Introduction

Vous avez toujours été passionné par la conduite et le service aux autres ? Pourquoi ne pas devenir taxi ? Dans cet article, nous vous détaillerons les compétences requises pour réussir dans ce métier ou encore comment obtenir votre licence. Alors montez à bord et suivez le guide !

devenir taxi

Les qualifications requises pour devenir taxi

Les compétences requises

Pour devenir chauffeur de taxi, certaines compétences sont essentielles. Tout d’abord, il est indispensable d’avoir un bon sens de l’orientation et une connaissance approfondie de la ville dans laquelle vous travaillez. Vous devez également avoir une grande capacité d’adaptation pour répondre aux demandes de vos clients et gérer les imprévus.

De plus, il est important d’être à l’aise dans la communication avec les clients, d’avoir une attitude professionnelle et respectueuse envers eux, et d’être capable de gérer les situations stressantes.

Enfin, il est crucial de maîtriser la conduite et de respecter les règles de la circulation pour assurer la sécurité des passagers.

Les conditions administratives

Il est important de vérifier si vous remplissez toutes les conditions requises pour l’obtenir. Tout d’abord, vous devez posséder un permis de conduire valide depuis au moins trois ans. Si vous avez bénéficié de la conduite accompagnée, ce délai est réduit à deux ans. Il est impossible de devenir taxi lorsque le conducteur a le statut d’apprenti.

Ensuite, il est important de ne pas avoir d’antécédents judiciaires, c’est-à-dire de posséder un casier judiciaire B2 vierge.

Pour exercer la profession de chauffeur de taxi, vous devez également passer un examen médical auprès d’un médecin agréé afin d’obtenir un certificat d’aptitude physique approuvant que vous pouvez exercer ce métier. Enfin, vous devez avoir suivi une formation de prévention et de secours civiques de niveau 1. 

Choisir son statut pour devenir taxi

Travailler en tant d’indépendant 

Vous pouvez soit choisir d’être artisan taxi, vous êtes alors chef de votre entreprise et vos bénéfices vous reviennent pleinement. Vous êtes également propriétaire de votre licence.

Il est aussi possible de choisir de louer votre licence à une entreprise spécialisée. Vous gardez le statut de travailleur indépendant et vos revenus vous reviennent pleinement de la même façon.

Préférer le statut de salarié

Vous exercez le métier en tant que salarié d’une entreprise de taxis. Dans ce cas, vous êtes lié par un contrat de travail avec l’entreprise à laquelle vous êtes subordonné et vous ne possédez pas de licence de taxi personnellement. Vous recevez un pourcentage du chiffre d’affaires réalisé chaque mois à votre compteur, pourcentage défini dans le cadre du contrat de travail.

Si vous opter pour cette solution, en tant que salarié certaines étapes présentées dans cet article ne seront pas nécessaires (préparer un business plan ou encore obtenir une licence). Cependant il peut être intéressant de bien s’informer quant aux autres options qui s’offrent à vous.

Chacune des solutions présentent des spécificités, et des avantages et inconvénients. Comme pour toute activité, le fait d’être son propre patron implique de plus grandes responsabilités, une prise en charge du risque lié à l’activité exercée, mais également une plus grande liberté dans l’organisation de votre travail. Le statut de salarié est moins risqué, et peut paraitre plus confortable, mais implique d’être subordonnée à une entreprise, et réduit de ce fait la liberté dans l’exercice de l’activité.


15% de réduction
LBDD15


4,4 sur 9425 avis

15% de réduction
LBDDIR15


4,4 sur 11 434 avis

La rentabilité de votre projet de devenir taxi 

L’étude de marché pour devenir taxi

Cette étape permet de maximiser vos chances de réussite financière et de prendre les mesures les plus adaptées pour vous implanter durablement dans une certaine zone définie.

Les éléments importants à analyser sont la zone de course, le nombres de taxis (et de VTC) déjà disponibles pour cette zone et les différentes catégories de clients qui s’y trouvent.

Il est également intéressant de se pencher en fonction des zones sur les types de courses que vous serez amené à réaliser. Opterez vous plutôt pour de nombreuses courses rapides,  ou plutôt sur des distances importantes ? Allez-vous opter pour des courses dont les prix sont définis telles que les courses centre ville-aéroport ou sur des prix libres ? Allez vous travailler la nuit ? Toutes ces questions peuvent être résolues par le biais d’une étude de marché sérieuse et approfondie.

Le business plan pour devenir taxi

Pour prouver la crédibilité de votre projet et obtenir un soutien financier (notamment pour l’achat de votre licence et/ou de votre véhicule), vous devez préparer un plan d’affaires ou business plan. Ce document permet de démontrer votre capacité à devenir chauffeur de taxi et de démontrer le potentiel de rentabilité de votre projet. Dans la mesure ou le modèle économique d’un taxi est connu, il peut être intéressant de se renseigner sur l’apport personnel à apporter pour maximiser ses chances d’obtenir du financement.

