Introduction

L’économie sociale et solidaire (ESS) occupe une place de plus en plus importante dans le paysage économique mondial.

Cette forme d’entreprise se distingue par son engagement à concilier performance économique et utilité sociale. L’un des piliers de son fonctionnement est le financement, qui joue un rôle crucial dans le soutien et le développement des initiatives sociales et solidaires.

Financement de l'économie sociale et solidaire

L’économie sociale et solidaire : Définition

L’économie sociale et solidaire regroupe un ensemble d’entreprises et d’organisations qui poursuivent des finalités sociales ou environnementales, en plus de rechercher une rentabilité économique. Ces entreprises adoptent des modes de fonctionnement spécifiques, tels que la gouvernance démocratique, la gestion participative et la répartition équitable des bénéfices. Par exemple, les coopératives, les mutuelles, les associations et les fondations font partie intégrante de l’ESS et contribuent à son dynamisme économique tout en répondant aux besoins sociaux et environnementaux des communautés.

L’ESS est régie par la loi n°2014-856 du 31 juillet 2014. Elle a pour objectif de sécuriser le cadre juridique, définir les outils d’aide et de financement et renforcer les capacités d’action des salariés. 

Qui finance l’économie sociale et solidaire ?

Une grande diversité d’acteurs participe au financement de l’ESS. Les banques jouent un rôle important en proposant des prêts adaptés aux besoins des entreprises sociales. Elles offrent également des services de conseil financier et de gestion pour soutenir le développement des projets sociaux. Les investisseurs sociaux, tels que les fonds d’investissement à impact ou les sociétés de capital-risque socialement responsables, fournissent des financements spécifiquement dédiés à des projets à fort impact social ou environnemental.

Ces investisseurs cherchent non seulement un retour financier, mais aussi un impact positif mesurable sur l’environnement et la société. Les fondations et les collectivités publiques apportent également leur soutien financier à travers des subventions et des aides spécifiques, contribuant ainsi à la réalisation d’objectifs sociaux et environnementaux communs. Enfin, les particuliers engagés contribuent souvent au financement de l’ESS à travers des investissements solidaires ou des dons à des associations et des entreprises sociales. Ces contributions individuelles témoignent de l’importance de l’implication citoyenne dans le soutien aux initiatives sociales et solidaires.

15% de réduction
LBDD15


4,4 sur 9425 avis

15% de réduction
LBDDIR15


4,4 sur 11 434 avis

A partir de
299€ 


5 sur 20 avis

Les mécanismes de financement spécifiques

Afin de financer l’ESS vous avez plusieurs sources de financement à envisager. Parmi celles-ci vous trouverez :

  • Les prêts bancaires adaptés aux besoins des entreprises sociales : les banques proposent des prêts conçus spécifiquement pour répondre aux besoins des entreprises sociales, avec des conditions de remboursement et des taux d’intérêt adaptés à leur modèle économique particulier.
  • Les prêts solidaires offrant des conditions flexibles de remboursement : ces prêts sont octroyés par des institutions financières solidaires et éthiques. Ils offrent donc des conditions flexibles de remboursement, s’ajustant aux cycles d’activité des entreprises sociales, et sont souvent accompagnés d’un soutien financier et technique.
  • Les microcrédits pour les entrepreneurs sociaux : les microcrédits sont des petits prêts accordés aux entrepreneurs sociaux, souvent sans garanties, pour les aider à démarrer ou à développer leur activité. Ils sont particulièrement utiles dans les pays en développement où l’accès au crédit traditionnel est limité.
  • Les financements participatifs tels que le crowdfunding : le crowdfunding, ou financement participatif, permet de mobiliser des ressources financières auprès d’un large réseau de contributeurs, tels que des particuliers, des entreprises ou des institutions, via des plateformes en ligne. Ce mécanisme permet de financer des projets à impact social ou environnemental positif en impliquant directement la communauté.

Le fonctionnement

L’ESS repose sur des valeurs fondamentales telles que la solidarité, la coopération, la démocratie, la durabilité et la responsabilité sociale. Ces valeurs influencent les décisions de financement en mettant l’accent sur l’impact social et environnemental des projets financés. Les entreprises de l’ESS adoptent des pratiques de gestion transparentes et participatives, impliquant souvent les parties prenantes dans le processus de décision. Par exemple, les coopératives fonctionnent sur la base du principe “un homme, une voix”, où chaque membre a le même droit de vote dans la prise de décision. De même, les entreprises sociales intègrent souvent les bénéficiaires de leurs activités dans leur gouvernance, garantissant ainsi une meilleure réponse aux besoins locaux et une plus grande légitimité sociale.

Les valeurs de l’économie sociale et solidaire

L’économie sociale et solidaire (ESS) repose sur un ensemble de valeurs fondamentales qui guident son fonctionnement et ses actions. La solidarité est l’une de ces valeurs phares, encourageant la coopération et le soutien mutuel entre les individus, les communautés et les organisations. Elle cherche à répondre aux besoins collectifs et à atténuer les inégalités en favorisant une répartition plus équitable des ressources et des opportunités.

Parallèlement, la coopération est également une valeur essentielle de l’ESS, mettant en avant le travail collaboratif et la prise de décision collective. Les entreprises et organisations de l’ESS favorisent les partenariats et les alliances stratégiques pour maximiser leur impact social et économique, reconnaissant ainsi la force du collectif dans la résolution des défis sociétaux.

La démocratie constitue un autre pilier important de l’ESS. En effet, les principes démocratiques sont au cœur de son mode de gouvernance, offrant à ses membres et aux parties prenantes la possibilité de participer aux processus de prise de décision. La transparence, l’ouverture et la participation de tous sont valorisées, garantissant ainsi une gouvernance inclusive et équitable.

Par ailleurs, la durabilité est une valeur centrale de l’ESS. Elle vise à promouvoir des modèles économiques et des pratiques commerciales respectueux de l’environnement, socialement responsables et économiquement viables sur le long terme. Cette approche intégrée prend en compte les dimensions environnementales, sociales et économiques du développement durable.

Enfin, la responsabilité sociale est une valeur clé de l’ESS. Les entreprises et organisations de ce secteur sont animées par une forte responsabilité envers la société, cherchant à avoir un impact positif sur leur communauté et à contribuer au bien-être collectif. Elles intègrent des objectifs sociaux et environnementaux dans leur mission et leur stratégie, démontrant ainsi leur engagement envers un changement social positif.

L’impact de l’économie sociale et solidaire sur la société et l’importance de son financement

L’économie sociale et solidaire a un impact significatif sur la société, en contribuant notamment à :

  • La réduction des inégalités et l’inclusion sociale : En favorisant l’accès à l’emploi, aux services essentiels et à la participation économique pour tous, l’ESS joue un rôle crucial dans la lutte contre les inégalités. Elle promeut également l’inclusion sociale en offrant des opportunités aux personnes marginalisées ou défavorisées.
  • La promotion de la transition vers des modèles économiques durables et responsables : L’ESS encourage l’adoption de pratiques commerciales respectueuses de l’environnement et socialement responsables. En privilégiant les valeurs de durabilité et de responsabilité sociale, elle contribue à la préservation des ressources naturelles et à la lutte contre le changement climatique.
  • Le renforcement du tissu économique local en favorisant le développement communautaire : Les entreprises et organisations de l’ESS jouent un rôle vital dans le dynamisme économique des territoires en favorisant le développement local et la création d’emplois. Elles renforcent les liens sociaux et contribuent à la vitalité des communautés en répondant aux besoins locaux de manière adaptée et durable.

Ce qu’il faut retenir sur le financement dans l’économie sociale et solidaire

L’économie sociale et solidaire (ESS) englobe des entreprises et des organisations poursuivant des finalités sociales ou environnementales, en plus de rechercher une rentabilité économique.

Régie par la loi n°2014-856, elle est soutenue par divers acteurs, des banques aux particuliers engagés. Les mécanismes de financement incluent des prêts bancaires adaptés, des prêts solidaires, des microcrédits et le crowdfunding.

Fondée sur des valeurs telles que la solidarité et la démocratie, l’ESS impacte la société en réduisant les inégalités, en promouvant la durabilité économique, et en renforçant le tissu économique local.

Les entreprises ESS ont accès à une variété de financements, notamment des prêts adaptés, des microcrédits et le crowdfunding.

Pas encore de votes.
Chargement...
Sommaire
  • L'économie sociale et solidaire : Définition
  • Qui finance l'économie sociale et solidaire ?
  • Les mécanismes de financement spécifiques
  • Le fonctionnement
  • Les valeurs de l'économie sociale et solidaire
  • L'impact de l'économie sociale et solidaire sur la société et l'importance de son financement
  • Ce qu'il faut retenir sur le financement dans l'économie sociale et solidaire
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Pas encore de votes.
Chargement...
0/5