Les étapes pour ouvrir une friperie

Par Eloïse Vairon, le 18/05/2022

Pour ouvrir une friperie, plusieurs étapes incontournables sont à suivre. Entre l’étude de marché et le modèle économique, en passant par le choix du statut juridique, le Blog du Dirigeant vous accompagne pour créer dans les meilleures conditions. Quelles sont les raisons d’ouvrir une friperie ? Comment l’ouvrir ? Quelles sont les méthodes de création disponibles ? On vous dit tout ! 

ouvrir une friperie

Cet article vous donne les clés pour ouvrir votre friperie dans les meilleures conditions.

Les raisons d’ouvrir une friperie

Les friperies font leur grand retour depuis plusieurs années. C’est une idée originale pour ouvrir une nouvelle boutique.  De plus en plus d’entrepreneurs optent pour l’ouverture d’une friperie. Et ce, pour des multitudes de raisons telles que :

  • Le retour à la mode des vêtements Vintage des dernières décennies ;
  • L’envie de chiner des produits dits Fashion qu’on ne retrouve pas dans tous les magasins ;
  • La volonté de contribuer à la transition écologique, de réduire la tendance de Fast Fashion ;
  • L’envie de partager avec les clients, connaître l’histoire du vêtement…
  • La possibilité de créer en ligne votre friperie : simple, rapide et sécurisée…

Tant de raisons qui vous poussent à vous lancer dans l’ouverture d’une friperie. Ainsi, le Blog du Dirigeant vous accompagne dans la création de votre friperie pour l’ouvrir en toute sérénité.

Leader du marché

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

Rapide et Pro

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 119 € + frais 129€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 138 € + frais 249€ + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Les étapes indispensables pour ouvrir une friperie

Plusieurs étapes sont à suivre pour ouvrir une friperie. Ces étapes vous aident à structurer votre réflexion, vos idées pour ouvrir une friperie dans les meilleures conditions possibles.

Étape 1° : L’étude de faisabilité

Trois éléments composent l’étude de faisabilité de votre projet de friperie. Il faut s’intéresser à l’étude de marché, établir une proposition de valeur et définir le modèle économique.

Réaliser l’étude de marché

Cette étape vous oblige à vous intéresser sur votre connaissance du marché. Vous devez répondre à ces trois interrogations : votre connaissance est-elle suffisante ? est-elle précise ? est-elle adaptée géographiquement ?

Toutefois, si vous ne pouvez pas répondre seul aux réponses précitées. Il faut étudier ce qu’on appelle l’étude de marché. Comment faire son étude de marché ?

L’étude de marché regroupe en réalité trois études :

  • L’étude documentaire permet de collecter des informations sur la réglementation, les caractéristiques et le fonctionnement du marché (clients, concurrents, innovations, zone de chalandise…).
  • L’étude qualitative permet d’étudier la pertinence des hypothèses par rapport aux attentes des clients. Pour cela, il faut rencontrer les acteurs et les experts du secteur étudié.
  • L’étude quantitative a pour objectif d’analyser les comportements des consommateurs. Elle permet donc identifier le profil (âge, profession, lieu d’habitation, sexe…) du consommateur intéressé par votre offre commerciale.

L’étude de marché s’apparente donc à un outil marketing qui vous permet, notamment, de :

  • Combler votre manque de connaissances du marché ;
  • Comprendre et mesurer le potentiel d’un marché.

Établir la proposition de valeur

La proposition de valeur s’exprime en quelques lignes synthétiques et précises. Rédiger une proposition de valeur permet de s’assurer que l’offre proposée réponde aux besoins du client. Pour cela, il faut pouvoir répondre de manière cohérente aux problématiques suivantes :

  • Quel problème souhaitez-vous résoudre ? Quelles sont les aspirations fondamentales de des clients ciblés ?
  • En quoi votre projet, ses caractéristiques et fonctionnalités, rend l’offre originale, différente ?
  • Quel(s) sont les bienfait(s) apporté(s) à votre clientèle ?

Remarque : Pour vous faire reconnaître et sortir du lot, il est essentiel de se différencier. Voici quelques idées :

  • Travailler en profondeur et minutieusement votre image de marque : le site internet, la communication, le logo…
  • Déterminer un positionnement bien précis : vêtements abordables, moyenne/haute gamme, de luxe…
  • Identifier le type de créations proposées : classiques, avant-gardistes, innovantes….
  • Le choix des matières premières : recyclées, naturelles, de qualité supérieure…

Définir le modèle économique pour ouvrir une friperie

On s’intéresse ici au cœur financier de l’entreprise, au fonctionnement économique du projet. Le Business model doit refléter votre mode de fonctionnement financier. Il s’accompagne d’un chiffrage global des dépenses prévues et les ressources attendues.

Un bon Business model doit prévoir les méthodes de commercialisations, les financements. On inclut donc les canaux de distribution, la relation client, les modes de communications…

Pour vous aider à élaborer, vérifier et présenter votre modèle économique, le Business model Canvas est un outil efficace.

Étape 2° : L’offre commerciale

Vous devez identifier les différents services et prestations proposés. Quels types d’articles souhaitez-vous vendre ? Vêtements H/F/enfants, chaussures…

Votre offre doit répondre aux trois questionnements suivants :

  • Les attentes des clients. Elles ont été identifiées dans votre étude de marché.
  • L’originalité, la différence face aux concurrents.
  • Les bienfaits concrets et mesurables apportés aux clients.

Trouver le local et les fournisseurs peuvent vous aider à définir l’offre commerciale :

  • Le local vous permet de définir l’emplacement de votre friperie, de définir la zone de chalandise. Cela facilite également l’étude de la concurrence.
  • Chercher les fournisseurs vous apporte des informations sur le type et la qualité des produits vendus sur le marché. Veillez à choisir des fournisseurs fiables avec qui vous pouvez développer une relation de confiance.

Étape 3° : le prévisionnel financier

L’étape du prévisionnel financier est riche en apports. En effet, ce prévisionnel vous permet d’étudier la faisabilité financière, de mesurer vos besoins en financement. S’ajoute également de la rentabilité et la pertinence de l’investissement dans une friperie.

Pour réaliser le prévisionnel financier, vous devez :

  • Procéder à l’évaluation de votre chiffre d’affaires prévisionnel. Utilisez les résultats de l’étude de marché de votre friperie, du potentiel de la zone de chalandise…
  • Chiffrer les investissements nécessaires (l’achat/location de l’emplacement de la boutique, la présentation des articles, les logiciels d’encaissement…).
  • Évaluer les charges d’exploitation à prévoir (les assurances, les frais de déplacement pour chiner, l’embauche de salariés…).

Étape 4° : définir une stratégie commerciale

Votre stratégie commerciale n’est autre que la stratégie globale que vous allez suivre pour ouvrir votre friperie. Pour vous aider à la définir, plusieurs outils sont à votre disposition tels que :

ouvrir une friperie

Étape 5° : Le business plan

Le Business Plan est le document écrit qui synthétise toutes les étapes de création. Autrement dit, il expose votre projet d’ouverture de friperie : il le décrit et il le chiffre.

Ce document comprend donc deux parties :

  • Une partie descriptive dans laquelle on présente les équipes, des objectifs à atteindre ;
  • Une partie financière où l’on retrouve les besoins financiers à trouver…

Le Business plan peut être complété par un pitch deck de présentation. Il a pour but de présenter votre projet de friperie de manière simple et rapide.

Le choix du statut juridique pour ouvrir une friperie

Plusieurs options s’offrent à vous. Vous préférez gérer votre business et être associé unique ? C’est possible ! Ou, au contraire, vous souhaitez vous associer ? C’est aussi envisageable !

Exploitation de l’activité en nom propre

Vous pouvez également opter pour le nouveau statut unique de l’Entreprise Individuelle (EI). La loi du 14 février 2022 en faveur de l’activité professionnelle indépendante a supprimé l’EIRL Cette modification prend effet à partir du 15 mai 2022. Le statut unique regroupe les avantages de l’EIRL et ceux de l’EI : pour ne garder que l’EI. Cette nouveauté assure à l’entrepreneur individuel une distinction entre le patrimoine professionnel et personnel.

Vous pouvez également opter pour l’autoentreprise. Ce terme désigne une entreprise individuelle (EI/EIRL) qui opte pour le régime de la microentreprise. Ce régime fiscal simplifié peut être appliqué à condition de ne pas dépasser le seuil fixé du chiffre d’affaires annuel. Choisir l’autoentreprise assure une simplicité des formalités de création et dans la gestion.

Toutefois, les charges liées à l’exploitation d’activité ne peuvent pas être déduites du montant global imposable. Par conséquent, c’est uniquement sur la base du chiffre d’affaires que les cotisations sociales et l’impôt sur le revenu sont calculés. Et ce, peu importe que l’autoentrepreneur ait fait un bénéfice ou pas.

Exploiter l’activité en société

Vous créez seul ? Choisissez entre l’EURL et la SASU

L’EURL donne au dirigeant le statut de Travailleur Non Salarié (TNS). Il dépend donc de la Sécurité Sociale des Indépendants (SSI, anciennement RSI). L’entreprise peut opter pour l’impôt sur le revenu (IR) ou l’impôt sur les sociétés (IS) . Des conditions strictes sont à respecter.

Créer une SASU donne au dirigeant le statut d’assimilé-salarié. Ainsi, il dépend du régime général (URSAFF). En principe, le régime fiscal de l’impôt sur les sociétés (IS) s’applique. Toutefois, il est possible de choisir pour l’option à l’IR sous conditions.

Vous créez à plusieurs ? Optez pour la SARL ou la SAS

La SARL est appréciée puisqu’elle offre une responsabilité limitée aux apports. Votre patrimoine personnel est protégé. Elle séduit par sa sécurité juridique en raison de l’encadrement strict des statuts. Elle offre au conjoint qui travaille dans l’entreprise sans être rémunéré de profiter un statut de conjoint collaborateur.

La SAS offre plus de liberté dans la rédaction des statuts. Le président de la SAS a le statut d’assimilé salarié. Cela offre une meilleure protection sociale que le statut de travailleur non salarié (dans certains cas en SARL).

Les méthodes pour créer une friperie

Il existe trois méthodes pour ouvrir une friperie :

  • Ouvrir votre friperie vous-même en suivant la procédure décrite ci-dessus. Attention aux erreurs et au manque de connaissances juridiques : cela peut vous porter préjudice.
  • Faire appel à un professionnel tel qu’un expert-comptable ou encore un avocat ;
  • Choisissez une plateforme juridique spécialisée dans la création en ligne. Le Blog du Dirigeant vous propose un tableau comparatif des meilleures plateformes (au début de l’article). De plus, un article est dédié à la création en ligne d’une friperie !

En résumé, notre article vous décrypte les étapes à suivre pour ouvrir une friperie. Prenez votre temps, ne vous précipitez pas ! Cela pourrait jouer en votre défaveur…

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Eloïse Vairon

Diplômée d’un Master 1 Globalisation and Law à l’université de Maastricht, Eloïse se spécialise en droit des affaires et de la concurrence. Elle porte un intérêt certain pour la création d’entreprise.


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.