Comment créer en ligne une entreprise de couvreur en bâtiment ?

Par Manon Chomette, le 03/05/2022

Afin de faire des économies et de gagner du temps dans la phase de création, vous pouvez créer en ligne votre entreprise de couvreur en bâtiment.

Créer une entreprise de couverture en ligne

Cet article vous détaille les étapes à suivre et vous conseille sur la bonne plateforme de création d’entreprise.

Créer en ligne votre entreprise de couvreur en bâtiment

Pour faire des économies de temps et d’argent vous pouvez effectuer les formalités de créations de votre entreprise en ligne. En effet, créer en ligne votre entreprise de couvreur en bâtiment est 4 à 5 fois moins cher que de passer par un professionnel.

De plus, créer son entreprise en ligne est plus rapide (environ 48 heures). Ainsi, de nombreuses plateformes vous proposent de créer votre entreprise.

Toutefois, le choix de la bonne plateforme est très important. C’est pourquoi, le blog du dirigeant a créé un tableau comparateur des meilleures plateformes :

Leader du marché

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

Rapide et Pro

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 119 € + frais 129€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 138 € + frais 249€ + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Qui peut créer une entreprise de couvreur en bâtiment ?

La capacité civile est nécessaire pour devenir couvreur et créer une entreprise de couverture.

Il faut donc :

  • Être soit majeur, soit mineur de plus de 16 ans ou être émancipé,
  • Ne pas être assujettis à une clause de non-concurrence,
  • Ne pas exercer d’activité incompatible avec celui de couvreur.

Diplôme et expérience nécessaire afin d’ouvrir une entreprise de couverture

L’ouverture d’une entreprise de couverture nécessite :

  • Soit de disposer d’un diplôme de couvreur comme un CAP couvreur, un CAP étancheur du bâtiment, un bac pro intervention sur la patrimoine bâti option couverture, un brevet professionnel couvreur, …
  • Soit disposer d’une expérience professionnelle de plus de 3 ans en tant que couvreur en bâtiment. Il est possible de valider vos acquis d’expérience (VAE) en consultant le site du gouvernement.

Le choix du statut juridique pour créer en ligne votre entreprise de couvreur

Exploiter l’activité en nom propre

En exploitant votre activité en nom propre, vous avez deux choix possibles :

  • L’autoentreprise se définit comme l’entreprise individuelle ayant opté pour le régime de la microentreprise. Ce régime permet de simplifier toutes les formalités de création. Ainsi, si vous souhaitez créer une activité avec des moyens limités et sans prendre de risque, l’autoentreprise est bien adapté à votre situation.
  • Vous pouvez choisir le régime de la microentreprise si vous décidez de créer une EIRL, une EI ou encore une EURL sous certaines conditions. Ce régime est souvent déconseillé car il ne permet pas de déduire les charges d’exploitation du bénéfice imposable. Autrement dit, l’impôt sur le revenu et les cotisations sociales sont calculés sur la base du chiffre d’affaires, peu importe si vous êtes en déficit ou non.
  • L’entreprise individuelle correspond au statut le moins coûteux mais il protège peu le patrimoine du dirigeant puisque le patrimoine personnel se confond au patrimoine professionnel.
  • L’EIRL (entreprise individuelle à responsabilité limitée) permet de créer un patrimoine d’affectation protégeant ainsi le patrimoine personnel du dirigeant.

Information importante : La promulgation de la loi du 14 février 2022 en faveur de l’activité professionnelle indépendante a supprimé le statut de l’EIRL en créant un statut unique. Cette modification prend effet à partir du 15 mai 2022.

Le statut unique regroupe les avantages de l’EIRL et ceux de l’EI : pour ne garder que l’EI. Cette nouveauté assure à l’entrepreneur individuel une distinction entre le patrimoine professionnel et personnel. Pour en savoir plus, retrouvez notre article dédié !

Exploiter son activité en société

Si vous préférez créer seul, vous avez le choix entre l’EURL et la SASU.

  • EURL (entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée). Avec ce statut, le dirigeant est un travailleur non salarié et dépend de la sécurité sociale des indépendants.
  • SASU (société à action simplifiée unipersonnelle). Le dirigeant est assimilé salarié et dépend du régime général de l’URSSAF.

Si vous souhaitez créer à plusieurs, vous pouvez choisir la SARL ou la SAS

  • SARL (société à responsabilité limitée). Ce statut est peu adaptable, il n’est donc pas conseillé pour une éventuelle association. Toutefois, il permet au conjoint qui travaille dans l’entreprise sans être rémunéré de profiter du statut du conjoint collaborateur.
  • SAS (société a action simplifiée). Ce statut est souple, il permet donc une ouverture de capital.

La fiscalité de l’entreprise de couvreur en bâtiment

L’imposition des bénéfices réalisés

Les bénéfices des entreprises de couverture entrent dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC).

Le choix entre l’impôt sur le revenu et l’impôt sur les sociétés va dépendre du statut juridique choisi. Ce choix n’est possible qu’en cas de création d’EIRL, d’EURL, de SASU, de SARL ou de SAS.

Les taux de TVA applicables

Les entreprises de couvreur en bâtiment doivent appliquer plusieurs taux de TVA :

  • Le taux de TVA de 10% est applicable pour les travaux d’amélioration, de transformation, d’aménagement et d’entretien.
  • Le taux de 5,5% de TVA est applicable pour les prestations de pose et de fourniture d’équipement d’économie d’énergie. Ce taux est également applicable aux travaux induits, ceux faisant suite à des travaux permettant une économie d’énergie.

Seuls les travaux facturés directement au client dans un délai de 3 mois à compter de la date de facturation des travaux d’amélioration énergétique entrent dans ce régime de TVA.

Votre choix du régime de TVA est à indiquer sur le formulaire de création d’entreprise.

Les formalités juridiques de création d’une entreprise de couvreur en bâtiment

Pour créer une entreprise individuelle ou une micro-entreprise, vous devez déposer le formulaire P0 au centre de formalités des entreprises.

Si vous créez une société, vous devez :

  • Déposer du capital social sur un compte bloqué,
  • Publier une annonce légale dans un Journal Officiel,
  • Déposer le formulaire M0 avec les pièces justificatives spécifiées dans le dossier ainsi que le justificatif de dépôt de capital et le justificatif d’annonce légale.

Vous devez vous immatriculer au registre des métiers si vous exercez votre activité en tant qu’artisan (moins de 10 salariés).

Si vous exercez votre activité en tant que société, vous devez vous immatriculer au registre du commerce et des sociétés.

Pour aller plus loin : 

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 3 votes.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Manon Chomette


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.