouvoir cumuler deux activités (poste actuel + création) ?
  • Les sujets et interrogations sur votre entourage :
    • Quelle est votre situation familiale ?
    • En devenant chef d’entreprise vous allez modifier votre rythme de vie, apporter du stress, travailler le soir et le Week End, … Votre entourage en est -il conscient ? Vous soutient-il ?
    • Avez vous des contraintes personnelles ?
    • De combien de temps disposez-vous pour mener à bien le projet ?
  • Les sujets et interrogations sur vos moyens financiers :
    • Quelle est votre situation patrimoniale ?
    • Pendant combien de temps pouvez-vous vous passer de rémunération ?
    • Quelles sont vos contraintes financières ?
    • Est-ce que votre conjoint(e) travaille ?
    • Pouvez-vous bénéficier d’aides (pôle emploi, réseaux, ..) ?
  • Les sujets et interrogations sur vos motivations :
    • Pourquoi créez-vous ?
    • De quelle expérience disposez-vous ? Quels sont vos points forts et vos points faibles ? Avez-vous déjà entrepris ?
    • Etes-vous entouré d’autres entrepreneurs de confiance ?
    • Disposez-vous de quelqu’un avec qui parler ?
    • Avez-vous mis en place un comité d’accompagnement ?
  • Les sujets et interrogations sur le niveau de risque que vous pouvez prendre
    • Avez-vous du patrimoine à protéger ?
    • Quel niveau de risque pouvez-vous faire prendre à votre famille
    • Le patrimoine de votre couple est-il protégé (contrat de mariage, Pacs, …) ?

L’étude de ces 5 points aide à comprendre les impacts que peut entrainer un projet de création d’entreprise. Il est important de mesurer la portée de cette décision.

Point de synthèse sur l’intérêt et la qualité du projet de création

Une fois toutes ces questions traitées, il est important de faire un point de synthèse. Passer un moment au calme, pour réfléchir sur l’intérêt du projet, sa qualité, ses aspects favorables et les manques qu’il faudra combler est important. C’est aussi l’occasion de valider vos motivations.

Cette synthèse permet de faire le point, de choisir s’il faut continuer ou rechercher un autre projet, faire un Go or NoGo.  Si le Go l’emporte on passe à la deuxième étape.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.