Quelles sont les aides de la BPI pour la création d'entreprise ?

Par Marie Lusset, le 14/09/2020

Si tout le monde a déjà entendu parler la BPI (Banque Publique d’Investissement), il est en revanche plus compliqué d’en définir précisément le rôle. En quoi la BPI peut elle vous aider dans votre parcours de création ? 

Aide BPI pour la création d'entreprise

Qu’est ce que la BPI ?

La BPI est l’acronyme de Banque Publique d’Investissement, c’est un organisme qui a pour mission l’aide à la création d’entreprise. Elle soutient ainsi le financement, le développement et la croissance des entreprises françaises.

La BPI est créée en 2012, et entrée en vigueur en 2013, de la fusion entre Oséo qui était une entreprise privée avec délégation de service public qui finançait les PME françaises pour l’emploi et la croissance, de la Caisse des dépôts et consignations, et du Fonds Stratégique d’Investissement.

Une idée reçue circule sur la BPI selon laquelle elle ne serait réservée qu’aux entreprises innovantes. En réalité, la BPI apporte son accompagnement à toute catégories d’entreprises, dans de nombreux domaines. Elle peut aider aussi bien les petites entreprises telle que les PME ou les TPE en plein développement ou les grandes entreprises ayant des besoins de trésorerie. Toute entreprise sans condition de taille peut donc bénéficier de l’accompagnement de la BPI.

Les compétences de la BPI dans la création d’entreprise

Les actions de la BPI sont nombreuses et variées :

  •  Aide aux entreprises dans leurs premiers besoins d’investissement : amorçage, garantie innovation
  • Soutien de croissance des PME en France : capital risque, développement, build-up, cofinancement, garantie
  • Renforcement des ETI dans leur développement et internationalisation : capital développement et transmission, cofinancement, crédit export, accompagnement,
  • Participation au rayonnement des grands entreprises et stabilisation de leur capital : capital transmission, cofinancement crédit export, accompagnement.

La BPI France vous accompagne tout au long de votre parcours de création d’entreprise. En effet, vous bénéficiez de leur aide de l’étape de transformation de l’idée, à l’aide à la connexion avec les différentes partenaires et clients, en passant par le renforcement de vos fonds propres.

Au delà de l’aide apportée tout au long du cycle de création, la BPI vous apporte une aide dans tous les domaines, du commercial au marketing, du technique au juridique et la PI (Propriété intellectuelle), mais encore dans le domaine financier, du management ou de l’organisation.

Les domaines d’actions de la BPI

La BPI se structure autour de deux activités principales que sont le financement, comme les prêts sans garantie, la trésorerie ou les garanties, mais également l’investissement, aussi bien direct comme la prise de participation directe dans les entreprises qu’indirect par le biais de fonds de capital d’innovation et de capital développement afin d’investir dans les entreprises.

Au sein de sa branche de financement, le service auquel le plus grand nombre d’entreprise peut recourir est la mise en place de garanties. Elle constitue le cœur de l’activité de la BPI. La BPI peut se voir attribuer trois rôles : dans un premier temps, elle incite les banques à financer les projets les plus risquées, elle accepte un partage de risque avec la banque. Le dernier atout de la BPI est de permettre au dirigeant de limiter le montant de la caution personnelle.

Les aides de la BPI à la création d’entreprises par la garantie

La BPI garantit les prêts effectués aux entreprises par la banque. La participation de la BPI permet un partage des risques avec la banque, et permet de limiter les garanties données par le dirigeant.

La garantie création

La BPI apporte des garanties aux banques à hauteur de 40% ou 60% afin d’encourager les banques à financer les PME, dans toutes leurs phases de création. En l’espèce, la Garantie Création est un prêt pour une entreprise ou un entrepreneur de moins de 3 ans d’existence sans conditions de chiffre d’affaires afin de financer des investissements immatériels ou matériels, ou l’achat d’un fonds de commerce. Cette “garantie création” peut également être utilisée pour alimenter le BFR d’une entreprise.

La garantie bancaire du renforcement de la trésorerie

La BPI peut également garantir des prêts à court terme. Cette aide est destinée aux TPE et PME en cours de création ou déjà constituées, et qui font appel à un crédit bancaire pour 2 à 7 ans pour renforcer leur BFR, ou faire face à un problème de trésorerie non structurel. Cette aide a vocation à vous accompagner dans le cas ou vous êtes confrontés à des difficultés de trésorerie en phase de création.

Cette aide a pour but spécifique de renforcer le fonds de roulement de votre entreprise. Le fonds de roulement étant la trésorerie disponible pour investir et développer l’entreprise.

L’avance de trésorerie par mobilisations des créances commerciales

Cette aide vous permet de mobiliser vos créances, la BPI prend la place de vos donneurs d’ordre et vous règle dans des délais moins longs. Cette aide vous permet d’éviter la paralysie, en évitant les trous de trésorerie dus à des délais de paiement.

Les aides de la BPI dans le financement pour la création d’entreprise

Bien que moins souvent accordé, la BPI peut prêter aux entreprises pour faciliter l’accès au capital risque, ou renforcer les capacités d’une entreprise dans un domaine particulier. Dans ce cadre,  la BPI dispose de plusieurs aides à la disposition des créateurs : on peut citer le pré-financement du crédit impôt recherche, le prêt à aux zéro, les prêts d’amorçage…

Les prêts d’amorçage

Ce type de prêt a été crée pour faciliter l’accès au capital risque pour les nouvelles entreprises innovantes ( moins de 5 ans). Ce prêt est utilisé dans l’attente d’un investissement en fonds propres ou en quasi fonds propres.

Le prêt d’amorçage investissement

Ce prêt a pour but de renforcer la trésorerie de l’entreprise, et intervient en même temps qu’une intervention en fonds propre d’une société d’investissement.

Les prêts spécifiques à certains domaines

La BPI propose également de soutenir les entreprises dans des domaines d’activités spécifiques : on peut citer à cet effet, le Prêt filière bois, destiné à financer les installations industrielles ou les opérations de croissance des PME œuvrant dans la filière bois. On peut également citer le Prêt Mod’Envol, destiné aux entreprises dans le commerce de l’habillement ou encore le Prêt aux Industries Créatives, qui concerne les secteurs tels que les métiers du livre et de la presse, les activités artistiques, la gestion des musées…

Cette présentation des différentes aides à la création d’entreprise, ne se prétend pas exhaustive, mais a pour but de vous dévoiler les multiples aides à la création ou reprise d’entreprise en France.

Quel que soit votre projet, votre capacité financière ou votre niveau d’expérience dans l’aventure entrepreneuriale, il n’est jamais inutile de se renseigner sur les différents dispositifs d’aides existants. La BPI constitue un organisme incontournable dans le secteur de la création d’entreprises, et les multiples aides proposées ont d’ores et déjà fait leurs preuves.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset -

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *