Les activités possibles lorsque l'on souhaite créer son entreprise chez soi

Par Adele Lebas, le 10/01/2022

Travailler de chez soi et être son propre patron confère des avantages non négligeables comme l’autonomie, la gestion de son temps de travail ou encore l’accomplissement personnel. Cependant trouver une idée de projet à développer n’est pas si simple et la développer l’est encore moins. Cet article a pour objectif de vous donner des idées d’activités si vous souhaitez créer votre entreprise chez vous.

Les activités possibles lorsque vous souhaitez créer votre entreprise chez vous

Devenir blogueur

Et oui ! Devenir blogueur n’est pas seulement réservé aux personnalités publiques. Vous pouvez aussi créer votre communauté autour d’un sujet qui vous tient à cœur. Cependant, le métier de blogueur n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Nous vous donnons donc quelques conseils clés pour vous aider à développer votre blog.

Comment devenir blogueur ?

  • Conseil n°1 : Les blogs les plus populaires ont une problématique centrale : life style, voyage, high-tech, cuisine, entrepreneuriat, culture, mode, etc. Trouvez un sujet central qui vous passionne et lancez-vous !
  • Conseil n°2: Choisissez le bon Content Management System. Le CMS est un logiciel ayant pour objectif de vous accompagner dans la conception, la gestion et la mise à jour des sites Web ou des applications mobiles.
  • Conseil n°3: Vous devez créer du contenu très régulièrement. Une création quotidienne de contenu fidélise les lecteurs et augmente votre visibilité.
  • Conseil n°4 : N’hésitez pas à promouvoir votre blog. Utilisez les réseaux sociaux et autres canaux possibles pour communiquer avec votre communauté sur les sujets abordés dans votre blog.
  • Conseil n°5 : Monétisez votre blog grâce à des outils marketing et en créant des partenariats. Vous pouvez aussi insérer de la publicité sur votre contenu.

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Devenir coach de vie

Le métier de coach distingue les coachs sportifs des coachs de vie. Nous allons vous parler principalement des coachs de vie qui regroupent les coachs en image, les coachs en séduction, les coachs en développement personnel, etc. L’objectif du coach de vie est d’accompagner les personnes en développement personnel et de les aider à trouver eux-mêmes des solutions à leurs difficultés. En travaillant dans un cabinet de coaching, le salaire moyen du coach de vie débutant est de 3600€ mais en acquérant de l’expérience, son salaire peut rapidement augmenter.

Comment devenir coach ?

  • Conseil n°1 : Aucun diplôme national n’est requis pour devenir coach de vie. Par conséquent, tout le monde peut se prétendre coach de vie. Cependant, nous vous conseillons de vous former puisque la certification de diplôme permet d’attirer des clients et de vous distinguer de la concurrence.
  • Conseil n°2 : Faites attention à bien choisir votre formation. Toutes les formations proposées ne sont pas conseillées. Vous devez absolument trouver une formation certifiée par l’État.
  • Conseil n°3 : Le métier de coach de vie s’est considérablement développé ces dernières années. Trouvez un concept novateur pour vous démarquer de la concurrence forte. A défaut d’une innovation, vous pouvez vous spécialiser dans un domaine très précis.
  • Conseil n°4 : Lancez-vous ! Pour cela, il vous faut créer un site internet. Celui-ci ne doit pas être négligé puisqu’il reflète votre travail. Vous devez aussi vous trouver votre clientèle en utilisant des canaux de communication digitaux, comme les réseaux sociaux, ou physique, en faisant du porte à porte.

Devenir assistant virtuel

Le métier d’assistant virtuel assiste la direction générale d’une entreprise. Cependant il ne dépend pas de cette entreprise puisqu’il a le statut d’auto-entrepreneur ou de freelance. Il travaille et gère de chez lui son activité. De ce fait, il doit maîtriser les outils informatiques, maintenir une bonne relation avec ses clients tout en étant organisé et rigoureux.

