Comment devenir esthéticienne : qui peut devenir esthéticienne et créer son salon d'esthétique ?

Par Eloïse Vairon, le 19/05/2022

Notre article vous donne les clés pour cerner le métier d’esthéticienne et créer votre salon d’esthétique. Nous répondons à toutes vos questions : Qui peut créer ? Quelles sont les diplômes à avoir ? Quelles sont les qualités et compétences requises ? On vous dit tout !

comment devenir esthéticienne

Notre article vous liste les formations pour devenir esthéticienne avant de vous citer les qualités requises. Devenir esthéticienne est une chose, créer son salon d’esthétique implique d’autres conditions. Le Blog du Dirigeant vous explique !

Comment devenir esthéticienne ? Les formations

Pour devenir esthéticienne, plusieurs voies de formation sont envisageables. Nous vous résumons les diplômes à obtenir. Toutefois, le métier d’esthéticienne n’est pas ouvert à tous, et ce, parce que de nombreuses qualités sont requises.

Les diplômes à obtenir pour devenir esthéticienne et créer son salon d’esthétique

Plusieurs chemins mènent au métier d’esthéticienne.

La première option s’offre à vous après le collège (obtention du brevet des collèges, après la 3ème) :

  • Vous passez le certificat d’aptitude professionnelle (CAP) esthétique-cosmétique-parfumerie.
  • Puis vous optez soit pour le brevet professionnel esthétique, cosmétique, parfumerie (BP ECP) ou pour un bac professionnel esthétique cosmétique parfumerie. Ce dernier ouvre plus de portes, puisqu’il vous offre une formation complète concernant les soins du visage, la gestion d’entreprise et les notions de parfumerie.

La deuxième option s’offre à vous après le lycée :

  • Vous pouvez opter pour l’équivalent de l’ancien bac S, bac STL ou bac ST2S.
  • Ensuite, vous passez l’examen pour obtenir un BTS esthétique, cosmétique et parfumerie (BTS ECP). Ce programme se complète en deux ans.
  • Si vous souhaitez prétendre aux postes de démonstratrice et de gérante d’institut, une formation en bac+2 sera privilégiée.

Par ailleurs, sachez que si vous souhaitez vous reconvertir en esthéticienne, c’est possible ! En effet, dans le cadre d’une réorientation professionnelle, une formation continue est accessible pour préparer les diplômes précités.

Remarque : certaines formations sont également proposées à distance, en ligne. S’ajoutent également les formations en alternance et la validation des acquis de l’expérience (VAE). 

Il est fortement conseillé de devenir esthéticienne et de se spécialiser ! Ainsi, vous augmentez le type de prestations proposées et la fidélité de vos clients. Par exemple, il est possible de s’orienter vers une formation complémentaire pour exercer dans les spas ou avec des personnes âgées… Mais vous pouvez également penser à vous faire un nom dans le relookage, la parfumerie, les UV, la manucure…

Leader du marché

Créer sa société en ligne

Meilleur rapport Qualité/Prix

Créer sa société en ligne

Simple, rapide, et efficace

créer sa socété en ligne

Rapide et Pro

Créer sa société en ligne

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 129 € + frais 99€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 249 € + frais 138 € + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Les qualités requises pour devenir esthéticienne

Dans le monde de l’esthétisme, l’apparence a son importance. Veillez à vous présenter aux clients dans une tenue dite parfaite. Que ce soit, le maquillage, la coiffure ou encore la manucure, assurez-vous qu’elle soit propre et soignée.

Parmi les diverses qualités requises pour devenir esthéticienne, on peut citer :

  • L’écoute ;
  • La patience ;
  • La pédagogie ;
  • La discrétion ;
  • La minutie et précision ;
  • La douceur et délicatesse ;

Le sens du relationnel est indispensable à la profession d’esthéticienne. En effet, la proximité professionnelle avec vos clients vous permettra de les fidéliser. Vous devez proposer un travail de qualité tout en exploitant l’aspect relationnel. Toutefois, veillez à respecter la sphère privée du client. Vous devez assurer une discrétion. De plus, vous devez vous adapter à l’envie du client : un client bavard ou non par exemple…

Remarque : il est conseillé d’ouvrir son propre institut/salon de beauté après plusieurs années d’expérience en tant que salarié.e ! Vos années d’expérience vous permettront de gérer au mieux votre institut. La patience et l’expérience sont les clés de la réussite !

Qui peut devenir esthéticienne et créer son salon d’esthétique ?

Les conditions pour devenir esthéticienne et créer son salon d’esthétique

Pour exercer le métier d’esthéticienne et créer votre entreprise, vous devez :

  • Avoir la capacité de gestion et ne pas être interdit de gestion ;
  • Exercer une activité professionnelle compatible avec l’activité d’esthéticienne ;
  • Attester de l’absence d’une clause de non-concurrence ;
  • Etre titulaire d’un diplôme, d’une formation attestant de vos compétences pour devenir esthéticienne.

Le rôle de l’esthéticienne

En exerçant le métier d’esthéticienne, vous allez développer des connaissances dans les domaines du cosmétique, du bien être corporel et du confort.

Le métier d’esthéticienne suppose la connaissance des produits de soins appropriés aux différents types de peau. En effet, vous devez être capable de déterminer le type de peau de chaque client. Cela vous permettra ensuite d’appliquer les produits et d’utiliser les techniques de nettoyage adaptées :

  • Le nettoyage de peau : gommage à grains fins, épais, à la pierre d’alun, peeling…
  • Les types de massage : soin détente, relaxant, amincissant, vitalité, éclat…

Les esthéticiennes proposent également des prestations de maquillage. Par exemple, vous pouvez décider d’offrir à votre clientèle :

  • Du coaching de maquillage personnalisé ;
  • Un maquillage naturel ou sophistiqué ;
  • Des cours de maquillage thématique ;
  • Un maquillage cérémonie/mariage…

En exerçant cette profession, vous allez être amenée à donner des conseils beauté. Que ce soit en termes de forme du visage, couleur de la peau, des yeux…

De plus, s’ajoutent les prestations d’épilations sur diverses zones du corps et du visage. Vous devez vous assurer que la cire utilisée corresponde aux types de peau du client. Assurez-vous que le produit ne brûle pas la peau ou ne l’irrite d’une manière inhabituelle.

N’oubliez pas que le métier d’esthéticienne vous permet également de devenir démonstratrice de produits cosmétiques. En effet, cette activité consiste à expliquer, présenter, faire la promotion de produits de beauté. Vous expliquez alors les bienfaits, les avantages et la composition des produits concernés par la démonstration.

Plus rarement, une esthéticienne peut également avoir pour mission d’enseigner son métier, dans un lycée technique par exemple.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Eloïse Vairon

Diplômée d’un Master 1 Globalisation and Law à l’université de Maastricht, Eloïse se spécialise en droit des affaires et de la concurrence. Elle porte un intérêt certain pour la création d’entreprise.


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.