Introduction

Après avoir achevé la première phase du Design Thinking basée sur l’empathie, il faut réaliser la deuxième phase consistant dans la formulation.

Explications sur l’utilité et comment réaliser cette deuxième étape du Design Thinking ! 

Design Thinking formulation

Le Design Thinking :

Le Design Thinking est une méthode de résolution de problématique basée sur l’intelligence collective et fonctionnant par cycles itératifs pendant laquelle on produit des prototypes que l’on teste sur l’utilisateur final et qu’on améliore au fur et à mesure du process.

Le Design Thinking fonctionne selon 5 étapes :

Comme évoqué précédemment, le Design Thinking fonctionne par itération. Si au sein de notre dossier, nous vous présentons les étapes de manière scindée et chronologique pour en faciliter la compréhension, dans le cadre d’un Design Thinking, il est courant que le processus ne soit pas linéaire.

Qu’est-ce que l’étape de formulation dans le Design Thinking ?

La phase de formulation consiste dans la redéfinition, et la focalisation du problème, en fonction de ce qu’il aura été appris dans la phase d’empathie.

La phase d’empathie permet d’acquérir une compréhension complète des problèmes et besoins de vos utilisateurs. Les ressentis et feed-backs collectés dans la phase d’empathie sont souvent multidirectionnels, il faut donc arriver à synthétiser les différentes observations afin d’obtenir une définition claire du problème que vous souhaitez résoudre.

Concrètement, cette phase transforme les idées et informations collectées en vision claire et définie du problème à résoudre. Elle permet de définir les objectifs du projet. A l’issue de la phase de formulation, l’idée est d’aboutir à un problème réel et concret auquel votre projet doit répondre.

Un écueil à éviter dans la phase de formulation ?

Un certain nombre de créateurs ou porteurs de projet effectuant un design thinking ont tendance à penser qu’il est possible de se résoudre plusieurs problèmes à la fois. Toutefois, chercher à résoudre plusieurs problématiques en même temps amène souvent à ne proposer qu’une solution partielle à chaque problématique.

Quel doit être le résultat de la phase de formulation ?

La formulation de votre problème doit aboutir à une phrase simple, facile à comprendre et à partager. C’est à partir de cette phrase que va découler l’entièreté de votre réflexion dans les étapes suivantes. Chaque mot est donc important et doit être pris en considération.

A la fin de la phase de formulation, l’idée est d’avoir votre angle d’attaque.

 L’angle d’attaque consiste en une phrase qui contient :

  • Un utilisateur
  • Un besoin
  • Un contexte

Comment procéder à la phase de formulation dans le cadre de votre Design Thinking ?

L’analyse des réponses des utilisateurs

Une des premières étapes est l’analyse des données : les informations collectées dans le cadre de la phase d’empathie doivent être examinées et triées. Cette phase d’analyse doit permettre de dégager des tendances sur les retours récoltés, et vous permettre d’avoir des modèles de pensées.

Passer en revue les retours doit permettre d’identifier le besoin des utilisateurs. Là encore, il est essentiel de ne pas se laisser guider par ses biais cognitifs et ses aprioris. La façon dont ont été collectés et retranscrits les avis durant la phase d’empathie est donc primordiale.

Au-delà des besoins, il peut être utile de bien définir les attentes et les motivations des utilisateurs de votre future solution. En fonction des attentes, la retranscription de l’idée finale peut être modifiée.

Il peut également être pertinent de définir des personas, c’est-à-dire un profil de client type. Vous pouvez également trier les retours dont vous disposez en fonction du profil de personnes interrogés, qui correspondent potentiellement aux différents segments identifiés.

L’analyse des réponses doit permettre de soulever très clairement les problématiques auxquelles font face vos répondants. Cela doit permettre également de définir les éléments contextuels dans lesquels s’inscrit votre problématique.

La formulation du problème à résoudre

Cette phase du Design thinking permet de définir les contours du projet de délimiter les sujets sur lesquels votre équipe doit se concentrer, et également les sujets qui ne sont pas les priorités.

Si la phase précédente de l’empathie est une phase de divergence où il est possible de se laisser la liberté de diverger est de « partir dans tous les sens », la phase de formulation est une phase ou il faut converger.

C’est de la problématique résultant de la phase de formulation qu’émane la solution trouvée, raison pour laquelle la manière de formuler cette problématique est primordiale.

A partir de ces retours et de l’analyse de ces derniers, l’équipe du projet doit pouvoir formuler une phrase centrée sur les ressentis utilisateurs de la problématique à résoudre dans le cadre du projet.

Cette problématique deviendra la vision de votre projet : il ne faut pas chercher à ajuster la problématique à votre idée initiale, mais véritablement chercher la problématique émanant des retours.

En partant du problème évoqué par les utilisateurs, de la friction ressentie pendant la phase d’empathie, il faut arriver à une définition claire du problème ressentie par vos utilisateurs. La définition claire du problème doit ensuite être reformulée jusqu’à temps que vous trouviez une phrase qui retranscrit le problème évoqué par les utilisateurs simplement.

La définition de la problématique

Il est recommandé d’essayer de définir le problème par la phrase : comment pourrions nous ?

Pour une problématique donnée, il existe plusieurs manières de répondre. Par exemple, si la problématique est d’augmenter la sécurité des cyclistes dans les milieux urbains, il est possible de formuler plusieurs questions à ce sujet :

  • Comment pourrions-nous forcer les cyclistes à mettre un casque à vélo ?
  • Comment pourrions-nous augmenter la vigilance des automobilistes à l’encontre des cyclistes ?
  • Comment pourrions-nous mieux sécuriser la circulation sur les pistes cyclables en ville ?

De la même situation de départ au sujet de la sécurité des cyclistes, plusieurs problématiques peuvent en découler. Comme vous le voyez dans l’exemple, en fonction de la problématique choisie, la solution qui en découlera sera différente, voire complètement différente.

Afin de rendre l’exercice le plus efficace possible, il est essentiel de ne pas poser des problématiques trop ouvertes, car cela donnerait une problématique impossible à résoudre, ni trop fermées car cela pourrait venir exclure des propositions de solutions pertinentes.

NB :  Il est essentiel dans la phase de formulation de ne pas penser aux solutions qui pourraient être trouvées. En effet, même si cela est souvent un réflexe, il est essentiel de se forcer à ne pas anticiper la solution. Il faut se concentrer sur le problème à résoudre, même si celui-ci semble faire apparaitre des solutions soient facilement résolubles, ou au contraire impossible à résoudre en termes de cout, de temps ou même de faisabilité. Cette phase se concentre uniquement sur la formulation du problème.

Une fois l’étape de la formulation achevée, il faut ensuite passer à la troisième étape du processus du design thinking : l’idéation.

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...
Sommaire
  • Le Design Thinking :
  • Qu’est-ce que l’étape de formulation dans le Design Thinking ?
  • Quel doit être le résultat de la phase de formulation ?
  • Comment procéder à la phase de formulation dans le cadre de votre Design Thinking ?
  • L’analyse des réponses des utilisateurs
  • La formulation du problème à résoudre
  • La définition de la problématique
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?
Créer votre entreprise
Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?
Modifier vos statuts
Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?
DÉPOSER VOTRE MARQUE

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...
5/5