Ses missions sont très variées puisqu’il s’occupe à la fois de tâches administratives (gestion du planning, organisation des déplacements de travail, etc), mais aussi de tâches de gestion commerciale et de la relation client (suivi client, prospection, etc.). Il peut également s’occuper des tâches de gestion de projet (lancement d’une offre promotionnelle par ex.) ou de la partie marketing et stratégie digitale (rédaction de contenu, gestion de la communication, etc. De plus, il peut se spécialiser dans divers domaines tels que l’information, la comptabilité, la communication, et bien plus encore. Comment devenir assistant virtuel ?

Comment devenir assistant virtuel ?

  • Conseil n°1 : Vous devez commencer par vous créer le statut d’auto-entrepreneur. Retrouvez toutes les formalités obligatoires pour créer son entreprise chez soi. 
  • Conseil n°2 : Trouvez-vous une clientèle. Nous vous conseillons de commencer par des tâches simples à réaliser même si la rémunération n’est pas élevée. Commencez petit-à-petit pour vous former. Cela vous permettra d’éviter de commettre des erreurs et de perdre vos clients.
  • Conseil n°3 : Une fois que vous avez trouvé vos premiers clients, vous commencez à connaître les domaines pour lesquels vous aimez le plus travailler et la clientèle la plus intéressante. Ainsi, vous pouvez vous spécialiser et réduire votre offre de service. Conservez les offres les plus intéressantes d’un point de vue économique mais aussi d’un point de vue de développement personnel.
  • Conseil n°4 : Gardez contact avec vos clients ! Même si vous avez terminé les missions qui vous ont été confiées, vous devez entretenir la relation avec votre client en demandant un retour sur la prestation de service fournie et en rappelant vos prochaines disponibilités. Vous pouvez aussi leur demander de vous recommander à quelques contacts. C’est une opportunité pour élargir votre réseau.
  • Conseil n°5 : Osez !

Devenir esthéticienne à domicile

La création d’un salon esthétique chez soi est tout à fait possible si certaines conditions sont respectées. C’est une activité à caractère artisanale qui est réglementée. Ainsi, son exercice nécessite quelques aménagements.

Comment créer son salon d’esthétique chez soi ?

  • Conseil n°1 : Vous devez être titulaire d’un certificat d’aptitude professionnel (CAP), ou d’un brevet d’études professionnelles (BEP) ou d’un diplôme. Si vous n’avez aucun de ses diplômes, vous pouvez tout de même créer votre salon d’esthétique chez vous, si vous justifiez d’une expérience de 3 ans en qualité de salarié ou d’indépendant.
  • Conseil n°2 : Vous pouvez dès à présent créer votre statut d’autoentrepreneur et commencer toutes les formalités nécessaires à la création d’entreprise. Pensez à effectuer une étude de marché qui vous permet de mieux comprendre le marché sur lequel vous vous lancez et d’établir si le projet est opportun ou non. Une fois cette étude de marché passée, vous pouvez rédiger votre business plan pour mieux définir votre projet et planifier les tâches à accomplir.
  • Conseil n°3 : Renseignez-vous sur la réglementation qui porte sur l’exercice de l’activité d’esthéticienne. La réglementation porte notamment sur les normes de sécurité relative à l’accueil du public. De plus, les professionnels de l’esthétique peuvent uniquement proposer des offres de modelages puisque les massages sont réservés à d’autres activités telles que les kinésithérapeutes. Enfin, d’autres prestations de services demandent une formation comme les maquillages permanents.
  • Conseil n°4 : L’installation d’une activité professionnelle à son domicile exige elle-aussi le respect de certaines conditions. Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous expliquons les formalités obligatoires pour créer son entreprise chez soi. 
  • Conseil n°5 : Déterminez la clientèle que vous souhaitez cibler et communiquez votre projet autour de vous et sur les réseaux sociaux.

Devenir créateur d’art

Vous avez un talent en particulier : la couture, la sculpture, la peinture et vous aimez créer ? Ne cherchez plus ! Vous pouvez imaginer et développer vos propres créations pour les proposer à la vente.

Comment devenir créateur d’art ?

