Notre FAQ pour ouvrir un commerce de bouche

Par Adèle Lebas, le 10/05/2022

Le secteur du commerce de bouche offre de nombreuses possibilités en termes d’activité. Restauration, épiceries, cave à vin, brasserie… Trouvez l’activité qui vous passionne le plus et lancez-vous !

Notre FAQ pour ouvrir un commerce de bouche

Notre FAQ liste les questions les plus fréquentes pour ouvrir un commerce de bouche.

Quelle idée pour ouvrir un commerce de bouche ?

Le secteur visé multiplie les possibilités d’activités. Le Blog du Dirigeant a sélectionné plusieurs idées pour vous ! Vous pouvez donc ouvrir :

Le statut juridique est-elle l’étape la plus importante ?

Non ! Les idées reçues de la création d’entreprise vous poussent à commencer votre projet en choisissant le statut juridique de votre activité. Il s’agit en général du premier conseil venant d’un expert-comptable.

Leurs conseils sont bien évidemment à prendre en compte mais n’oubliez pas que l’expert-comptable cherche de nouveaux clients. Néanmoins, le choix du statut juridique se fait en fonction de plusieurs facteurs que vous devez prendre en compte comme :

  • Votre activité ;
  • La volonté de créer seul ou de vous associer ;
  • La protection de votre patrimoine ;
  • L’imposition souhaitée ;
  • Le régime social souhaité ;
  • Le mode de financement ;

Par conséquent, vous devez attendre d’avoir rassemblé toutes les informations nécessaires, lors de la préparation de votre projet, afin de faire le bon choix.

Une fois la phase de préparation du projet terminée, vous pouvez réfléchir au statut juridique. C’est une étape difficile qui nécessite une connaissance juridique. C’est pourquoi nous avons rédigé un tableau avec les différents statuts et leurs caractéristiques.

Créer seul

Les formes juridiques pour créer seul

Créer une société à plusieurs

Les formes juridiques pour créer à plusieurs

Leader du marché

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

Rapide et Pro

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 119 € + frais 129€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 138 € + frais 249€ + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Si je ne commence pas par le choix du statut juridique, par où commencer mon projet ?

Comme dit précédemment, le choix du statut juridique n’est pas la première étape à la création d’entreprise. Alors, par où commencer ?

Vous devez, dans un premier temps, vérifier que vous avez toutes les ressources nécessaires pour mener à bien votre projet. Ces ressources concernent les ressources : de motivation, financières, matérielles…

Ensuite, vous devez développer votre idée afin de définir précisément votre projet de création. Il s’agit de passer de la phase d’idéation à la concrétisation.    Le développement d’une idée se fait notamment en échangeant avec des entrepreneurs, en écoutant les attentes des clients potentiels, ainsi qu’en identifiant les concurrents directs et indirects.

La FAQ pour ouvrir un commerce de bouche : le business plan est-il obligatoire ?

Définition du business plan

Le business plan est un document que vous rédigez après la phase de préparation du projet. Il reprend tout le projet dans sa globalité. Par conséquent, il regroupe l’étude de faisabilité et l’étude de marché, la proposition de valeur, la conception de l’offre, le modèle économique, le prévisionnel financier…

Les missions du business plan

Le business plan a plusieurs missions telles que :

  • Prendre du recul sur le projet en ayant une vision globale sur ce que vous souhaitez réaliser ;
  • Donner une structure à votre démarche entrepreneuriale ;
  • Aider à trouver des investisseurs et des partenaires.

La rédaction du business plan : une obligation ?

En principe, aucun texte de loi n’oblige la rédaction d’un business plan afin de créer un projet entrepreneurial. Toutefois, il est conseillé dans plusieurs cas.

Si vous utilisez votre réseau et votre expérience pour lancer un projet de création et que ce dernier ne nécessite pas forcément de financement, alors le business plan n’est pas obligatoire.
Toutefois, dès lors que vous avez besoin de financement, le business plan est indispensable pour présenter votre projet aux partenaires financiers.

Pourquoi se différencier de la concurrence ?

Le commerce de bouche est un secteur où la concurrence est forte puisqu’il séduit, chaque année, des milliers d’entrepreneurs. C’est pourquoi, vous devez proposer des concepts différents des autres. Cette différenciation peut se faire en :

  • Élargissant les gammes ;
  • Proposant de la cuisine traditionnelle ou avec des produits locaux,
  • Construire un circuit respectueux ou encore privilégier l’agriculture biologique…

Les possibilités sont infinies. Cependant, une différenciation n’est possible dès lors que vous connaissez votre marché, les besoins des clients et les prestations proposées par vos concurrents. N’hésitez pas à vous intéresser à l’innovation. Les Dark Kitchen, la livraison à domicile, les Food Truck… sont apparus pour attirer de nouveaux clients en répondant à des besoins existants.

Différencier votre commerce de bouche passe aussi par le choix du local et l’ambiance créée, les moyens de communications utilisés ou encore les valeurs diffusées.

La FAQ pour ouvrir un commerce de bouche : où trouver les financements ?

L’objectif est de trouver des financements adaptés à votre projet. Ils dépendent de l’ampleur du projet entrepreneurial. En effet, la création d’un Food Truck n’exige pas les mêmes financements que la création d’une brasserie. Plusieurs sources de financement sont possibles comme :

  • Un apport personnel ;
  • La love money ;
  • Les subventions et les aides pôle emploi : ACRE, ARCE, ARE… ;
  • Le cautionnement ;
  • Des concours d’entrepreneuriat…

La réglementation est-elle vraiment importante ?

La création d’une entreprise suppose de connaître les réglementations imposées du secteur visé. Ouvrir un commerce de bouche exige le respect de normes d’hygiène ou d’accueil du public. La création d’un bar doit aussi respecter l’obtention d’un permis d’exploitation, d’une licence…

Par conséquent, vous devez prévoir :

  • Les assurances ;
  • Les formalités de création ;
  • Le respect des normes alimentaires et d’hygiène ;
  • L’accueil du public ;
  • Les déclarations à effectuer ;
  • La formation du personnel ;
  • Et d’autres…

En vous informant sur la réglementation, vous éviter les mauvaises surprises et les erreurs qui peuvent vous coûter cher.

Dois-je penser à l’avenir dès l’ouverture de mon commerce de bouche ?

Dès lors que vous décidez d’ouvrir un commerce de bouche, l’objectif est d’assurer sa pérennité. Penser à l’avenir dans chacune des étapes de création est donc essentiel.

Pour cela, renseignez-vous sur les nouvelles tendances notamment en termes d’innovation, de service en ligne, la livraison à emporter… Vous pouvez visiter des salons dédiés aux entrepreneurs et vous intéresser à l’actualité. N’hésitez pas à questionner les consommateurs sur leurs attentes afin de mieux comprendre leurs habitudes de consommation.

La FAQ pour ouvrir un commerce de bouche : suis-je seul tout au long du processus de création ?

Non ! Il est primordial de vous entourer de vos proches, amis et famille, pour vous aider à faire face aux problématiques rencontrées. Ils vous aident à prendre du recul et du temps pour vous.

Vous pouvez aussi vous rapprocher d’un réseau d’entrepreneurs ou d’un comité d’accompagnement. Par conséquent, vous bénéficiez de l’expérience et du réseau d’entrepreneurs tout au long de votre parcours. Puis, des solutions vous permettent de vous accompagner dès la phase d’idéation jusqu’à la phase de développement du projet. Tournez-vous vers des organismes tels que la BPI France ou vers un incubateur selon le projet souhaité.

Concernant la partie juridique, vous pouvez faire appel à un expert-comptable ou à un avocat afin de vous aider dans toutes les formalités. C’est une solution chronophage et assez chère mais elle propose une personnalisation de la prestation. Cependant, vous pouvez aussi vous tourner vers une plateforme juridique en ligne qui effectue les formalités à votre place. Retrouvez notre tableau comparatif des différentes plateformes juridiques en ligne.

Quels sont les outils à votre disposition pour vous aider dans le développement de votre projet ?

Plusieurs outils de création ont été mis en place pour aider les futurs entrepreneurs dans la phase d’idéation et de création.

La phase d’idéation

Le Design Thinking et le Design Sprint sont des approches de création qui vous aident à trouver une idée innovante sur une période très courte (une semaine). L’objectif est de faire évoluer une idée le plus rapidement possible.

Les outils pour rédiger votre business plan

  • Le Business Model Canvas vous accompagne tout au long de l’élaboration du modèle économique. L’objectif étant de trouver le processus qui créé de la valeur.
  • L’étude de marché est plus facilement réalisable lorsque vous utilisez des outils comme la matrice SWOT et Pestel.

Le parcours création du Blog du Dirigeant

Le Blog du Dirigeant a créé un parcours de création vous accompagnant dans toute la phase d’idéation et de préparation de votre projet. Il pose les questions essentielles afin de s’assurer de la faisabilité et de l’intérêt de votre activité.

 Pour aller plus loin :

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Adèle Lebas


créer et gérer en ligne