Comment ouvrir un magasin de meubles ? Les étapes à respecter

Par Marie Lusset, le 03/05/2022

Ouvrir un magasin de meubles ne s’improvise pas. Un certain nombre d’étapes sont à respecter si vous souhaitez maximiser vos chances de réussite de votre projet ! 

ouvrir un magasin de meubles

Vous souhaitez ouvrir un magasin de meuble ? Suivez le guide, le Blog du Dirigeant vous explique étape par étape la marche à suivre !

Les français étant de plus en plus portés sur la décoration et l’ameublement de leur intérieur, l’idée d’ouvrir une boutique de meuble est un secteur porteur. Il existe une grande quantité de style, de mode, de distributeurs, de fournisseurs. En bref, le secteur ne manque pas de dynamisme !

Plusieurs étapes sont à respecter pour ouvrir son magasin de meuble, et réussir la création et l’ouverture de sa boutique.

Les différentes étapes pour ouvrir un magasin de meuble

L’étude de faisabilité pour ouvrir un magasin de meuble

L’étude de faisabilité est une étape indispensable lorsqu’on se lance dans la création d’une entreprise. Elle sert à anticiper l’ouverture, et maximiser ses chances de réussite.

L’étude de faisabilité se compose de plusieurs sous-étapes : l’étude de marché, la proposition de valeur, et le modèle économique.

L’étude de marché pour ouvrir son magasin de meuble

L’étude de marché sert avant tout à faire le point sur votre connaissance du marché. Vous devez avoir une connaissance précise du marché dans lequel vous souhaitez vous lancer.

En toute hypothèse, il est recommandé, même si vous connaissez votre marché de par vos expériences personnelles, ou professionnelles passées, d’effectuer une étude de marché afin de compléter vos connaissances ou de les confirmer.

Ouvrir un magasin de meuble peut se faire de différentes manières : il est possible d’ouvrir son magasin de meubles en indépendant, comme il est possible d’ouvrir un magasin de meuble par le biais d’une franchise.

La première partie d’une étude de marché est l’étude documentaire. Elle consiste à collecter des informations sur les réglementations liées à votre activité, les caractéristiques et le fonctionnement de votre marché. Par exemple, en fonction du type de meuble que vous voulez vendre, en fonction du neuf ou de l’ancien, le statut et les contraintes peuvent changer.

La deuxième partie de l’étude consiste dans l’étude qualitative, afin de confronter la pertinence des hypothèses émises sur la clientèle, et la réalité de cette dernière.

L’étude quantitative, dernière partie de l’étude de marché a pour but d’analyser le comportement des clients. Il faut se renseigner sur les tendances du moment, dans la mesure du possible les futures tendances.

La proposition de valeur de votre magasin de meuble

La proposition de valeur peut se définir comme l’explication courte et concrète de votre projet. Il faut que cette dernière tienne sur deux trois phrases et résume l’ensemble de votre projet, et le concept que vous souhaitez mettre en œuvre.

La proposition de valeur doit répondre à 3 questions :

  • Quels sont les problèmes que vous souhaitez résoudre ? Par problème on peut entendre le fait de pallier à un manque de magasin de meubles à bas prix dans une zone définie, ou bien vendre des meubles anciens dans une zone qui n’en comporte pas encore.
  • Qu’est ce qui va faire que votre offre va se différencier des offres existantes, qu’est ce qui va rendre votre offre unique ?
  • Quels seront les bienfaits concrets et mesurables que vous souhaitez offrir à vos clients ?

Dans le cadre d’une boutique de meubles, vous pouvez par exemple définir comme proposition de valeur : « Ouvrir une boutique de meubles, vendant uniquement des meubles anciens mis au gout du jour ».

Leader du marché

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

Rapide et Pro

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 119 € + frais 129€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 138 € + frais 249€ + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Le modèle économique ou Business Model

Le modèle économique est simplement la manière dont votre commerce va vous ramener de l’argent, autrement dit, comment il va être rentable. On peut dire que c’est la recette économique de votre projet.

Plusieurs éléments sont à prendre en compte dans le cadre de votre business modele :

  • Les éléments clés dont vous avez besoin pour développer l’activité :
  • Le positionnement commercial de votre entreprise : ce que vous allez vendre, à qui vous allez le vendre, et comment vous allez le vendre ? Vous pouvez choisir de ne vendre qu’une catégorie de meubles, des meubles classiques ou alors des meubles originaux, tels que des tables ajustables, ou encore des tables rondes extensibles par exemple.
  • Les charges essentielles qui pèsent sur votre entreprise, ainsi que les différents types de revenus attendus. Pour reprendre l’exemple du magasin de meuble vendant des meubles anciens restaurés, il faut compter dans les charges, le prix d’achat des meubles anciens, mais également les ressources humaines nécessaires pour trouver les meubles à racheter, le temps passé à imaginer comment ils vont être restaurés et le temps passé sur la restauration de ces derniers. Pensez également à déterminer quelles seront vos sources de revenus ? Allez-vous simplement vendre des meubles ou allez-vous compléter votre activité en donnant des cours de restauration de meuble par exemple ?

Travailler le modèle économique est primordial pour une création d’entreprise, dans la mesure où le but de toute entreprise est d’être rentable. Se lancer dans une création et l’ouverture de votre magasin sans avoir idée de comment rendre une activité lucrative peut vite rendre compliqué le développement et le lancement de votre entreprise.

La définition de votre offre commerciale et de votre stratégie

La deuxième grande étape dans le processus de création d’entreprise est la préparation de l’offre commerciale et la définition de la stratégie.

