Ouvrir une boutique en ligne sur mobile : 9 erreurs à éviter en 2021 !

Par Tancrède d'Aspremont Lynden, le 29/04/2021

Aujourd’hui, de plus en plus de personnes font des achats en ligne, directement depuis leur smartphone. C’est ce qu’on appelle le m-commerce. D’ici la fin de l’année 2021, selon EMarketer, 54% des achats en ligne seront effectués sur mobile et seront donc issus du m-commerce.

Ouvrir une boutique en ligne sur mobile

Dans la plupart des cas, les achats sur mobile se font depuis une application. En effet, leur ergonomie et leur facilité d’utilisation permettent aux clients d’acheter plus facilement depuis leur smartphone.

Quand on connaît les chiffres de la croissance du e-commerce en France (selon la Fevad : +100 milliards d’euros de chiffre d’affaire en 2019, pour 40 millions de français qui font des achats sur Internet, dont 16,3 millions depuis leur mobile), et qu’on connaît l’influence croissante du m-commerce,  il devient assez évident que les entreprises devraient se pencher sur ce canal de vente.

Dans cet article, nous présentons les 9 erreurs les plus courantes à éviter dans la création d’une application de m-commerce. L’objectif étant de vous aider à démarrer du bon pied dans la création de votre application. Mais vous pouvez aussi vous faire accompagner par une agence spécialisée en e-commerce.

Les 9 erreurs de conception à éviter dans la création d’une application

Ne pas savoir pourquoi vous lancez une application

En général, pour les entreprises, l’une des raisons de lancer une application est souvent que la concurrence en a une. Mais c’est loin d’être une raison suffisante.

Le lancement d’une application implique des coûts. Ça demande du temps de réflexion, ça nécessite de faire des maquettes, d’investir dans du développement, et ça implique des coûts de maintenance.

Par conséquent, la première erreur à éviter est de ne pas avoir une raison vraiment valable pour créer une application. Entendez par là : si vous lancez une app, elle doit s’inscrire logiquement dans votre stratégie commerciale. Ça doit être réfléchi et avoir une certaine rentabilité.

Une application mobile doit être conçue pour le mobile

La deuxième erreur est de considérer que l’expérience utilisateur sur mobile doit être similaire à l’expérience utilisateur sur desktop. Mais en réalité, ce sont deux canaux totalement différents, sur lesquels il faut créer une expérience de vente native. C’est-à-dire complètement adaptée au format utilisé.

En effet, ce sont deux façons complètement différentes de vendre des produits et elles nécessitent une approche différente. Les utilisateurs de smartphones ont un comportement différent, qui doit être pris en compte.

Ainsi, pour réussir votre application de m-commerce, vous devez donner la priorité à l’expérience de l’utilisateur. Par conséquent, des recherches seront nécessaires avant de lancer l’application. Il faudra comprendre comment votre clientèle cible utilise le mobile pour acheter sur Internet, et ce pour pouvoir créer une expérience utilisateur irréprochable. C’est important, car la qualité de cette expérience aura un impact direct sur vos ventes.

L’impossibilité de laisser des avis clients

Sur certaines applications, il est impossible de laisser des avis clients. C’est une erreur qu’il faut absolument éviter. En effet, de plus en plus d’individus font des recherches et se renseignent sur un produit avant de passer à l’achat. Et en général, ils cherchent à savoir si les personnes qui ont déjà acheté ce produit en sont satisfaites. C’est-à-dire qu’ils vont consulter les avis que les clients ont laissés sur un site web ou une application pour s’assurer que le produit est bon et qu’il peut effectivement répondre à leurs attentes.

Cela veut dire deux choses :

  • Ne pas afficher d’avis clients sur votre application va réduire vos ventes
  • Encourager vos clients à laisser des avis va augmenter vos futures ventes

Par conséquent, prenez le temps de développer cette fonctionnalité avant de lancer votre application.

Ne pas avoir de bon équilibre entre images et textes

Votre application doit mettre en avant vos produits visuellement. Présentez-les sous tous les angles, et montrez les différents contextes dans lesquels ils peuvent être utilisés. Pensez aussi à la vidéo, qui permet de présenter le produit et d’expliquer ses différentes utilisations.

De plus, complétez vos fiches produits avec du texte pour en expliquer les différentes fonctionnalités et ajoutez-y les avis de vos clients, comme expliqué ci-dessus.