En plus de la description du projet, le business plan contient également une prévision financière. Cette partie présente une étude détaillée des frais d’investissement ainsi qu’une estimation des dépenses liées à la création et au fonctionnement de votre activité.

Vous devez y inclure des informations sur les recettes selon la saisonnalité, les dépenses prévisionnelles pour l’entretien du véhicule, la carburation, les taxes fiscales et les frais d’assurance, ainsi que d’autres frais et investissements de démarrage tels que l’acquisition de la voiture, la formation, la licence et diverses formalités administratives.

Étant donné l’importance de ce document, il peut être judicieux de faire appel à un professionnel de la comptabilité si vous ne possédez pas les connaissances requises. 

Obtenir la carte professionnelle taxi

Pour devenir taxi professionnel, il est indispensable d’obtenir votre carte professionnelle de conducteur de taxi. Cette carte est délivrée par la Chambre de Commerce et d’Industrie (CCI) de votre région et est un préalable à l’obtention de la licence de taxi.

Pour obtenir votre carte professionnelle de conducteur de taxi, vous devrez tout d’abord passer l’examen du CCPCT (certificat de capacité professionnelle taxi). Cet examen est obligatoire et vise à vérifier que vous avez les connaissances et les compétences nécessaires pour exercer le métier de chauffeur de taxi. Il comprend plusieurs épreuves, notamment des tests écrits sur la réglementation et la sécurité routière, ainsi qu’un test de conduite.

Une fois que vous avez réussi l’examen du CCPCT, vous pouvez commencer à préparer votre demande de carte professionnelle de conducteur de taxi. La demande de carte professionnelle peut désormais être effectuée en ligne via le site “mes démarches”.

Lors de la demande de la carte professionnelle, vous devrez fournir plusieurs documents :

  • Une pièce d’identité (carte nationale d’identité, passeport ou titre de séjour)
  • Votre permis de conduire de catégorie B
  • Une photo d’identité aux normes
  • Un scan de votre signature
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture électricité, eau, gaz ou téléphone, contrat de location ou encore avis d’imposition)
  • L’attestation de réussite à l’examen du CCPCT.

En outre, vous devrez également fournir un avis médical positif datant de moins de 2 ans au moment de la demande. Pour obtenir cet avis médical, vous devrez passer une visite médicale auprès d’un médecin agréé par la préfecture. Cette visite médicale vise à vérifier que vous êtes apte à exercer le métier de chauffeur de taxi sur le plan physique et psychologique.

Enfin, vous devrez également fournir une attestation de formation aux premiers secours (PSC1) datant de moins de 2 ans au moment de la demande. Cette formation est obligatoire et vise à vous apprendre les gestes de premiers secours à effectuer en cas d’urgence.

La licence ADS

La licence ADS est un prérequis pour exercer l’activité de taxi. Pour l’obtenir, plusieurs solutions s’offrent à vous : 

Vous pouvez d’une part l’obtenir auprès de votre mairie ou bien auprès de la préfecture de police de Paris si vous résidez à Paris. Il vous suffira de vous inscrire sur une liste d’attente, la licence vous sera délivrée gratuitement. Cependant l’attente peut être longue (parfois plusieurs années dans certaines grandes villes).

Si vous souhaitez ne pas perdre de temps, il est également possible d’acheter cette licence. En effet, d’autres chauffeurs taxis ayant eux-mêmes acheté une licence, mais souhaitant cesser leur activité offrent de revendre leur licence. Cependant le prix d’une licence est souvent élevé et représente un investissement important.

Enfin, une dernière possibilité existe. Vous pouvez louer une licence de taxi auprès d’une entreprise spécialisée. Vous signez alors un contrat de location-gérance avec l’entreprise et payez un loyer mensuel à celle-ci. La durée minimum du contrat d’un an.

Votre outil de travail : le véhicule

Votre véhicule est votre outil de travail essentiel et il est soumis à de nombreuses réglementations.

Premièrement, votre voiture ne peut contenir plus de 9 places assises chauffeur compris (exit les minibus).

De plus le véhicule doit comporter un certain nombre d’équipements obligatoires :

  • Un rectangle éclairé portant la mention TAXI sur votre toit.
  • Un taximètre permettant de mesurer le temps de la course et le nombre de kilomètre effectué.
  • Un smartphone disposant d’une des applications agrémenté par le.taxi
  • Un terminal de paiement électronique ainsi que de quoi imprimer une note de la course au client.
  • Une plaque fixée au véhicule et visible de l’extérieur indiquant le numéro de la licence.

Enfin vous devez effectue un contrôle technique tous les ans.

En cas de location de la licence, c’est l’entreprise de location qui doit entretenir votre véhicule.

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
Sommaire
  • Les qualifications requises pour devenir taxi
  • Choisir son statut pour devenir taxi
  • La rentabilité de votre projet de devenir taxi 
  • Obtenir la carte professionnelle taxi
  • La licence ADS
  • Votre outil de travail : le véhicule
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
5/5