Définir son offre commerciale consiste à définir ce que vous allez vendre à vos futurs clients.

Il faut également envisager le choix du local.

Comme tout commerce, le positionnement de votre magasin de meuble est important. Il faut en effet que votre magasin soit situé dans un endroit où les potentiels clients vous repèrent facilement, mais également facilement accessible en voiture pour faciliter l’achat des meubles pour vos clients.

De manière générale, on trouve deux types de localisation pour les magasins de meuble. Il est possible de se placer au cœur du centre-ville de la ville que vous avez choisi, à un endroit où sont situés d’autres commerces.

Il est également possible de se placer dans des zones industrielles, ou commerciales facilement accessible en voiture, ce qui peut être pertinent en fonction des meubles vendus.

En effet, les besoins d’accessibilité vont varier en fonction des produits vendus : si vous optez pour de la petite décoration, telles que des lampes, des vases ou des services d’argenterie, la nécessité d’être accessible en voiture se trouve réduite. A l’inverse, si vous optez pour la vente de lit, d’armoire ou encore de canapé, il faut anticiper le transport des meubles pour vos futurs clients.

La détermination des produits vendus, et le choix du local sont deux étapes qui sont indissociables. En effet, en fonction des produits vendus, et du type de clientèle visée, votre choix du local ne sera évidemment pas le même.

Une fois ces deux étapes achevées, vous pouvez passer à l’élaboration de votre stratégie commerciale et marketing.

N’hésitez pas à lire nos articles à ce sujet pour en savoir plus sur l’élaboration d’une stratégie commerciale, qui se distingue d’ailleurs de l’élaboration de la stratégie marketing.

Le prévisionnel financier

Bien que cette étape ne soit pas la préférée des créateurs, il faut tout de même prévoir les finances de votre entreprise, et élaborer un prévisionnel financier. Ce document permet d’y voir plus clair sur la faisabilité financière de votre projet, et vous aide à évaluer la rentabilité, et calculer vos besoins financiers.

Le prévisionnel financier sert au créateur à s’interroger sur plusieurs éléments tels que :

  • Le chiffre d’affaires prévisionnel
  • Le chiffrage des investissements nécessaires : le local est évidement un des plus gros investissements de votre entreprise, que vous soyez en location ou que vous achetiez votre local commercial, il faut également penser à l’aménagement de votre boutique, mais également au matériel nécessaire pour rénover les meubles anciens dans le cadre de notre exemple. Il faut également penser aux éventuelles charges de personnel.
  • Les charges d’exploitation ; on pense ici aux frais des assurances, le loyer si vous êtes en location, à la rémunération du personnel.

Il est courant que le prévisionnel financier prévoit les mouvements financiers de l’entreprise, sur une période allant de 3 à 5 ans.

Le prévisionnel financier est important en termes de visibilité pour le créateur, car il lui permet d’anticiper la situation financière de son entreprise, évaluer la rentabilité, mais également se fixer des objectifs.

Toutefois, dans les projets qui ne nécessitent pas d’aller chercher des financements externes, le prévisionnel a seulement un rôle de guide financier. A contrario dans les projets où les créateurs sollicitent des financements externes, notamment dans la plupart des cas des emprunts bancaires, le prévisionnel financier fait partie des documents présentés au banquier. Il ne faut donc pas négliger l’importance de ce document, et le préparer sérieusement, en se basant sur des hypothèses concrète et justifiables, notamment avec les faits établis dans votre étude de marché.

Réaliser le business plan de votre magasin de meubles

Le business plan est le document synthétique permettant de faire une présentation de l’entièreté de votre projet.  Il sert à décrire les contours de votre projet, de façon globale, mais assez détaillée pour que le lecteur de votre business plan ait compris votre projet.

Le business plan est composé de deux parties :

  • Une partie qualitative : plus descriptive qui consiste à expliquer le projet, la proposition de valeur, démontrer sa faisabilité commerciale. On peut également y ajouter l’aspect technique lorsque le projet le nécessite.
  • Une partie quantitative : cette partie chiffrée a pour but de démontrer le potentiel financier du projet et d’assurer les lecteurs de sa rentabilité.

De la même manière que le prévisionnel financier, le business plan peut avoir plusieurs utilités : dans le cas où le créateur se lance seul sans partenaire financier, le business plan sert de feuille de route, d’éléments de synthèse du projet.

A contrario, dans l’hypothèse où le créateur doit aller chercher ds financements externes, le business plan est le document sur lequel prennent appuis les potentiels financiers ou investisseurs, d’où l’importance de document.

Le financement de votre magasin de meuble

Dans le cadre du financement d’un projet, il faut penser au financement de la préparation du projet, et le financement du lancement du projet en tant que tel.

En termes de financement de la préparation, il faut notamment penser à la rémunération du créateur pendant toute la partie ou le projet se travaille en amont. Le créateur doit se rémunérer et pouvoir continuer à subvenir à ses besoins, ainsi que les frais liés

Dans le cadre du financement du lancement, on peut y trouver toutes les autres dépenses, notamment l’ameublement du local, les meubles à acheter pour la boutique, ainsi que les frais de création de l’entreprise, tels que la publication de l’annonce légale.

Nous venons ainsi de vous décrire les étapes à suivre pour pouvoir préparer l’ouverture de votre magasin de meubles. Une fois ces étapes réalisées, vous avez terminé l’ensemble de l’anticipation nécessaire à l’ouverture de votre boutique de meubles. Il vous reste à effectuer la partie technique concrète, avec la réalisation des formalités juridiques nécessaires à la création de la structure juridique qui va venir encadrer votre activité.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.