Stratégie éditoriale : les 5 étapes pour la définir

Par Axel Lefebre, le 23/10/2020

Couramment appelée stratégie de contenu, la stratégie éditoriale constitue le pilier central du marketing de contenu.

Stratégie éditoriale : les 5 étapes pour la définir

Plus précisément, elle regroupe l’ensemble des choix qui régissent et orientent toutes vos publications en ligne. Elle doit être maîtrisée et mise en œuvre par des professionnels. Ainsi, le contenu reste unique et cohérent. Ce qui est primordial pour attirer et fidéliser vos lecteurs. Pour définir une stratégie éditoriale efficace, il est impératif de passer par plusieurs étapes.

Définir les objectifs à atteindre et dresser le portrait-robot de la cible

Avant de vous plonger dans l’élaboration de votre stratégie éditoriale, il est conseillé de commencer par dessiner les contours de votre projet. Ce qui revient à expliciter vos objectifs en répondant à une question simple : « Qu’est-ce que vous cherchez à atteindre ou à réaliser par l’intermédiaire de votre ligne éditoriale ? ». L’orientation de votre marketing de contenu varie selon la réponse :

  • acquérir du trafic qualifié sur votre site web,
  • promouvoir un secteur d’activité en particulier,
  • gagner en visibilité et en notoriété,
  • démontrer votre savoir-faire…

Une fois vos objectifs bien définis, il est temps de dresser le portrait-robot de votre audience. À l’ère de l’infobésité, un lecteur a instantanément accès à plusieurs milliers de contenus en soumettant une seule requête. À moins que vous vous soyez positionné sur une niche, vous avez donc intérêt à vous démarquer pour être visible et lu. Autrement dit, le marketing de contenu n’est pas un monologue. Il doit toujours s’adresser à une cible. Ainsi, vous choisissez d’abord votre « buyer persona ». Puis, vous déterminez ses caractéristiques et ses comportements. Enfin, vous identifiez ses besoins et attentes.

Définir une stratégie éditoriale avec une agence spécialisée

L’élaboration d’une stratégie éditoriale à votre image peut être une activité chronophage. Toutefois, elle va vous permettre d’avoir de la cohérence et de vous différencier. La prochaine étape consiste donc à définir et consigner par écrit les différents axes qui régissent la rédaction de contenus ou la réalisation marketing. Pour ce faire, vous devez déterminer si vos contenus vont être pédagogiques, informatifs ou encore experts. Il en est de même pour le ton : impersonnel, tutoiement ou vouvoiement. Tous ces questionnements sont la base opérationnelle d’un travail simplifié lors de la rédaction proprement dite.

En partant de votre « buyer persona » défini dans la première étape, vous êtes également en mesure de déterminer les divers sujets à aborder en lien avec votre thématique préférentielle. Par ailleurs, vous choisissez plus facilement le type de texte idéal : des livres blancs de 5 000 mots, des articles de blog de 500 mots, etc. Puis, vous pouvez identifier les formats et les supports de diffusion adéquats. En procédant de cette manière, vous avez l’assurance de répondre au mieux à ses attentes en matière de qualité et de pertinence des informations.

L’idéal est de confier cette tâche à un expert. Pour créer de l’engagement et de l’attention et afin de donner du sens à vos contenus, vous pouvez par exemple recourir aux services de l’agence de communication Story Mind spécialisée dans l’étude des contenus de marque, de pop culture et de média et dirigée par Jean-Emmanuel Cortade de la Saussay. Son objectif est de mettre en phase vos contenus avec les tendances émergentes, les nouveaux codes de l’époque afin de rendre votre marque attrayante.

editoriale-strategie

Rédiger SEO friendly pour les moteurs de recherche et les internautes

Toute la difficulté de la prochaine étape réside maintenant dans l’équilibrage de vos éléments. Dans cette optique, travailler en collaboration avec une agence de communication spécialisée est toujours recommandé. De cette manière, vous recevez l’aide d’un expert pour rédiger des contenus qualifiés et optimisés. D’une part, vous répondez aux requêtes soumises par votre audience. D’autre part, vous remplissez les exigences des moteurs de recherche pour occuper l’une des meilleures positions dans les pages de résultats de recherche.

De même, l’expérience d’une agence de communication spécialisée vous sera d’une grande utilité dans le choix des mots-clés et de leur emplacement dans vos différents contenus rédactionnels. Par exemple, vous devez mettre au clair le mot-clé principal qui qualifie le sujet abordé. Il en résulte par la suite un champ lexical qui vous permet de structurer votre article. Puis, il est important de placer intelligemment les autres mots-clés tout au long de la rédaction pour que les moteurs de recherche les repèrent. Vous pouvez en profiter pour travailler votre balisage sémantique et le maillage interne.

Établir un planning éditorial et un plan de promotion de contenus

La construction d’une bonne stratégie éditoriale passe également par l’établissement d’un planning. Cela vous permet d’organiser, de prévoir et d’ajuster votre projet éditorial. Publier régulièrement des contenus rédactionnels revêt un enjeu stratégique. Vous incitez les robots des moteurs de recherche à crawler fréquemment votre site web. Ce qui procure plus de visibilité à vos pages web et améliore votre positionnement au fil du temps. Grâce au planning éditorial, vous pouvez :

  • avoir une vision globale de la stratégie sur les prochains mois,
  • connaître et maintenir le bon rythme de publication de contenus.

Votre planning éditorial doit prendre en compte aussi bien les articles de blog que les publications sur les réseaux sociaux ou encore les envois de newsletters et la réalisation de webinaires. En plus, il s’organise en fonction d’éléments variés pour ne citer que les tendances de recherche sur le web, les événements spéciaux et les marronniers. Par ailleurs, il ne faut pas perdre de vue que votre objectif final est la lecture de vos contenus rédactionnels. À ce titre, votre planning éditorial doit être accompagné d’un plan de promotion (diffusion sur les réseaux sociaux, incitation au partage, etc.).

editoriale-strategie (1)

Mesurer l’efficacité des contenus et des actions en ligne

De nos jours, la publication de contenus rédactionnels sans suivi de la part des auteurs est une erreur courante. Pour éviter ce piège, votre stratégie éditoriale doit prévoir un suivi régulier et une évaluation périodique de l’efficacité de vos contenus rédactionnels et actions en ligne. Pour ce faire, il existe divers moyens :

  • document de suivi du positionnement dans les pages de résultats de recherche,
  • vérification d’apparition sur les mots-clés choisis en amont,
  • « trouvabilité » des contenus sur internet…

À l’ère du numérique et d’internet, le contenu représente le nerf de la guerre. Pour profiter de toute son efficacité et gagner en visibilité sur les pages de résultats de recherche, vous pouvez vous servir d’outils classiques pour suivre vos réalisations et obtenir des données concrètes :

  • trafic,
  • pages les plus consultées,
  • profil du lectorat,

Enfin, vous pouvez également obtenir des informations déterminantes concernant les mots-clés les plus performants. Tous ces éléments seront fondamentaux en vue de l’élaboration d’une stratégie éditoriale performante.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 3 votes.
Chargement...

Newsletter


Axel Lefebre -