Absence de mises à jour et d’adaptation aux différents OS

La cinquième erreur consiste à ne pas mettre à jour son application régulièrement et à ne pas surveiller l’évolution des différents types de mobiles qui existent.

Ce que cela veut dire, c’est qu’une application de m-commerce nécessite de la maintenance. Sans mise à jour, des bugs risquent d’apparaître et le design risque de devenir obsolète. De la même manière, une mise à jour d’iOS ou d’Android pourrait rendre votre application inutilisable ou bancale.

Par conséquent, une fois votre application mise en ligne, il faut constamment surveiller les différents OS sur lesquels elle est disponible, mais il faut aussi la maintenir à jour pour préserver une bonne expérience utilisateur.

Disposition non standard du menu de navigation

Ne rendez pas la navigation trop complexe. Un menu trop grand peut être source de confusion et compliquer l’expérience utilisateur.

De plus, faites en sorte que le menu soit clairement visible. Il doit être accessible facilement et permettre à vos clients de naviguer aisément sur votre application.

Vous êtes probablement déjà tombé sur l’icône avec les trois barres horizontales. En général, si vous cliquez dessus, le menu apparaît. À première vue, c’est une façon claire d’indiquer que vous devez cliquer dessus pour accéder au menu, mais ça ne l’est pas forcément pour tout le monde. Si nous devons réfléchir à la signification d’une icône pendant plus de cinq secondes, c’est qu’elle n’est pas claire et que des améliorations sont possibles.

Demander trop d’informations personnelles

Demander trop d’informations à vos clients est source de friction et peut vous faire perdre des ventes. Concentrez-vous sur l’essentiel : nom, prénom, adresse mail, adresse de livraison, et informations de paiement.

Pensez aussi à la manière dont vous demandez ces informations. Vous pouvez faire un formulaire unique, pour tout capturer en même temps, mais vous pouvez aussi répartir ces questions tout au long du processus d’achat.

Ne pas stocker les données de paiement

L’une des choses les plus importantes consiste à fluidifier au maximum le processus d’achat sur une application mobile. Le fait de devoir sortir sa carte bancaire, d’indiquer ses 16 chiffres, et de devoir éventuellement utiliser un lecteur de carte peut être pénible et constituer un obstacle à la vente.

Votre objectif, avec une application de m-commerce, doit être de fluidifier l’achat au maximum. Permettez à vos clients d’acheter facilement, rapidement et sans encombres.

Ainsi, une fois que le client a mis le produit dans son panier, il est important de le laisser payer en un seul clic. C’est par exemple le cas d’Amazon, qui conserve les informations de paiement de ses clients, et leur permet d’acheter très facilement.

Peu de confiance dans le processus de paiement

L’un des éléments clés du succès d’une application de e-commerce se trouve dans la confiance que vous générez chez vos clients. Plus particulièrement au moment d’indiquer les informations de paiement et de confirmer l’achat. En effet, une étude de l’Institut Baymard a montré que 17% des personnes interrogées ont abandonné leur panier d’achat parce que la sécurité des paiements n’était pas garantie.

Par conséquent, prêtez attention au design de votre application, et assurez-vous qu’elle ne pose pas de problème de confiance auprès de votre clientèle cible.

Trouvez le partenaire idéal avec Sortlist pour la création de votre site internet ! 

Décrivez votre projet, budget,  attentes
Découvrez la liste d’agences spécialisées proposée
Echangez avec l’agence que vous avez sélectionné
Gagnez du temps avec ce service gratuit et sans engagement

> Je décris mon projet ! 

Conclusion

Dans cet article, nous avons vu 9 erreurs à éviter pour créer une bonne application de e-commerce. Comme vous l’avez vu, la plupart de ces erreurs appartiennent à différents domaines d’expertises :

  • Expérience utilisateur
  • Développement mobile
  • Création de contenu écrit et visuel

Si vous prenez le temps d’utiliser ces différentes expertises à bon escient, que vous étudiez bien votre clientèle cible, et que vous améliorez constamment votre application, vous devriez pouvoir tirer parti du m-commerce.

De plus, vous avez également la possibilité de travailler avec une agence spécialisée pour accélérer le développement de votre application et augmenter vos chances de succès.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Bien gérer son entreprise

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Tancrède d'Aspremont Lynden

Tancrède travaille dans une agence digitale spécialisée dans le web marketing et l'accompagnement digital des entreprises.