L'économie collaborative : un nouveau modèle économique pour votre entreprise

Par Eloïse Vairon, le 16/02/2022

Une nouvelle forme d’échanges a fait son apparition ces dernières années : l’économie collaborative. Pour faire face à la société de consommation, la logique collaborative a un impact sur les nouveaux modèles économiques. 

Dans cet article, nous vous expliquons : en quoi consiste l’économie circulaire ? Quels sont ses avantages et inconvénients ? Vous retrouverez aussi des idées de projet qui inscrivent votre entreprise dans cette nouvelle économie.

économie collaborative

 

L’essor du numérique donne naissance à de nouvelles plateformes mettant en place un nouveau mode de consommation : l’économie collaborative. Cette économie grandit en raison des préoccupations environnementales toujours plus pressantes dans la société. Cette économie a de nombreux avantages. Toutefois, les inconvénients doivent être pris en compte. 

En quoi consiste l’économie collaborative ?

Définition : 

Allant à l’encontre des modèles économiques traditionnels, l’économie collaborative répond aux besoins durables et responsables des consommateurs. Appelée également économie du partage ou de pair à pair, elle se caractérise par le partage ou l’échange entre particuliers. Elle implique avec échange monétaire ou sans échange monétaire, et ce par l’intermédiaire d’une plateforme.

L’échange et le partage peuvent reposer sur : des biens (voiture, jouets, vêtements, parkings) ou des services (covoiturage, services de jardinage/bricolage). S’ajoute également le partage des connaissances (cours de soutien et d’apprentissage, cours d’informatique, formation à distance). 

Les plateformes collaboratives en ligne mettent en relation les particuliers pour des pratiques collaboratives marchandes et non marchandes. Il faut donc différencier les plateformes d’échanges sans recherche de profit et les plateformes d’offres commerciales.

Remarque : A ne pas confondre avec l’entreprise collaborative. Lorsqu’une entreprise favorise le travail en commun et la collaboration des salariés, elle s’inscrit dans le mouvement de l’entreprise collaborative. Ici, son organisation est dite collaborative et non le mode économique visé.
 

Intérêt : 

Un mode de consommation novateur fait son entrée dans le monde d’aujourd’hui : l’échange et le partage. En pleine croissance, les plateformes d’offre de biens et de services entre particuliers se multiplient pour faire face à une demande croissante. Ainsi, l’économie collaborative est donc désormais une tendance de fond, de plus en plus ancrée dans l’esprit des consommateurs. 

L’économie collaborative est partout, si bien qu’elle se retrouve dans de nombreux domaines de la vie quotidienne. On peut citer le travail, la maison, les activités pour les enfants, la mode… Par conséquent, on voit apparaître une consommation collective.

 Remarque : l’économie collaborative s’inscrit dans le mouvement écologique de l’économie circulaire, tout comme l’économie de fonctionnalité !

Quelles sont les avantages et inconvénients de l’économie collaborative pour l’entreprise ? 

Les avantages de l’économie collaborative :

  • Un business model innovant permettant d’attirer une clientèle nouvelle ; 
  • La contribution au renforcement du lien social ; 
  • S’inscrire dans un mouvement écologique et durable : intégrer les enjeux environnementaux et sociaux au sein de son entreprise ; 
  • Améliorer sa réputation, sa qualité de marque : devenir une entreprise écoresponsable ; 
  • La mise en place de technologies efficaces : l’utilisation d’applications pour réduire les frais de personnel ou de logement (absence de locaux commerciaux) ; 
  • L’accès aux données des utilisateurs : pour adapter et améliorer l’offre. 

Les inconvénients de l’économie collaborative : 

  • L’exigence de transparence des places de marché en ligne : information claire et précise ;
  • La concurrence déloyale ; 
  • Garantir la loyauté des relations ;
  • S’adapter aux besoins des clients : il faut proposer des produits innovants, qui durent plus longtemps et peuvent être réparés facilement. Par exemple, le caractère jetable du produit doit être abandonné ; 
  • Une diminution des ventes : en raison du caractère durable du produit ;
  • Une protection faible des consommateurs en matière de protection des données personnelles.

Des secteurs adaptés à l’économie collaborative pour votre future entreprise : 

On voit apparaitre l’économie collaborative dans de nombreux secteurs. L’émergence de startups, dont l’offre est basée sur le partage, se retrouve dans des domaines tels que : 

  • L’habitation : la location entre particuliers (Airbnb, Abritel), l’échange de logement (HomeExchange), etc.
  • L’alimentaire : les livraisons de repas à domicile (Uber Eats), les paniers anti-gaspi (TooGoodtoGo) ; 
  • Le vestimentaire : location entre particuliers de vêtements de soirée, de mariage (Les Prêteuses). Ou encore la vente ou achat de vêtements de seconde main (Vinted, Le Bon Coin), friperies…
  • Le transport : co-voiturage (Blablacar), location entre particuliers (OuiCar), le leasing … 
  • Les services d’aide à autrui : courses, gardiennage, balade d’animaux de compagnie…
  • L’apprentissage, la culture et les loisirs : soutien scolaire (Apprentus), cours de musique, salons de lecture… 
  • L’équipement varié : vente ou achat de biens d’occasion (Marketplace comme Le Bon Coin, Amazon, eBay). 

Des idées pour adapter son entreprise existante au modèle de l’économie collaborative : 

Nous allons voir comment intégrer concrètement l’économie collaborative au sein de votre entreprise. Voici quelques idées d’activités inscrites dans le mouvement de l’économie partagée : 

  • Proposer des stages de formation de quelques heures pour les clients non avertis en fonction de votre activité professionnelle. Par exemple, proposez des cours de cuisine ou encore apprendre à peindre. 
  • Offrir à la location à durée déterminée vos produits aux utilisateurs finaux. 
  • Organiser des réunions gratuites permettant aux clients/utilisateurs de partager leurs expériences, échanger des conseils et trouver des solutions. 
  • Intégrer le réseau local de nouvelles applications à vocation anti-gaspillage etc.

Cet article vous explique le nouveau modèle économique qu’est l’économie circulaire. Pour en savoir plus, nous vous conseillons de consulter l’article dédié : Transition Écologique : Les Nouveaux Modèles Économiques !

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Eloïse Vairon

Diplômée d’un Master 1 Globalisation and Law à l’université de Maastricht, Eloïse se spécialise en droit des affaires et de la concurrence. Elle porte un intérêt certain pour la création d’entreprise.


créer et gérer en ligne