Introduction

Face aux grands défis énergétiques, climatiques et sociaux de notre époque, de plus en plus d’entreprises passent à l’action en s’engageant autour de trois piliers stratégiques : le social, l’écologie et le partage du pouvoir et de la valeur. Pour désigner ces organisations engagées dans cette dynamique, le monde de l’entrepreneuriat utilise désormais le terme de société, startup ou entreprise à impact.

Entreprise à impact

Qu’est-ce qu’une entreprise à impact ?

Pour comprendre le concept d’entreprise à impact, partons du principe de la responsabilité sociétale des entreprises (RSE). Une entreprise à impact intègre dans son modèle économique des actions ayant un effet social et environnemental positif sur la société.

Par exemple, une boutique qui réduit son éclairage en journée pour diminuer sa consommation énergétique adopte une démarche écoresponsable, limitant ainsi son impact négatif. Contrairement à une approche RSE ponctuelle, une entreprise à impact oriente l’ensemble de ses activités vers des effets positifs sur la société. Cela englobe sa gouvernance, ses relations avec les fournisseurs, sa politique RH, etc. Ces entreprises poursuivent des objectifs jugés positifs, tels que l’éducation, l’insertion sociale, les technologies de l’information, la santé ou le commerce écoresponsable.

Nombreux d’entrepreneurs se laissent convaincre par ces sujets. Une étude menée par la société de gestion hollandaise NN Investment Partners révèle qu’une entreprise cotée sur cinq dans le monde aurait un impact social et environnemental positif. Des exemples tels que Too Good To Go, qui lutte contre le gaspillage alimentaire, ou Back Market, qui combat l’obsolescence programmée, illustrent cette tendance croissante.

Portées par des entrepreneurs engagés face aux transformations sociétales et aux nouveaux impératifs d’écoresponsabilité, ces entreprises s’inscrivent dans une dynamique positive dès leur émergence. Elles opèrent en continuant de placer cet objectif au centre de leurs activités, à chaque étape de leur développement. Un projet à impact peut être distinct d’une entreprise à impact, mais il poursuit néanmoins des objectifs positifs pour la société ou l’environnement.

Différents types d’impact

Qu’il s’agisse de projets, de startups, de petites, moyennes ou grandes entreprises, toutes reposent sur quatre piliers principaux définis par le Mouvement Impact France :

  • L’impact social : affirmant un rôle sociétal au cœur de leur activité, elles favorisent l’inclusivité tant en interne (auprès des employés) qu’en externe (via des produits et services inclusifs).
  • L’impact écologique : s’engageant dans une conduite et une consommation éco-responsables respectueuses de l’environnement.
  • Le partage du pouvoir : manifestant une transparence dans les décisions, une gouvernance inclusive et la promotion de la parité.
  • Le partage de la valeur : adoptant une stratégie financière éthique et des pratiques de gestion équitables et transparentes.

Entreprise à impact et entreprise à mission : quelles différences ?

Bien que partageant des caractéristiques communes avec les entreprises à mission, il convient de ne pas les confondre. Une entreprise à mission intègre dans ses statuts un objectif à vocation sociale ou environnementale, indépendamment des objectifs de développement durable de l’ONU. En revanche, une entreprise à impact opère selon des pratiques vertueuses et exerce une influence positive sur la société sans pour autant considérer son objectif comme une mission inscrite dans ses statuts.

Pour devenir une entreprise à impact positif, vous devez :

  •    Intégrer les objectifs de développement durable (ODD) dans son projet à impact.
  •    Mesurer l’impact environnemental de son entreprise.
  •    Mesurer l’impact social de son entreprise.
  •    Utiliser l’outil de mesure Impact Score, qui évalue l’impact écologique et social des entreprises.

Ces entreprises présentent de nombreux avantages, notamment en matière d’attractivité pour les employés, d’image de marque, de pérennité et d’adaptabilité aux réglementations environnementales futures.

Les projets impact des JO 2024

Les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 proposent de pouvoir réaliser des projets impact, nommés projets Impact 2024. Cela représente une initiative de grande envergure visant à maximiser les retombées positives des Jeux dans différents domaines tels que la réduction de l’empreinte environnementale des entreprises, l’inclusion sociale, le développement urbain, l’éducation, la culture, l’économie locale et l’emploi.

Dans le cadre de ce projet, divers acteurs sont éligibles pour participer et contribuer à sa mise en œuvre :

  • Les autorités publiques : Cela comprend les gouvernements locaux, régionaux et nationaux, ainsi que les institutions publiques. Ils jouent un rôle essentiel dans la planification, la coordination et le financement des initiatives. Ils sont responsables de la mise en place de politiques et de programmes visant à favoriser le développement durable, l’inclusion sociale, la régénération urbaine et d’autres aspects de l’impact positif des Jeux.
  • Les organisations sportives et olympiques : Cela inclut le Comité International Olympique (CIO), le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques (COJO), ainsi que les fédérations sportives internationales et nationales. Ces organisations collaborent pour assurer que les Jeux respectent les principes olympiques de développement durable, d’égalité et d’inclusion.
  • Le secteur privé : Les entreprises privées peuvent jouer un rôle crucial en fournissant des financements, des expertises et des ressources pour soutenir les initiatives des projets impact. Cela peut prendre la forme de partenariats public-privé pour la construction d’infrastructures, de sponsoring d’événements, ou de programmes de responsabilité sociale d’entreprise (RSE) visant à promouvoir des objectifs sociaux et environnementaux.
  • La société civile et les organisations non gouvernementales (ONG) : Les ONG, les groupes communautaires, les organisations de défense des droits de l’homme et les groupes de citoyens sont également des acteurs importants dans la réalisation de l’impact positif des Jeux. Ils peuvent contribuer par le biais de programmes de sensibilisation, d’éducation, d’activités sportives et de projets de développement communautaire.

Quant au financement, il provient principalement d’une combinaison de sources, notamment :

  • Les contributions des gouvernements locaux, régionaux et nationaux.
  • Les recettes provenant des ventes de billets, de la diffusion télévisée et des droits de parrainage des Jeux.
  • Les investissements privés et les partenariats commerciaux.
  • Les subventions et les fonds provenant d’organisations internationales, de fondations philanthropiques et d’institutions financières.

Sachez que jusqu’au 8 mars 2024 vous avez la possibilité de déposer un projet impact sur le site : Impact 2024.

Pas encore de votes.
Chargement...
Sommaire
  • Qu'est-ce qu'une entreprise à impact ?
  • Différents types d’impact
  • Entreprise à impact et entreprise à mission : quelles différences ?
  • Les projets impact des JO 2024
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Pas encore de votes.
Chargement...
0/5