Devenir agent immobilier

Par Marie Lusset, le 01/10/2020

Le rôle de l’agent immobilier est de mettre en relation le propriétaire d’un bien immobilier et un candidat souhaitant acquérir ou louer ce bien.  Comment devenir agent immobilier ? Quelles sont les conditions ? 

Le métier d’agent immobilier

Le métier d’agent immobilier consiste à se faire mandater par le propriétaire d’un bien immobilier dans le but de vendre ou louer son bien. Il doit du fait de ce mandat trouver un acquéreur ou un locataire. Il fait l’intermédiaire entre l’offre et la demande. 

Ses missions consistent en : 

  • la recherche de biens immobiliers à vendre ou à louer 
  • signature de mandat avec le propriétaire 
  • définition du prix de vente ou de location, et le cas échéant le coût des charges
  • la publication d’annonce et l’affichage des biens immobiliers disponibles 
  • la visite des biens immobiliers dont il a la charge 
  • recueil et présentation des offres d’achat ou les dossiers locataires 
  • Accompagnement dans le cadre du compromis de vente ou de bail 
  • état des lieux du bien immobilier dans le cas d’une location 

Il doit également négocier le prix pour le compte de ses clients, et est chargé de trouver un terrain d’entente entre les deux parties à la transaction. Il apporte également un appui, et aide ses clients dans les différentes démarches administratives. 

SI vous souhaitez exercer la profession d’agent immobilier, plusieurs qualités sont requises pour mener à bien les missions qui sont les siennes. L’agent immobilier doit être mobile et pouvoir se déplacer. Il doit également aimer le contact des autres, il doit savoir être persuasif, et être bon commercial. 

L’agent immobilier doit également avoir connaissance du droit immobilier ainsi que de toute la législation nécessaire à son domaine. Il doit user de ses connaissances pour se conformer à la législation en vigueur mais également pour conseiller ses clients. 

Les conditions requises pour devenir agent immobilier

Une distinction est à effectuer entre l’agent immobilier et l’agent commercial en immobilier. En effet, le premier est la personne ayant décidé d’ouvrir une agence immobilière. Dans le cas ou vous exercez dans cette catégorie, la carte professionnelle T vous sera nécessaire.

L’agent commercial immobilier est indépendant de l’agent immobilier. Il est mandaté par l’agence immobilière afin d’accomplir certaines taches. Cette qualité d’agent commercial immobilier ne l’oblige pas à posséder la carte T, et ne requiert donc aucune condition de diplôme.

Le métier d’agent immobilier requiert l’obtention d’un diplôme. C’est l’obtention de ce diplôme qui ouvre droit à la constitution de sa carte professionnelle.

Il y a deux façons d’exercer le métier d’agent immobilier, il est possible d’être salarié dans une agence, mais il est également possible d’être indépendant, c’est dire prendre la tête d’une agence ou créer sa propre entreprise. 

L’agent immobilier peut également opter pour le concept de la franchise. Cette solution a pour avantage de bénéficier d’un réseau connu, et donc de sa notoriété auprès des clients.

En début de carrière, les agents immobiliers ont souvent à leur charge la gestion des locations de leurs agence. Il peut ensuite devenir négociateur immobilier, et gérer les transactions et acquisitions de biens immobiliers. 

La formation nécessaire pour être agent immobilier

Il n’y a pas une seule et unique formation pour devenir agent immobilier. Plusieurs formations sont disponibles allant de bac +2 à bac +5.  ll est tout à fait possible d’exercer ce métier suite à un BTS professions immobilières, mais également après une licence pro.

Certaines formations proposent également un master pro du droit de l’immobilier et de l’habitat. 

La carte professionnelle, nécessaire à l’exercice de l’activité d’agent immobilier

Dans le cas d’un agent immobilier indépendant, il est obligatoire d’être titulaire d’une carte professionnelle, voire deux cartes professionnelles si vous souhaitez effectuer à la fois de la transaction immobilière, et de la gestion locative. 

La carte professionnelle s’obtient auprès de la préfecture de votre lieu d’exercice, et a une durée de validité de 10ans. 

