Comment devenir esthéticienne et créer son institut ?

Par Manon Chomette, le 19/05/2022

Le domaine de l’esthétique est en plein développement, devenir esthéticienne et ouvrir un salon d’esthétique est donc un bon projet professionnel. Toutefois pour assurer votre projet il est important de bien le préparer.

Devenir esthéticienne: les étapes pour créer son institut

Si vous souhaitez devenir esthéticienne et vous lancer en tant que telle. Cet article vous guide et vous conseille pour ouvrir votre institut.

Qui peut exercer l’activité d’esthéticienne ?

Pour ouvrir son institut de beauté, il est nécessaire d’être en capacité de gestion.

Cela consiste donc à être :

  • Soit majeur,
  • Soit mineur de plus de 16 ans disposant de l’autorité parentale ou être émancipé.

Pour exercer cette activité, il ne faut pas avoir fait l’objet d’une interdiction de gestion (prononcée par le juge). Il faut exercer une activité professionnelle compatible avec celle d’esthéticienne.  Et ne pas être assujettis à une clause de non-concurrence.

Leader du marché

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

Rapide et Pro

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 119 € + frais 129€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 138 € + frais 249€ + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Les diplômes pour devenir esthéticienne et ouvrir une entreprise d’esthétique

Pour ouvrir son institut, il faut :

  • Soit disposer d’un diplôme dans le domaine de l’esthétique tel que CAP, d’un brevet professionnel ou d’un bac pro, d’un BTS ou d’un brevet de maîtrise « esthétique cosmétique, parfumerie ».
  • Soit justifier d’une expérience de minimum 3 ans en tant que dirigeant d’entreprise, travailleur indépendant ou salarié dans une entreprise d’esthétique.

Quelles sont les étapes indispensables pour devenir esthéticienne et ouvrir son salon d’esthétique ?

Le métier d’esthéticienne peut s’exercer en tant qu’indépendant dans un institut ou à domicile. Il est également possible d’intégrer une franchise.

L’esthéticienne qui lance son activité doit trouver le client type et doit organiser son entreprise en fonction de son savoir-faire.

L’esthéticienne peut se spécialiser dans des domaines (prestation de maquillage, d’épilation ou de manucure). Si elle ne se spécialise pas elle peut s’associer ou travailler avec d’autres esthéticiennes afin de se partager les clients.

1° La préparation du projet d’ouverture d’un institut d’esthétique

Pour préparer son projet d’ouverture d’institut, l’esthéticienne doit d’abord s’informer sur le marché afin d’identifier les concurrents potentiels (prix prestations types, gamme de produit, …).

Pour organiser la préparation de votre projet, vous pouvez utiliser le diagramme de Gantt. Il s’agit d’un outil qui permet de lister, ordonner, de mesurer et planifier les tâches à accomplir.

La préparation du projet commence par la faisabilité personnelle. Cela consiste à déterminer si vous avez les capacités, les compétences, mais aussi la personnalité nécessaire pour ouvrir un institut ?

Ensuite, il faut étudier la faisabilité technique du projet. Il faut donc étudier la réglementation à respecter pour ouvrir votre institut. Mais aussi identifier le matériel nécessaire, étudier les caractéristiques du local, …

2° L’étude de faisabilité entrepreneuriale

L’étude de faisabilité repose sur :

  • La faisabilité commerciale, qui consiste à déterminer si le projet a des chances de se développer, donc à étudier le marché économique, identifier comment mettre à la disposition des clients les services et produits proposés.
  • La faisabilité économique, cela concerne donc le modèle économique.

Connaissance du marché

Avant de vous lancer, il est important de mesurer votre connaissance de votre marché. En effet, bien connaître son marché est indispensable. Cette connaissance s’acquiert avec vos compétences, expériences ainsi qu’avec l’aide de votre réseau.

Si vous manquez de certaines informations sur votre marché, il faut réaliser une étude de marché. Il s’agit d’un outil marketing permettant d’identifier la réglementation en vigueur, de cotre les acteurs principaux de votre marché.

ainsi vous serez en mesure de concevoir une offre adaptée aux attentes des clients.

L’élaboration de la proposition de valeur

La proposition de valeur se rédige en 1 ou 2 phrases synthétiques. La proposition de valeur permet de s’assurer que l’offre proposée va répondre au besoin client.

Elle se définit en répondant à 3 questions :

  • Quels problèmes voulez-vous résoudre ?
  • Quelles caractéristiques rendent votre offre différente de celle de vos concurrents ?
  • Quels bienfaits concrets et mesurables vont bénéficier vos clients ?

Idées de différenciation lorsque vous créez votre institut :

  • Spécialisation : massage, ongle, soin, cabine UV, …
  • Le type de prestations (à domicile, en salon, …),
  • En proposant à la vente des produits annexes à la prestation,
  • Travailler son image de marque par la communication, par un site internet, réseaux sociaux, …

Étudier votre modèle économique

Élaborer son business model

Le business model, également appelé modèle économique. Pour l’établir, utilisez business model Canvas est un bon outil d’élaboration, de vérification et de présentation du modèle économique.

Le business model consiste à déterminer la manière avec laquelle vous allez gagner le l’argent. Mais aussi de vérifier que votre projet est viable.

Pour cela vous devez toutes les étapes d’élaboration et de commercialisation de votre offre.

Pour devenir esthéticienne et ouvrir un institut esthétique il est nécessaire :

  • D’avoir un investissement minimum (le matériel, l’aménagement du local, le coût des formations, les équipements),
  • Se faire connaître, créer sa clientèle,
  • D’avoir une bonne organisation notamment en matière de stock, des équipes, de gestion des rendez-vous clients.

3° La préparation de l’offre commerciale

Pour devenir esthéticienne et ouvrir un institut, l’esthéticienne doit préparer son offre commerciale. Il faut donc se concentrer sur le local ainsi que sur la détermination de la gamme produits/ services.

Le choix d’un local adapté

Le choix du local et de l’implantation de celui-ci est déterminant dans la réussite de votre projet.

Les caractéristiques commerciales de votre local

Le local doit être situé dans une rue commerçante et facile d’accès. Le local doit être à proximité de parking, il doit également posséder une vitrine afin d’attirer les clients. Il est important de se renseigner auprès de la mairie afin de savoir si des travaux d’aménagement de la rue, du quartier sont prévus (bouche de métro, de tram, implantation de centre commerciaux, …).

L’acquisition du local

Le local peut être acheté ou loué. Le choix de votre local est déterminé par les résultats de l’étude de marché, de la zone de chalandise.

La détermination de la gamme produit/services

L’étude de marché va permettre de faciliter la détermination de la gamme produits/services. Les aspects de l’offre doivent répondre aux 3 questionnements de la proposition de valeur, à savoir le problème à résoudre, la différenciation de votre offre, les bienfaits apporté aux clients.

4° Définir la stratégie de développement et réaliser un business model

Pour définir votre stratégie de développement vous pouvez réaliser une analyse SWOT, une analyse Pestel ou utiliser les 5 forces de Porteur.

Votre stratégie doit respecter les 5 étapes suivantes : segmentation, attractivité, compétitivité, ciblage, processus de vente, positionnement.

Quels sont les facteurs qui assurent la rentabilité de votre activité ?

L’idée est d’identifier vos points forts pour développer votre activité. Ces points forts peuvent être identifiés grâce à la réalisation de l’étude de marché, de la proposition de valeur, de la conception de votre offre.

Le métier d’esthéticienne repose sur la qualité de la prestation, l’importance de l’image ainsi que la qualité relationnelle afin de fidéliser les clients.

5° Comment réaliser un prévisionnel financier ?

Réaliser son prévisionnel consiste à évaluer le chiffre d’affaires prévisionnel, à chiffrer les investissements indispensables et d’évaluer les charges d’exploitation à prévoir. Ce document se rédige sur une période de 3 à 5 ans et sur la base de plusieurs documents financiers ( bilan prévisionnel, ratios financiers, tableau de trésorerie…).

6° L’étape essentielle du business plan

Le business plan est un document écrit permettant de mesurer la viabilité de votre projet. Il est à la fois:

  • Un document externe permettant de présenter le projet a de potentiels partenaires
  • Ainsi qu’un document interne, fixant vos objectifs et clarifiant votre projet.

