La qualité de VRP multicarte

Par Marie Lusset, le 22/06/2021

1

Le terme de VRP est l’acronyme pour Voyageur Représentant Placier. Le VRP est un commercial chargé de démarcher des clients dans une zone géographique déterminée, dans le but de vendre des produits ou des services.

Les VRP multicartes

Définition de VRP

Le terme de VRP est l’acronyme pour Voyageur Représentant Placier. Le VRP est un commercial chargé de démarcher des clients dans une zone géographique déterminée, dans le but de vendre des produits ou des services.

Il fait donc partie de la force de vente externe de l’entreprise.

Il faut distinguer le VRP de l’agent commercial, car le VRP bénéficie d’un statut particulier par rapport à ses employeurs, et il se voit appliquer un autre corps de règle que celui de l’agent commercial, qui exerce pourtant la même activité.

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

VRP exclusif ou multicarte ?

Le VRP peut être multicarte comme exclusif. Dans les deux hypothèses, le VRP ne travaille pas pour son propre compte, il ne réalise aucune opération commerciale pour lui-même.

Le fait d’être VRP multicarte permet au VRP de travailler pour le compte de plusieurs sociétés simultanément. De manière générale, les produits vendus par le VRP multicarte pour le compte de différentes sociétés, ne sont pas concurrents, mais peuvent être complémentaires.

Dans le cas inverse, un VRP exclusif est dans l’obligation de ne travailler que pour une entreprise.

Le statut de VRP multicarte

Le VRP multicarte est soumis à la législation du travail, et a le statut de salarié. Il doit tenir au courant ses employeurs au sujet de son activité, et rendre des comptes au sujet de la clientèle, de ses besoins en terme de produits..

Le VRP multi-carte signe un contrat de travail avec chacune des entreprises qu’il représente. Il est également soumis par un lien de subordination avec les entreprises concernées.

Il cotise au régime général des salariés, il a donc une certaine sécurité de l’emploi.

Le VRP n’a pas de salaire fixe, et n’est pas remboursable pour les frais de route. Sa rémunération est uniquement basée sur ses commissions.

Dans l’hypothèse d’une rupture avec son employeur, des indemnités lui sont dues de manière proportionnelle avec son chiffre d’affaire généré pendant son contrat. Cette indemnité de rupture est appelée l’indemnité de clientèle.

En cas de chiffre d’affaire nul, la rupture du contrat ne coûte donc rien à l’employeur.

Le VRP du fait de sa qualité de salarié, peut donc s’adresser au conseil des prud’hommes en cas de litige.

Le contrat d’un VRP multicartes contient :

  • Les produits ou services qu’il doit et qu’il est autorisé à vendre
  • La zone géographique qu’il doit prospecter
  • Le mode de calcul de ses commissions

L’agent commercial quant à lui exerce en tant que société ou entreprise individuelle, peut recruter des salariés, et ne bénéficie donc pas de la qualité de salarié.

La différence entre VRP multicarte et agent commercial

L’agent commercial et le VRP exercent la même activité, ils sont pourtant différents d’un point de vue du statut.

Le VRP a des supérieurs hiérarchiques, qui le rémunèrent et envers qui il a une obligation de rendre des comptes, tandis que l’agent commercial exerce comme indépendant, c’est-à-dire qu’il engage ses fonds propres dans son activité.

L’agent commercial quant à lui exerce en tant que société ou entreprise individuelle, peut recruter des salariés, et ne bénéficie donc pas de la qualité de salarié.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.


  • rimbard dit :

    Concernant le détail de votre analyse du statut de VRP multicarte, je me permets de vous signaler que ce type de poste peut ètre rémunéré au fixe, fixe + com ou com uniquement (le dernier cas est bien sur adoré par les chefs d’entreprise ….).
    Il est un peu navrant de parler de modalités de rupture de contrat ou conditions liées car, théoriquement, nous devrions ètre embauchés avec une vision positive et non “comment je vais faire pour le virer ?”. Il est vrai que certains s’organisent à fixer un objectif CA irréalisable de facon à récolter le fruit de la prospection (sale boulot méconnu par les employeurs) une fois le VRP multicarte licencié. Rappelons également que cette rémunération souvent uniquement à la com ne permet pas à la société de fixer des horaires pour ce type de poste contrairement aux VRP exclusifs. Quand je pense que certains osent dire ” ah, ils ne veulent + bosser en france !”. La création d’une société ne se limite pas à ètre devant le PC et attendre les commandes : faut aller sur le terrain !

    Pas encore de votes.
    Chargement...