La démission du dirigeant, gérant ou du président

par | 0 commentaires

Le dirigeant d’une entreprise exerce ses fonctions au titre d’un mandat social.
L’exercice de cette mission est indépendant du fait qu’il soit ou pas associé dans l’entreprise. Pour des motifs divers et variés, ce dernier peut être amené à démissionner.

Céder votre fonds de commerce : les outils

La démission du dirigeant, gérant ou du président

La démission d’un dirigeant peut avoir des conséquences importantes pour l’entreprise. La nature de la mission confiée au dirigent et les informations dont il a connaissances font de son départ ou de sa démission une période à risque pour la société. 

Le blog du dirigeant vous propose de revenir en détail sur ce point.

Démission du dirigeant : présentation

La démission du dirigeant, gérant ou du présidentLa démission du gérant ou du président est un droit. Il ne peut pas être interdit au dirigeant de démissionner. La démission du gérant ou du président peut être obligatoire dans certains cas (incompatibilité, interdiction de gérer, faillite personnelle…).

En principe, la démission doit être réalisée de manière écrite (conseillée) ou verbale. Dans la majorité des cas, une lettre de démission permet de sécuriser la situation du dirigeant.

Les statuts, sans priver le dirigeant de sa possibilité de démissionner, peuvent néanmoins aménager ce droit. A ce titre, les statuts peuvent par exemple prévoir :

  • La forme de la démission (par exemple, une lettre recommandée avec accusé de réception devant être envoyée à des organes précis),
  • Un délai de préavis,
  • L’obligation du dirigeant de veiller à la continuité de la direction de la société (en convoquant, par exemple, l’assemblée générale qui décidera de la nomination d’un nouveau dirigeant…).
Remarque :
Lorsque la démission du gérant ou du président de société engendre un préjudice pour l’entreprise (en raison de la violation des statuts, de sa brutalité…), le dirigeant est susceptible d’engager sa responsabilité civile. La démission peut être qualifiée de fautive lorsqu’elle a été opérée dans l’intention de nuire à la société.

Il est possible que le dirigeant  cumul son mandat social avec un contrat de travail au sein de la société. En pareille hypothèse, la démission du gérant n’affecte pas son mandat de travail au sein de la société. Il peut donc continuer à exercer sa profession. La démission du gérant ou du président doit faire l’objet d’une publicité légale visant à informer les tiers.

Démission du dirigeant : les conséquences

Les conséquences varient en fonction des dispositions prévues par les statuts.

1 – Une obligation de loyauté

La démission du dirigeant, gérant ou du présidentL’obligation de loyauté impose au dirigeant de ne pas avoir un comportement qui prendrait la forme d’une concurrence déloyale.

Exemple :
Tel pourrait être le cas, pour un dirigeant qui se serait réinstallé à son compte et qui démarcherait les clients de son ancienne société sans avoir informé ces derniers de sa démission.

2 – Une obligation de restitution

Le dirigeant démissionnaire a obligation de restituer à la société les biens qui se trouvaient en sa possession en vertu de son mandat social.

Exemple :
Si un véhicule lui avait été affecté, celui-ci doit faire l’objet d’une restitution à la société.

3 -Une éventuelle obligation de non concurrence

La démission du dirigeant, gérant ou du présidentL’obligation de non concurrence n’est pas de droit. Une telle clause doit être prévue dans les statuts. Le cas échéant, l’ancien dirigeant ne peut pas se réinstaller :

  • Dans le périmètre géographique prévu,
  • Pendant la période prévue,
  • Pour les activités prévues.

Une réinstallation du dirigeant en violation de son obligation de non concurrence l’expose au versement de dommages et intérêts à son ancienne société.

Conclusion

Avant toute démission, le dirigeant doit songer à vérifier les éventuelles dispositions statutaires de la société. Un strict respect de la procédure demeure nécessaire pour préserver sa sécurité sur le plan juridique.

La démission du dirigeant, gérant ou du président

Menu détaillé

La démission du dirigeant, gérant ou du président
Monter son business plan

Partez du bon pied grâce à notre ebook

Monter son business plan

Partez du bon pied grâce à notre ebook

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Télécharger le PDF
Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.