Il se divise en 2 parties, une partie chiffrée présentant le prévisionnel et une partie descriptive des équipes et tâches à accomplir.

7° Financer la création de votre entreprise

Deux financements sont à prévoir pour devenir esthéticienne :

devenir esthéticienne

Le choix du statut juridique pour devenir esthéticienne

Exercer l’activité en nom propre : le statut unique de l’Entreprise Individuelle

L’entreprise individuelle est un statut peu coûteux. Cependant, son inconvénient majeur est qu’il protège peu le patrimoine personnel du dirigeant. En effet, il n’y a pas de création de personne morale donc les patrimoines personnels et professionnels du dirigeant sont confondus.

Exposant ainsi son patrimoine personnel aux éventuelles  poursuites de ses créanciers professionnels en cas de difficultés.

Remarque : La loi du 14 février 2022, a supprimé le statut de l’EIRL. Depuis, l’entrepreneur individuel va pouvoir créer automatiquement un patrimoine d’affectation. Ainsi il y a une protection du patrimoine personnel en cas d’éventuelles poursuites des créanciers.

Le régime fiscal de la micro-entreprise

La micro-entreprise est un régime fiscal d’imposition, c’est une option possible pour ceux qui choisissent le statut juridique de EI, et de EURL. Il apporte des formalités de création simplifiées et un coût de création moindre.

Exploiter l’activité en société pour devenir esthéticienne et ouvrir un salon

Créer seul

Si vous souhaitez créer seul vous pouvez choisir l’EURL ou la SASU.

  • L’EURL, le dirigeant est travailleur non salarié. Il dépend de la Sécurité Sociale des Indépendants.
  • La SASU, le dirigeant est assimilé salarié. Il dépend du régime général de l’Urssaf.

Si vous souhaitez vous associer

  • SARL, la loi prédéfinit les statuts, il est donc peu adaptable. Il permet au conjoint travaillant dans l’entreprise sans être rémunéré de profiter du statut social du conjoint collaborateur.
  • SAS, ce statut est plus souple. En effet, il offre une grande liberté dans la rédaction des statuts. Ce statut est donc à privilégier pour une éventuelle ouverture du capital.

Devenir esthéticienne : la fiscalité d’un institut

Les bénéfices entrent dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Ils sont imposables à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés en fonction du statut juridique choisi.

Pour plus d’informations, consultez notre article sur le choix du statut juridique d’une esthéticienne.

Les formalités juridiques à suivre pour créer son entreprise

Pour créer son institut d’esthétique, vous devez :

  • Déposer votre capital social sur un compte bloqué,
  • Publier une annonce légale dans un journal officiel,
  • Constituer votre dossier d’immatriculation.

Vous devez ensuite déposer le dossier au centre de formalité des entreprises. Attention, ce centre est supprimé en 2023, et remplacé par le Registre national Unique des entreprises.

Enfin vous devez vous inscrire :

  • Au registre du commerce et des sociétés, si vous exercez votre activité en tant que société.
  • Au répertoire des métiers, si vous exercez votre activité en tant qu’artisan.

La méthode pour créer votre entreprise

Créer soi-même son entreprise

C’est la solution la moins chère. Toutefois, la création d’une entreprise aux formalités complexes demande des compétences juridiques. Cette solution est donc à conseiller pour la création de sociétés plus simples (micro-entreprise, entreprise individuelle).

Créer en ligne son institut

Cette solution est la moins chère, la plus rapide et la plus simple. Plusieurs plateformes proposent de créer votre entreprise en ligne, toutefois, la qualité et le prix de ce service peuvent varier. Pour vous aider dans le choix de la bonne plateforme consultez notre article.

Demander à un professionnel

Cette option est la plus sécurisée mais aussi la plus coûteuse. Toutefois, cette option est à privilégier pour personnaliser les statuts juridiques. Notamment pour créer une société avec plusieurs associés.

La réglementation applicable pour devenir esthéticienne

Le métier d’esthéticienne est un métier réglementé. Notamment en ce qui concerne les prestations de modelage, d’épilation et de bronzage. Pour en savoir plus, consultez notre article sur la réglementation applicable aux esthéticiennes.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Manon Chomette


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.