Introduction

La notion de développement durable et ses applications concrètes au sein des entreprises deviennent de plus en plus importante. De nombreuses réglementations, méthodes et bonnes pratiques sont mises en place afin de promouvoir et d’atteindre les objectifs de développement durable. A ce titre, on peut citer le Pacte Vert, les fonds verts, les labels ISR etc…

entreprise ecologique comment procéder

Si les grosses entreprises sont d’ores et déjà soumises à des contraintes légales ou réglementaires, les plus petites entreprises sont pour le moment, libres de toute contraintes coercitives. Toutefois, bien que non soumises à la réglementation en faveur des ODD, les petites entreprises et PME sont nombreuses à s’engager et à vouloir devenir des “entreprises écologiques”.

Que signifie le terme « entreprise écologique » ?

Une entreprise écologique est une entité commerciale qui intègre des pratiques durables et respectueuses de l’environnement dans toutes ses activités et opérations. Une entreprise écologique étudie ainsi l’impact et les conséquences de ses actions sur l’environnement afin de réduire au maximum son empreinte écologique.

L’ADEME donne comme définition de l’entreprise écologique : « une entreprise qui intègre de façon globale les impacts environnementaux dans ses critères de décision pour l’amélioration et la gestion de l’ensemble de ses processus »

Une entreprise écologique est donc bien plus qu’une entreprise ayant conscience de ses impacts environnementaux, mais une entreprise qui intègre son souci de l’environnement au quotidien et dans ses décisions, passant de fait par l’engagement et le soutien des collaborateurs en ce sens.

Quels sont les types d’entreprises écologiques ?

Il n’existe pas de domaines qui soient fermés à cette qualification d’entreprise écologique. Cette notion ne concerne pas un secteur d’activité ou un autre, mais une manière de fonctionner de l’entreprise quel que soit le secteur dans lequel elle évolue.

Ceci dit certaines entreprises sont par nature, du fait de leurs activités des entreprises écologiques. C’est par exemple, le cas d’une entreprise dans les cosmétiques et/ou les produits de beauté biologiques et naturels ou encore une entreprise visant à utiliser des matières non recyclables pour fabriquer de nouveaux produits.

Mais il est également possible pour une entreprise avec une activité ou une prestation de service classique, d’être une entreprise écologique par l’utilisation de moyens écologiques et non nocifs pour l’environnement comme c’est le cas par exemple d’une une entreprise de lavage écologique des véhicules, qui permettrait de laver les voitures en ayant une consommation d’eau prédéterminée et réduite en comparaison des moyens traditionnels.  


15% de réduction
LBDD15


4,4 sur 9425 avis

15% de réduction
LBDDIR15


4,4 sur 11 434 avis

Comment une entreprise peut-elle effectuer une transition écologique ?

Une entreprise souhaitant s’engager dans une transition écologique a plusieurs façons de procéder.

Il est possible de mettre en place des actions de manière autonome, en suivant les bonnes pratiques et guides mis à disposition des entreprises par des réseaux tels que l’ADEME, en mobilisant ses collaborateurs, en intégrant des réseaux ou des labels d’entreprises, mais également en se tournant vers les institutions publiques qui proposent des formations ou des diagnostics gratuits

Il existe de plus en plus de cabinets de conseils et de consultants spécialisés dans le développement durable qui proposent de mettre leurs compétences au service des entreprises souhaitant effectuer ces changements en faveur du développement durable.

Voici quelques actions qu’il est possible de mettre en place au sein de votre entreprise.

Diagnostic et mise en place d’un plan d’action

Avant d’entreprendre des actions, ou de vouloir changer la manière de fonctionner, il est indispensable d’étudier l’impact actuel de l’activité de la société sur l’environnement

Pour ce faire, plusieurs solutions sont possibles 

  • Procéder à un diagnostic générique : ces diagnostics proposés sans distinction du secteur d’activité, sont applicables à tout type d’entreprise. C’est le cas par exemple du Climatomètre qui mesure l’impact des opérations de l’entreprise sur le climat.
  • Procéder à un diagnostic spécifique à votre secteur d’activité : certains diagnostics sont spécifiques à des secteurs d’activité et sont donc adaptés aux particularités de l’activité exercée.
  • Procéder à un diagnostic thématique : ce type de diagnostic est fondé sur un aspect spécifique, et un axe précis au sein de la thématique du développement durable. On peut citer à ce titre le Diag décarbon’action qui peut être effectué par les entreprises qui souhaitent s’engager dans un processus de décarbonation de leur activité, et qui leur permet de mesurer les émissions de gaz à effet de serre de son entreprise, et d’élaborer un plan d’action à partir de ces constats.

En réalisant un diagnostic l’entreprise peut avoir un état des lieux de son impact, ciblé ou global en fonction du mode de diagnostic choisi. Une fois ce dernier réalisé, l’entreprise peut alors mettre en place un plan d’action pour œuvrer pour le développement durable.

Afin d’avoir un plan d’action efficace, il est nécessaire pour l’entreprise de se fixer des objectifs clairs ainsi que les moyens qu’elle souhaite y consacrer pour y parvenir.

En partant des conclusions du diagnostic réalisé, l’entreprise peut définir quelles sont les actions à mettre en place en les classant en fonction de leur coût de mise en place, avantages pour l’environnement, temps de mise en place, nombre de secteur de l’entreprise impacté.  Cela permet de prioriser les actions à mettre en place.

Il est essentiel pour les entreprises, quelles que soit les actions envisagées d’investir les collaborateurs. En effet, ce seront les premiers moteurs du changement et la transformation profonde de l’entreprise ne peut être possible que si l’ensemble des acteurs internes de l’entreprise soutient l’initiative.

Mise en place d’une charte environnement

Au sein des entreprises souhaitant s’engager pour le développement durable la mise en place d’une charte environnement est une première étape non négligeable. Effectuée de manière autonome, elle représente un premier pas en faveur de la transformation de l’entreprise.  

La charte environnement est un document qui liste les engagements de l’entreprise envers la protection de l’environnement. Écrite et signée par la direction de l’entreprise, elle présente l’ensemble de la stratégie environnementale de l’entreprise, ainsi que les objectifs définis pour y parvenir.

La mise en place d’une telle charte de l’environnement peut également être un critère dans l’obtention de certaines certifications, et mise en conformité avec certaines normes.

La stratégie RSE

Afin de constituer une démarche RSE, l’utilisation des critères ESG (environnementaux, sociaux gouvernance) constitue un outil de qualité.

Pour en savoir plus sur les critères ESG, n’hésitez pas à consulter notre article sur ce sujet.

Une fois de plus, la charte environnement et la stratégie RSE doit se faire en consultation avec les collaborateurs de l’entreprise qui doivent être moteurs du changement. Si ce n’est pas le cas, le changement de l’entreprise risque d’être difficile, voire impossible, ou ne sera qu’un changement en surface.

Quels sont les avantages de l’entreprise écologique ?

La constitution d’une entreprise écologique a de nombreux avantages.

La réduction des effets nocifs dûs aux activités économiques

En effet, l’augmentation du nombre d’entreprises écologiques mettant en œuvre des mesures de durabilité résulte en une diminution des conséquences négatives pour l’environnement.

L’amélioration de l’image de marque de l’entreprise

Une entreprise qualifiée comme entreprise écologique bénéficiera d’une meilleure réputation puisque la majorité parties prenantes (consommateurs, investisseurs potentiels, etc…) préfèrent désormais les entreprises respectueuses de l’environnement.

L’attraction de nouveaux talents

Le nombre de demandeurs d’emplois sensibles à la cause environnementale ne fait qu’augmenter ces dernières années, et le manque d’engagement écologique de l’entreprise tend à devenir un critère rédhibitoire pour les personnes en recherche d’emploi. Le fait d’avoir une démarche verte dans son entreprise, permet d’attirer les talents, mais également de les conserver lorsque la démarche est ancrée dans le fonctionnement de l’entreprise et pas simplement en surface ou pour les parties prenantes.

L’acquisition d’un avantage concurrentiel

Une entreprise écologique, étant connue pour son aptitude de, non seulement offrir les mêmes biens et services offerts par ses concurrents, mais aussi de protéger l’environnement en effectuant ceci, aura un avantage concurrentiel au sein du marché. Cela vous permet de vous distinguer des autres entreprises similaires, mais également de peut-être bénéficier d’opportunités commerciales.

En effet, les grandes entreprises soumises à des normes en faveur de la réalisation des ODD ont l’obligation de garantir un respect de ces derniers tout au long de leur chaine de valeur, par leurs sous-traitants ou partenaires commerciaux. S’engager volontairement et profondément dans la construction d’une entreprise éco-responsable peut donc être un critère important pour signer des contrats avec les entreprises de grande taille.

Un impact socio-économique favorable

Le fait pour les entreprises de se tourner vers un fonctionnement écologique a tendance à favoriser la création d’emplois sur le territoire local, faire fonctionner les entreprises locales contribuant de fait au dynamise économique de la zone dans laquelle l’entreprise est implantée.

Pour cette même raison, les collectivités territoriales et locales proposent généralement un panel d’offres aux entreprises pour les encourager dans cette transition. N’hésitez pas à aller consulter les offres d’accompagnement et de financement proposées par la CCI, Chambre des Métiers et/ou les institutions publiques de votre ville, région, département.

Quels sont les défis rencontrés par les entreprises qui souhaitent devenir plus écologiques ?

En parallèle des avantages listés ci-dessus sur l’entreprise écologique, les entreprises peuvent également rencontrer des difficultés lorsqu’elles souhaitent modifier leur fonctionnement pour une meilleure prise en compte environnementale.

Parmi les principales difficultés rencontrées par les entreprises, il est possible de citer les coûts de de mise en place des actions. En effet, transformer son entreprise pour la rendre plus durable nécessite un investissement, qui peut être non négligeable tant en termes humains que financier.

Parmi les défis souvent rencontrés, on trouve également un refus ou une réticence des collaborateurs à transformer et chambouler le fonctionnement établi de l’entreprise.

Pas encore de votes.
Chargement...
Sommaire
  • Que signifie le terme « entreprise écologique » ?
  • Quels sont les types d’entreprises écologiques ?
  • Comment une entreprise peut-elle effectuer une transition écologique ?
  • Quels sont les avantages de l’entreprise écologique ?
  • Quels sont les défis rencontrés par les entreprises qui souhaitent devenir plus écologiques ?
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Pas encore de votes.
Chargement...
0/5