Introduction

L’objectif de cet article est de fournir une compréhension claire et détaillée de la rémunération du gérant d’une SCI, afin d’aider les investisseurs à prendre des décisions éclairées sur leur participation à une SCI.

Rémunération du gérant d'une SCI

Les Sociétés Civiles Immobilières (SCI) sont un type populaire de structure juridique utilisé pour la gestion et la propriété d’actifs immobiliers. Un gérant est nommé pour gérer les affaires de la SCI. Il est donc important de comprendre comment il est rémunéré. Il faut noter que sa rémunération n’est pas obligatoire. Le gérant d’une SCI peut donc exercer ses fonctions gratuitement.

Grâce à la grande liberté accordée par la loi, la rémunération du gérant peut varier considérablement selon les circonstances. Il est important de prendre en compte différents facteurs tels que les responsabilités du gérant et la durée de sa mission.

L’objectif de cet article est de fournir une compréhension claire et détaillée de la rémunération du gérant d’une SCI. Ce qui permettra aux investisseurs des prendre des décisions éclairées sur leur participation à une SCI.

En fin de compte, comprendre la rémunération du gérant d’une SCI est essentiel pour évaluer la rentabilité et la viabilité de l’investissement dans une SCI.

logo legalstart creer en ligne

15% de réduction sur la création d’une SCI avec le Blog du Dirigeant

Comment fixer la rémunération du gérant d’une SCI ?

La fixation de la rémunération du gérant d’une SCI est libre. Il n’existe pas de dispositions légales spéciales en ce qui concerne cette fixation de la rémunération. Le Code civil prévoit qu’en absence de convention ou de clauses dans les statuts de la société fixant la rémunération, le gérant exerce ses fonctions gratuitement. C’est souvent le cas mais il peut être modifié par les associés en cours de vie sociale.

Les associés ont donc la liberté de décider de mettre en place une rémunération au gérant d’une SCI ou pas. A coté de la rémunération du gérant d’une SCI facultative, le gérant peut aussi percevoir des dividendes s’il est associé.

Le montant de rémunération du gérant est librement fixé par les associés. Cette fixation du montant est faite par plusieurs manières :

  • Statuts juridiques : les statuts de la SCI peuvent préciser le montant de la rémunération du gérant. Ce sont les statuts juridiques qui prévoient les modalités de calcul de cette rémunération, mais ceci reste rare.
  • Décisions prises en assemblée générale : les décisions prises en assemblée générale sont considérées comme légales et contraignantes pour toutes les parties impliquées. Ce sont les associés qui fixent la rémunération lors d’une assemblée générale. Le montant fixé ne doit pas être excessif par rapport aux tâches accomplies par le gérant et par rapport à la situation financière de la société.
  • Contrats de gestion : Les contrats de gestion peuvent également déterminer le montant de la rémunération du gérant. Ceci est en fonction des responsabilités du gérant et de la durée de la mission.
  • Consultation avec un expert-comptable ou un avocat : la consultation avec un expert-comptable ou un avocat peut également être utile pour déterminer le montant approprié de la rémunération du gérant, en fonction des lois fiscales et juridiques en vigueur.

A savoir

Marché immobilier local : Le marché immobilier local peut également influencer le montant de la rémunération du gérant, en fonction des conditions du marché et de la demande pour les services de gestion immobilière.


500,59€ TTC
(Réduction LBDD incluse)

15% de réduction – LBDD15

4,4 sur 9425 avis

397,21€ TTC
(Réduction LBDD incluse)

15% de réduction – LBDDIR15

4,4 sur 11 434 avis

526,06€ TTC
(Réduction LBDD incluse)

20% de réduction – LBDD20

4,8 sur 3526 avis

Le régime social de la rémunération du gérant d’une SCI

Régime social du gérant (associé/non-associé) non rémunéré d’une SCI

Un gérant d’une SCI non rémunéré n’a pas à s’affilier à quelconque organisme. C’est-à-dire qu’il n’a aucune cotisation sociale à régler puisqu’il n’a pas de revenus. Toutefois, il ne bénéficie d’aucune protection sociale.

Régime social du gérant rémunéré d’une SCI

Le statut du gérant joue un rôle important dans la détermination de son régime social. Si le gérant est un associé, il est considéré comme un salarié de la SCI. Il est soumis au régime général de la Sécurité sociale. Ce qui signifie qu’il doit cotiser pour différents régimes de protection sociale. Parmi ces régimes on trouve celui de la santé, la retraite, les indemnités de maladie et les allocations chômage.

Cependant, si le gérant n’est pas associé, il est considéré comme un gérant non salarié. Par conséquent, il est soumis au régime des travailleurs indépendants. Ce dernier comprend des cotisations pour la santé, la retraite et les indemnités de maladie, mais avec des taux de cotisation différents du régime général de la Sécurité sociale.

Jusqu’à 20% de réduction sur la création d’une SCI avec le Blog du Dirigeant

Le régime fiscal de la rémunération du gérant d’une SCI

Le régime fiscal de la rémunération du gérant associé d’une SCI

Dans une SCI les associés ont la liberté de choisir de se soumettre au régime de l’impôt sur les sociétés (IS) ou de l’impôt sur le revenu (IR).

  • Lorsque la SCI est soumise à l’impôt sur le revenu, les rémunérations ne sont pas déductibles dans la détermination du résultat global. En addition, la SCI est soumise à l’IRPP dans la catégorie des revenus fonciers.
  • Lorsque la SCI est soumise à l’impôt sur les sociétés, les rémunérations sont déductibles seulement. Ceci est le cas si le montant de la rémunération n’est pas excessif vis-à-vis le travail effectué. Concernant l’imposition de la SCI à l’IRPP, elle se trouve dans la catégorie des revenus des associés et gérants prévue par l’article 62 du CGI.

Le régime fiscal de la rémunération du gérant non-associé d’une SCI

Dans le cas où le gérant de la SCI est non-associé, sa rémunération est toujours déductible des résultats de la société. En revanche, en ce qui concerne l’imposition à l’IRPP, la rémunération du gérant d’une SCI se trouve :

  • Dans la catégorie des traitements et salaires uniquement lorsqu’il y a  un lien de subordination.
  • Dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux lorsqu’il n’y a pas de lien de subordination.

Pour résumer, le montant de la rémunération du gérant d’une SCI dépend de nombreux facteurs et peut varier considérablement. Il est important de prendre en compte tous ces facteurs pertinents et de consulter les professionnels compétents afin de déterminer le montant adéquat de la rémunération.

Pas encore de votes.
Chargement...
Sommaire
  • Comment fixer la rémunération du gérant d’une SCI ?
  • Le régime social de la rémunération du gérant d’une SCI
  • Le régime fiscal de la rémunération du gérant d’une SCI
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Vote: 5.0/5. Total de 6 votes.
Chargement...
5/5