L’obtention de la carte professionnelle est soumise à des conditions de compétences. Il faut disposer : 

  • d’une licence (bac +3), ou d’un BTS spécialisé en professions immobilières (bac+2). 
  • de 10 années d’expérience en tant que salarié chez un agent immobilier, ou de 4 années d’expérience dans l’hypothèse ou vous avez un statut de cadre, ou de 3 années d’expérience si vous êtes titulaire du baccalauréat. 

Une autre condition tient au fait que le demandeur de la carte doit avoir un casier judiciaire vierge. 

La demande de carte professionnelle, ou le renouvellement de la carte nécessite : 

  • de remplir le formulaire CERFA correspondant ( 11555*03) 
  • les pièces justificatives à annexer à la demande 

Une fois le dossier complet, il faut le déposer à la préfecture, qui émettra un récépissé de réception. 

NB : Sachez qu’en cas d’absence de réponse pendant un délai de 2 mois, la demande est considérée comme refusée.

Les obligations spécifiques

La qualité d’agent immobilier donne lieu à des obligations spécifiques.

La qualité d’agent immobilier requiert : 

  • de détenir la carte professionnelle 
  • d’obtenir une garantie financière 
  • l’ouverture d’un compte séquestre dans l’hypothèse où l’activité nécessite de percevoir des acomptes versés par les acquéreurs. 
  • détenir une assurance professionnelle responsabilité civile 

La garantie financière de l’agent immobilier

Lorsque l’agent immobilier détient des fonds pour le compte de ses clients, une garantie financière est exigée. Le montant de la garantie doit être au moins égale à 30 000 euros lorsque l’agent qui ne perçoit pas de fonds, ou à 110000 euros dans le cas ou il perçoit des fonds. 

La deuxième condition est que ce fonds doit être au moins égal au montant des fonds détenus lorsque l’agent immobilier en perçoit. 

Ces conditions ont pour but de faire en sorte que l’agent immobilier ne puisse pas recevoir plus de fonds que le montant maximal de sa garantie financière. 

Cette garantie financière se trouve auprès des banques ou des assurances. 

Cette garantie peut être facultative lorsque l’agent immobilier ne détient aucun fonds de ses clients. 

L’obligation liée à la publicité pour l’agent immobilier

L’agent immobilier du fait de sa qualité est soumis à différentes obligations. 

L’agent immobilier doit en toute logique, respecter toutes les obligations classiques des entreprises.  Mais il doit également mentionner sur les divers documents professionnels, son numéro de carte professionnelle et le lieu de la délivrance, le nom et l’adresse de l’organisme lui ayant accordé la garantie financière, et le nom et l’adresse de l’activité exercée par son entreprise. 

En sus des mentions à apposer sur les documents professionnels, l’agent doit afficher dans ses locaux son numéro de carte professionnelle, le nom et l’adresse de l’organisme lui ayant accordé sa garantie financière, ainsi que le montant de la garantie.
Dans l’hypothèse où il ne reçoit aucun fonds, il convient également de le mentionner et de l’afficher dans les locaux. 

Enfin, la dernière obligation principale à la charge de l’agent immobilier consiste dans l’affichage obligatoire des prix. Il doit afficher les prix TTC de ses prestations

Le mandat de l’agent immobilier

Une fois que l’agent immobilier commence à travailler pour un client, cette collaboration entre l’agent et le particulier ou la personne en recherche, doit être matérialisée par écrit via le mandat, qui doit être écrit et signé par les deux parties. 

Le mandat doit contenir un certain nombre d’informations : il doit mentionner le caractère simple ou exclusif du mandat ( en pratique peu utilisé car consiste à confier l’affaire en exclusivité à l’agent immobilier concerné), la durée du mandat, les missions confiées à l’agent immobilier, la rémunération de l’agent immobilier ainsi que la personne qui doit lui verser, les conditions de maniement de fonds et de reddition des comptes, ainsi que le numéro d’inscription au registre des mandants. 

La diffusion d’annonce

La diffusion d’annonce constitue une grande partie du métier d’agent immobilier, mais contient quelques restrictions : 

  • il est interdit à l’agent immobilier de diffuser des annonces pour lesquelles il n’a pas de mandat
  • il a l’obligation de représenter sur l’annonce, les surfaces et les prix indiqués dans le mandat 
  • il lui est interdit de prétendre détenir un mandat exclusif sur un bien alors que ce n’est pas le cas.

Télécharger l'article en PDF

Pas encore de votes.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset -

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *