Créer un institut de beauté : la méthode

Par Adèle Lebas, le 19/05/2022

La création de votre institut de beauté exige une bonne préparation de votre projet. Cette préparation limite les risques liés à la création d’entreprise et accélère le lancement de votre activité.

Créer un institut de beauté : la méthode

Il peut être passionnant de créer son propre institut de beauté. En plus de gérer votre propre organisation, vous devez vous adapter aux nouvelles technologies de soin et suivre les tendances.

Qui peut créer un institut de beauté ?

Trois règles conditionnent la création d’un institut de beauté. Ces règles sont les suivantes :

  • Avoir la capacité de gestion ;
  • Ne pas exercer d’activité professionnelle incompatible avec cette activité ou être sujet à une clause de non-concurrence ;
  • Ne pas être interdit de gestion.
Leader du marché

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

Rapide et Pro

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 119 € + frais 129€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 138 € + frais 249€ + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Les diplômes pour créer un institut de beauté

La création d’un institut de beauté suppose d’être diplômé ou de justifier d’une expérience de trois ans en tant que dirigeant d’entreprise, travailleur indépendant ou salarié dans une entreprise d’esthétique. Les diplômes conseillés sont les suivants :

  • Le baccalauréat professionnel (bac pro) « Esthétique cosmétique parfumerie » ;
  • Le brevet professionnel « Esthétique cosmétique parfumerie » ;
  • Le CAP esthétique cosmétique parfumerie ;
  • Le brevet de technicien supérieur (BTS) « Esthétique cosmétique » ;
  • Le brevet de maîtrise « Esthéticien(ne) cosméticien(ne) ».

Dans le cas où vous justifiez d’une expérience de trois ans, vous devez faire valider vos acquis d’expérience en demandant l’obtention de la VAE.

Les étapes indispensables pour créer un institut de beauté

1° Trouver l’idée

Plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez exercer :

  • En tant qu’indépendant ;
  • Dans un salon d’esthétique ;
  • À domicile ;
  • Dans une franchise.

La toute première étape est donc de savoir ce que vous souhaitez faire et de connaître votre projet. Afin de vous aider dans votre réflexion, vous devez :

  • Identifier un besoin afin d’y répondre ;
  • Cibler la clientèle type ;
  • Développer un certain savoir-faire ou le compléter.

Si vous souhaitez créer votre institut de beauté, vous pouvez vous spécialiser notamment en proposant des prestations de service de maquillage, soins, ou d’onglerie. Dans le cas où vous ne souhaitez pas vous spécialiser, il est intéressant de s’associer pour développer davantage l’activité.

2° La définition du projet

La définition du projet s’établi dès lors que vous avez identifié votre clientèle cible. Une fois cette étape réalisée, vous êtes en mesure de comprendre ses attentes et ses besoins. Par conséquent, vous pouvez adapter votre offre.

3° La phase de préparation du projet

La préparation du projet débute par une étude de faisabilité, à la fois personnelle, technique et entrepreneuriale, cette dernière étant l’étape la plus importante et la plus déterminante.
La faisabilité personnelle se pose la question de vos compétences, du temps que vous avez à consacrer à ce projet mais aussi des financements dont vous disposez pour mener à bien la création de votre institut. La faisabilité technique concerne toute la réglementation autour de votre secteur d’activité. La législation vous autorise-t-elle à créer votre institut de beauté ?

La faisabilité entrepreneuriale

La faisabilité entrepreneuriale s’assure que votre projet a toutes les chances de se développer. Pour cela, vous devez effectuer une étude de la faisabilité. Cette dernière se réalise en trois étapes différentes.

Vous devez commencer par étudier votre marché. Pour ce faire, vous pouvez utiliser votre expérience et votre réseau pour connaitre vos concurrents et vos clients, puis adapter votre offre commerciale. Sinon, vous pouvez aussi effectuer une étude de marché. Cette dernière est un outil marketing qui tend à mieux comprendre le fonctionnement d’un secteur et à connaître l’ensemble des acteurs.

C’est une étape essentielle puisqu’elle permet d’identifier les besoins de vos clients et les prestations des concurrents. De plus, certains facteurs différent selon votre localisation, comme le prix, la prestation de service, la relation client… L’analyse de ces facteurs permet l’adaptation de votre offre et donc la fidélisation de votre clientèle.

La proposition de valeur

La proposition de valeur se définit comme une phrase synthétique qui permet de s’assurer que votre offre commerciale répond au besoin réel du client. Pour vous aider dans l’élaboration de la proposition de valeur de votre projet, posez-vous trois questions principales :

  • À quelle problématique souhaitez-vous répondre ?
  • Comment différenciez-vous votre institut de beauté des concurrents ?
  • Quels sont les bienfaits concrets et mesurables pour vos clients ?
Les idées de différenciations

Créer un institut de beauté suppose de faire face à une concurrence vive. Ainsi, pour vous démarquer de cette concurrence, plusieurs possibilités s’offrent à vous. Vous pouvez proposer :

  • Des prestations de services d’onglerie et de bronzage ;
  • Des soins pour homme ;
  • De travailler directement au domicile de vos clients, ou depuis votre domicile

Le modèle économique

Le modèle économique correspond au mécanisme par lequel vous générez de l’argent. Par conséquent, il prépare le fonctionnement économique du projet. Pour cela, plusieurs missions sont à effectuer :

  • Assurez-vous que votre projet répond à un besoin réel du client ;
  • Identifiez vos principales dépenses et les ressources que vous avez ;
  • Décrivez précisément les étapes allant de d’élaboration à la commercialisation de l’offre. N’oubliez pas de prévoir toutes les méthodes de commercialisation.

Pour vous aider dans l’élaboration du modèle économique, appuyez-vous sur le Business Model Canvas.

Le modèle économique d’un institut de beauté

Créer un institut de beauté nécessite :

  • D’investir dans du matériel et dans un local commercial ;
  • De se faire connaître ;
  • D’une bonne organisation.
Les avantages et les inconvénients du modèle économique d’un institut de beauté

La création d’un institut de beauté repose sur un savoir-faire et de techniques bien particulières.

Les avantages
  • Le développement technique permet de se développer et de se spécialiser ;
  • Les charges sont prévisibles ;
  • L’entretien des équipements peut être planifié de nuit.
Les contraintes d’un institut de beauté
  • C’est un métier manuel donc il est nécessaire de recruter de la main d’œuvre,
  • L’organisation est indispensable pour prévoir les plannings,
  • La concurrence est très vive donc il est difficile de se différencier.

La concurrence

Avant de vous installer, évaluez la concurrence en regardant les prix et les prestations proposés. Ce travail vous permet de vous adapter à vos concurrents.

4° La préparation de l’offre commerciale

La création d’un institut de beauté suppose de préparer votre offre commerciale. Pour cela, vous devez choisir le local adapté à votre activité et déterminer la gamme de services proposée.

Le choix du local

L’acquisition du local

Il existe deux solutions pour profiter d’un local :

  • Vous pouvez l’acheter ;
  • Vous pouvez le louer.

En général, votre local commercial fait l’objet d’un bail commercial d’une durée de neuf ans. Ainsi, faites toutes les vérifications d’usage nécessaires avant de valider le choix du local commercial.

De plus, le choix d’installation est déterminant pour réussir son projet. C’est pourquoi Le Blog du Dirigeant a rédigé un article pour expliquer comment faire votre choix.

Vous avez la possibilité d’acheter un nouveau local et de l’aménager. Sinon vous pouvez racheter un ancien salon et le décorer à votre façon.

L’installation de votre institut de beauté chez vous

Il est tout à fait possible de créer votre entreprise chez vous. Notre article dédié à la création d’entreprise à votre domicile vous explique comment le faire.

Ouvrir une franchise

La dernière possibilité est d’ouvrir un institut de beauté franchisé. Notez bien que la franchise représente un certain coût. Cependant, vous bénéficiez d’un accompagnement pour le développement de votre activité.

La détermination de la gamme de services

Les résultats de l’étude de marché vous aident à déterminer la gamme de services que vous allez proposer. Il s’agit de concevoir les différentes prestations que vous allez proposer et identifier les produits que vous allez utiliser. Pour aller plus loin dans votre réflexion, posez-vous les mêmes questions que la proposition de valeur.

5° Définir la stratégie de développement

Le but est de définir la stratégie globale de votre entreprise. Elle se définit en utilisant des outils d’analyse comme :

Ces outils permettent d’étudier l’environnement interne et externe ayant un impact sur votre activité.

Quels sont les facteurs qui assureront la rentabilité de mon activité ?

L’idée est d’identifier tous les points forts de votre institut de beauté. Votre modèle économique repose sur :

  • La qualité de la prestation de service et des produits utilisés ;
  • L’organisation et la gestion de votre institut ;
  • La relation client pour fidéliser les clients ;
  • L’image de marque et la réputation de votre institut de beauté.

6° Le prévisionnel financier pour créer un institut de beauté

Le prévisionnel financier a pour objectif :

  • D’étudier la faisabilité financière ;
  • De mesurer vos besoins en financement ;
  • D’évaluer la rentabilité de votre activité et la pertinence de votre investissement.

Pour réaliser votre prévisionnel financier, vous devez :

  • Évaluer le chiffre d’affaires prévisionnel en fonction des résultats de l’étude de marché, du potentiel de la zone de chalandise et de vos hypothèses ;
  • Chiffrer l’ensemble des investissements nécessaires ;
  • Évaluer toutes les charges d’exploitation à prévoir.

Une fois réalisé, vous pouvez l’utiliser pour fixer des objectifs à atteindre. Ces projections financières doivent s’étaler sur les trois à cinq années et se faire sur la base de documents financiers comme :

  • Le compte de résultat prévisionnel ;
  • Un bilan prévisionnel ;
  • Un tableau de trésorerie ;
  • Un plan de financement initial ;
  • Des ratios financiers.

7° La rédaction du business plan

Le business plan est un document écrit qui présente votre projet dans sa totalité. Il est composé d’une partie descriptive et d’une partie chiffrée. La partie descriptive décrit les équipes et les objectifs à atteindre en termes de chiffre d’affaires. Au contraire, la partie chiffrée reprend toute la partie économique de votre projet. Par conséquent, le but est de reprendre clairement et synthétiquement toutes les étapes précédentes. Ainsi, l’objectif final est d’élaborer un plan d’action et de fixer des objectifs à atteindre notamment en termes de chiffre d’affaires.

Vous pouvez compléter le business plan par un Pitch Deck. C’est une présentation sous forme de diaporama qui illustre votre business plan.

L’objectif est de :

  • Présenter le projet aux futurs partenaires ;
  • Structurer le processus de création ;
  • Donne une vision globale du projet.

Financer la création de votre institut de beauté

Les financements nécessaires

Plusieurs financements sont à prévoir pour la préparation du projet mais aussi pour le lancement de votre activité. La préparation du projet suppose de payer la rémunération du dirigeant et d’assurer toutes les dépenses nécessaires. Ensuite, le lancement de l’activité implique le paiement de la rémunération du dirigeant et de l’ensemble des collaborateurs et d’investir dans l’achat d’un local et de matériel.

Les sources de financement

Il existe différentes sources de financement :

Le choix du statut juridique et de la fiscalité de votre institut de beauté

Le choix du statut juridique

Plusieurs statuts juridiques sont possibles afin de créer votre institut de beauté. Deux situations sont possibles.

Vous pouvez exploiter l’activité en nom propre :

L’autoentreprise

L’autoentreprise correspond à une entreprise individuelle qui a opté pour le régime de la microentreprise. Ce statut permet de faciliter les formalités de création et gestion de votre entreprise. Il est adapté dans le cas où vous souhaitez créer une entreprise avec des moyens limités et en prenant le moins de risque possible.

La microentreprise

La microentreprise est un régime fiscal d’imposition possible si vous créez une EI ou une EURL sous certaines conditions. L’inconvénient est que vous ne pouvez pas déduire les charges d’exploitation du bénéfice imposable. Ainsi, l’impôt sur le revenu et les cotisations sociales sont calculées sur la base du chiffre d’affaires.

L’entreprise individuelle

La loi du 14 février 2022 en faveur de l’activité professionnelle indépendante a supprimé le statut de l’EIRL en créant un statut unique de l’entreprise individuelle. Cette modification prend effet à partir du 15 mai 2022. Ce statut unique regroupe les avantages de l’EIRL et ceux de l’EI. Cette nouveauté offre à l’entrepreneur individuel une distinction entre le patrimoine professionnel et personnel. Pour en savoir plus, retrouvez notre article dédié à cette réforme

Exploiter l’activité en société

Dans le cas où vous créez une société, vous pouvez opter pour l’EURL, la SAS, la SASU et la SARL.

L’EURL confère au dirigeant le statut de travailleur non salarié. Ainsi, il dépend de la sécurité sociale des indépendants. Ainsi, les droits en termes de protection sociale diffèrent par rapport au salarié. Néanmoins, le coût de cotisation est moins élevé. Elle est de base fiscalisée à l’impôt sur le revenu mais vous pouvez opter pour l’impôt sur les sociétés. Néanmoins ce choix est irréversible.

Ensuite, nous avons réalisé un tableau comparatif pour les autres statuts afin de vous aider dans votre choix.

Les formes juridiques pour créer à plusieurs

La fiscalité de votre institut de beauté

L’imposition des bénéfices réalisés

Vos bénéfices sont fiscalisés en tant que bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Par conséquent, ils sont imposables à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés selon le choix du statut juridique.

Le taux de TVA

Les prestations de services ainsi que les produits de soin et crème sont tous soumis au taux de TVA de 20 %.

Les formalités juridiques pour créer un institut de beauté

Plusieurs formalités sont nécessaires pour créer votre institut de beauté. Il s’agit de :

  • Déposer votre capital social sur un compte bloqué, puis de publier une annonce légale dans un journal officiel, et enfin constituer votre dossier d’immatriculation.
  • Une fois ces premières formalités réalisées, déposez le dossier au centre de formalité des entreprises. Néanmoins, cette formalité disparaît dès 2023.

La méthode pour créer votre entreprise

Vous pouvez créer votre entreprise vous-même

C’est la solution la moins chère. Cependant, elle requiert des compétences et des connaissances juridiques notamment pour la création de sociétés complexes. Par conséquent, elle est adaptée pour les sociétés les plus simples.

Faites appel à une plateforme en ligne

Des plateformes juridiques proposent de faire les formalités à votre place. Cette solution est simple et rapide. Les plateformes proposent des offres différentes. Ainsi, choisissez la plateforme la mieux adaptée à vos besoins. Pour cela, vous pouvez consulter notre tableau comparatif des meilleures plateformes.

Demander à un avocat ou un expert-comptable de créer votre entreprise

La prise de contact avec un avocat ou un expert-comptable permet de renforcer la sécurité de votre activité. Cependant, c’est une solution longue et coûteuse.  Ainsi, elle est mieux adaptée dans le cas où il faut personnaliser les statuts notamment lorsque vous créez une start-up.

Pour aller plus loin : 

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 3 votes.
Chargement...

Adèle Lebas


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.