Le métier de tatoueur appartient à la famille des métiers de l’art. Cette profession est réglementée et demande des qualités et des compétences précises. Le Blog du Dirigeant vous donne les clés pour ouvrir un salon de tatouage. Comment devenir tatoueur ? Quel statut juridique choisir ? Comment créer en ligne son salon de tatouage ? 

ouvrir salon tatouage

Notre article vous dévoile comment ouvrir un salon de tatouage. Avant toute chose, il faut attester des formations, qualités et compétences requises. Puis, la question du statut juridique se pose ainsi que celle de la méthode de création… On vous dit tout !

Comment devenir tatoueur ?

Pour devenir tatoueur, une seule formation est reconnue et délivrée par l’École française de tatouage. Cette formation vous permet d’obtenir le diplôme officiel d’artiste tatoueur, et ce, deux ans après l’obtention du BAC. Elle vous permet d’attester de la formation obligatoire pour exercer mais aussi de l’attestation PSC1 (prévention et secours civique de niveau 1).

Devenir tatoueur par l’apprentissage est possible. En effet, vous pouvez apprendre le métier de tatoueur en effectuant un stage de 6 mois chez un tatoueur expérimenté ou en tant que salarié débutant.

Remarque : Certains stages sont proposés par les fournisseurs d’équipement. Toutefois, vous ne serez amené à n’utiliser que leurs produits.

Toutefois, sachez que vous êtes dans l’obligation de suivre une formation relative aux règles d’hygiène et de salubrité auprès d’un organisme habilité. Cette formation doit durer 21 heures (minimum) sur 3 jours consécutifs. Cette formation est impérative pour exercer en tant que tatoueur.

Une fois la formation suivie, vous devez déclarer votre activité à l’Agence régionale de santé (ARS) compétente. Par ailleurs, vous êtes également dans l’obligation d’afficher une attestation de formation dans le local où vous recevez la clientèle.

Se différencier en se spécialisant

Pour attirer une clientèle conséquente, la spécialisation est de mise. En effet, plus vous diversifiez votre activité et vos prestations, plus vous allez séduire une clientèle variée.

Voici quelques idées de spécialisation :

  • La pose de piercings ou d’anneaux sur le visage ;
  • Proposer la pose de bijoux sur différentes parties du corps (nombril…) ;
  • Le maquillage permanent (tatouage permanent des lèvres, des sourcils…) ;
 Remarque : Peu importe la prestation que vous vendez, la stérilisation de l’ensemble du matériel doit être systématique. Les aiguilles sont à usage unique ainsi que les encres utilisées. De plus, vous devez vous munir de gants pour chaque client (à jeter dès l’utilisation, ou toutes les 2 heures pour un même client).
Leader du marché

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

Rapide et Pro

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 119 € + frais 129€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 138 € + frais 249€ + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Les qualités et les compétences requises pour ouvrir un salon de tatouage

Le métier de tatoueur est ouvert à tous profils artistiques et graphiques. Le tatoueur est un artiste passionné par l’art du dessin et du graphisme.

Pour vous faire connaître et fidéliser la clientèle, plusieurs qualités sont requises telles que :

  • Savoir conseiller. En fonction du profil du client, de la qualité de la peau ou encore de la taille, le tatoueur doit conseiller sur la faisabilité technique du dessin choisi ;
  • Proposer des designs originaux. Pour satisfaire un plus grand nombre de demandes, le tatoueur doit proposer un catalogue regroupant de nombreux dessins dans lesquels toute personnalité doit s’y retrouver.
  • Mettre en confiance. Le tatouage, c’est pour la vie (ou presque). Il est donc primordial d’établir une relation de confiance avec le client. Être à l’écoute du client permet indéniablement de garder un relationnel client de qualité.

Pour répondre aux normes légales et attirer la clientèle, vous devez, par exemple :

  • Proposer un travail de qualité, minutieux et propre ;
  • Assurer une propreté irréprochable des locaux (surtout pour la salle uniquement dédiée aux tatouages) ;
  • Stériliser tout matériel utile à votre activité de tatouage…

La réglementation pour ouvrir un salon de tatouage

Le local

Le lieu où le tatouage est réalisé doit être dédié uniquement à cette activité. Par conséquent, une autre salle doit être dédiée à l’encaissement ou à la vente de produits s’il y a.

Vous devez assurer la propreté de la salle. Elle doit donc faire l’objet d’un nettoyage quotidien. De plus, les surfaces utilisées sont à désinfecter obligatoirement entre chaque client.

Les informations à communiquer avant toute pratique

Il faut impérativement que la clientèle soit au courant de certains éléments. Vous êtes dans l’obligation d’informer à l’oral et l’écrit sur :

  • Le caractère irréversible et définitif des tatouages ou de la modification corporelle ;
  • Le caractère douloureux de la prestation ;
  • Les risques d’infection, d’allergies aux produits ;
  • La cicatrisation, les précautions à prendre (devant aussi être affichés dans le local) ;
  • Les contre-indications…

En plus des informations à communiquer, le tatoueur-perceur doit établir une facture pour toute prestation égale ou supérieure à 25 euros. La facture doit être établie pour toute vente et service avec un particulier ou avec un autre professionnel.

Le matériel

Lorsque vous tatouez, vous devez impérativement retirer vos bijoux et vous munir de gants à usage unique. Ces gants doivent être changés entre chaque patient. Lorsque l’intervention dure plusieurs heures, veillez à changer vos gants toutes les deux heures.

De plus, tout matériel qui pénètre la barrière cutanée et/ou en contact avec la peau et les muqueuses doit être :

  • Soit stérilisé à usage unique ; soit être stérilisé/désinfectés avant chaque utilisation.

Concernant la composition des produits, vous devez vous assurer qu’elle respecte les normes relatives aux produits cosmétiques. En effet, certaines encres de tatouage et colorants font l’objet d’interdiction légale d’utilisation.

Ainsi, depuis janvier 2022, les pigments utilisés doit contenir une concentration limitée de certains colorants azoïques, d’amines aromatiques cancérogènes, de métaux et de méthanol. De plus, à partir de janvier 2023, le Pigment Blue 15.3 et le Pigment Green 7 seront interdits. Vous devez y penser lorsque vous vous fournissez en produits.

Il faut également que les aiguilles et les bijoux de perçage soient conformes aux dispositions relatives au nickel.

Pour plus de renseignements, nous vous conseillons de lire la réglementation prévue dans le code de la santé pour les produits de tatouage !

La gestion des déchets à risque infectieux

L’activité de tatoueur-perceur génère des déchets. On peut citer par exemple : les supports, les bijoux, les emballages, les gants, les lingettes de désinfection…

Les déchets en lien avec des soins à risques infectieux respectent une réglementation stricte. Vous devez les regrouper dans des emballages à usage unique. Puis il faut les marquer et les étiqueter pour leur permettre de suivre la procédure d’incinération ou de désinfection des déchets.

L’usage de la technique du perçage au pistolet

Cette prestation répond à un régime particulier. Seuls les professionnels ayant déclaré exercer l’activité de tatoueur-perceur ou relevant de certaines conventions collectives peuvent la pratiquer. Ainsi, on regroupe les adhérents à :

  • La convention collective nationale du commerce de détail de l’horlogerie-bijouterie ;
  • Celle de la bijouterie, joaillerie, orfèvrerie et activités qui s’y rattachent ;
  • Ou encore dont l’activité principale relève du code NAF 47.77Z “Commerce de détail d’articles d’horlogerie et de bijouterie en magasin spécialisé” ou 32.12Z “Fabrication d’articles de joaillerie et bijouterie”.

Sachez que le perçage avec la technique du pistolet est uniquement pour le pavillon de l’oreille et des ailes du nez. De plus, il faut que le pistolet soit miné d’un dispositif d’effraction cutané stérile. Par ailleurs, ce pistolet ne doit jamais entrer en contact avec l’oreille. C’est donc uniquement le bijou qui entre en contact.

Le choix du statut juridique pour ouvrir un salon de tatouage

En résumé, voici les différentes structures juridiques pour ouvrir votre salon de tatouage.

Si vous souhaitez créer seul :

  • EI : à partir du 15 mai 2022, un statut unique d’entreprise individuelle verra le jour. Assurant une protection du patrimoine personnel du tatoueur, la nouvelle EI remplace l’EIRL/EI (ancienne).
  • EURL : cette société unipersonnelle vous offre les avantages de la SARL en restant associé unique.

Si vous souhaitez exercer avec des associés :

  • SARL : elle séduit par son encadrement strict et sa responsabilité limitée à hauteur des apports des associés.
  • SAS : elle offre une souplesse dans son fonctionnement, son administration.

Comment créer son salon de tatouage en ligne ?

La création en ligne séduit de nombreux entrepreneurs. En effet, créer votre salon de tatouage en ligne vous permet :

  • De réaliser des économies en termes de temps de création : il faut compter environ 48 heures ;
  • Mais également, des économies au sens économique propre : c’est un gain d’argent pouvant servir à d’autres investissements (plus de matériel, encres, ou des formations artistiques…) ;
  • Ce suivi est donc 4 à 5 fois moins cher par rapport à un professionnel (expert-comptable, avocat…).

La multiplication des plateformes de création en ligne vous assure de trouver la plateforme qui répond le mieux à vos attentes.

Pour choisir la meilleure plateforme ouvrir un salon de tatouage en ligne, consultez notre tableau comparatif au début de l’article !

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Eloïse Vairon

Diplômée d’un Master 1 Globalisation and Law à l’université de Maastricht, Eloïse se spécialise en droit des affaires et de la concurrence. Elle porte un intérêt certain pour la création d’entreprise.


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.