  • Conseil n°1 : Vous devez répondre aux conditions pour que votre activité puisse relever de l’artisanat de l’art. Pour commencer, vous devez vérifier que votre activité entre dans l’artisanat de l’art. Pour cela, vous devez consulter la liste des métiers annexée à l’arrêté du 24 décembre 2015. Ensuite, vous devez être titulaire d’un CAP ou d’un BEP. Sinon vous devez justifier de six années d’immatriculation au répertoire des métiers dans une activité d’artisanat. Enfin, adressez un courrier, accompagné d’une lettre de motivation et une copie de votre diplôme ou la justification de vos six années d’immatriculation, au président de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat afin de vous inscrire au répertoire des métiers.
  • Conseil n°2 : Effectuez toutes les formalités afin de créer votre statut d’autoentrepreneur.
  • Conseil n°3 : Vérifiez si l’activité que vous souhaitez exercer ne doit pas répondre à une certaine réglementation. Dans le cas contraire, conformez-vous aux normes.
  • Conseil n°4 : Aménagez un atelier chez vous et domiciliez votre activité à l’adresse de votre propriété principale.
  • Conseil n°5 : Nous vous conseillons de créer un site internet qui vous aidera à cibler une clientèle plus large et ainsi vendre davantage.

Devenir pâtissier

Vous devez justifier obligatoirement d’un CAP pâtisserie, d’un BEP ou d’un diplôme équivalent ? Vous pouvez donc installer votre cuisine chez vous et pâtisser depuis votre domicile. Pour cela, vous devez respecter une certaine rigueur.

Comment devenir pâtissier chez soi ?

  • Conseil n°1 : Vous pouvez créer votre statut d’autoentrepreneur en suivant les formalités requises.
  • Conseil n°2 : Le métier de pâtissier est soumis à des règles d’hygiène très strictes. Si vous souhaitez proposer vos pâtisseries à la vente, vous devez aménager un laboratoire de pâtisserie. Ce laboratoire doit répondre aux règles d’hygiène, au droit du travail et doit être agencé de manière à faciliter votre travail.
  • Conseil n°3 : Proposez une gamme de produits qui se différencie de la concurrence en utilisant par exemple de nouvelles saveurs.
  • Conseil n°4 : Faites-vous connaître ! Lors de votre installation, votre problématique majeure est de trouver votre clientèle. Organisez des événements comme des dégustations, participez à des concours de pâtisserie, ou communiquez vos actualités sur les réseaux sociaux. Tout ça aura pour effet de booster votre activité et d’augmenter votre communauté.
  • Conseil n°5 : Démarquez-vous en proposant votre pâtisserie signature. Tout grand pâtissier à sa spécialité : Pierre Hermé et l’Ispahan, Christophe Michalak et la religieuse au caramel beurre salée. Quelle sera la vôtre ?

Devenir wedding planner

Le Wedding planner est un métier en vogue qui attire de plus en plus de professionnels. Il consiste à préparer et organiser des évènements de mariages, d’enterrement de vie de jeune fille ou de jeune garçon, ainsi que des baptêmes et communions. Il suppose des compétences organisationnelles et en termes d’événementiel.

Comment devenir Wedding Planner ?

  • Conseil n°1. Aucune législation ne réglemente cette profession. Ainsi, aucune formation n’est obligatoire. Toutefois, il existe des formations certifiantes qui vous permettent d’acquérir des compétences dans le domaine et donc d’attirer davantage de clients. Pensez-y !
  • Conseil n°2.  Suivez toutes les étapes de la création d’entreprise. Cet article les liste une par une et vous donne la méthode pour les mener à bien. Il est essentiel de suivre cette méthode pour comprendre le marché dans lequel vous vous inscrivez, pour déterminer le budget nécessaire à la création de votre agence, et pour définir une stratégie adaptée aux besoins de vos clients et à vos envies.
  • Conseil n°3. Construisez l’image de votre agence grâce à son site internet. Le site internet permet aux clients de se renseigner sur la qualité de vos prestations et des services que vous proposez.
  • Conseil n°4. Commencez à organiser des événements et n’hésitez pas à donner votre carte de visite aux personnes présentes. Le bouche à oreille est très efficace dans ce genre de métier. Vous pouvez aussi demander à vos clients de vous recommander. Cela vous permettra de gagner en visibilité et en popularité.

Pour conclure, la création d’entreprise permet d’ouvrir le champ des possibles. Trouvez l’activité qui vous correspond le plus et osez !

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Adele Lebas


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *