Ouverture à l'international : la progression de l'anglais professionnel

Par Marie Lusset, le 13/09/2021

Avec près de 53 pays l’ayant choisi comme langue officielle, et plus de 400 000 personnes pour lesquelles l’anglais est la langue maternelle, savoir parler anglais ouvre des opportunités aussi bien dans la vie privée que professionnelle. 

anglais professionnel

Avec près de 53 pays l’ayant choisi comme langue officielle, et plus de 400 000 personnes pour lesquelles l’anglais est la langue maternelle, savoir parler anglais ouvre des opportunités aussi bien dans la vie privée que professionnelle. De nos jours, il est compliqué de ne pas utiliser des mots d’anglais dans son vocabulaire du quotidien, que ce soit dans la vie privée ou dans le milieu professionnel : call, meeting, CEO… Nombreux sont les termes anglais utilisés dans le monde du travail. Découvrez comment progresse l’anglais à l’international et les moyens de se former pour apprendre la langue de Shakespeare.

Les différentes formations à l’anglais professionnel

Ce n’est pas parce que vous ne bénéficiez pas d’un bon niveau d’anglais que vous ne pourrez pas avoir cette compétence. En effet, suivre une formation d’anglais adaptée au milieu professionnel est accessible à tous, et le nombre de cursus existants se développe pour accompagner les personnes n’ayant pas eu la chance de maîtriser cette langue par eux-même.

Le TOEIC, l’indispensable formation en anglais professionnel

Il est possible d’effectuer ces formations à la demande de l’entreprise, selon vos propres envies et besoins, mais également dans le but d’obtenir une certification. Il existe plusieurs catégories de certifications attestant d’un niveau d’anglais pour la personne la détenant. Au titre de ces certifications, les plus connues sont le TOEIC (Test of English for International Communication), qui permet d’attester de son niveau d’anglais dans le contexte professionnel.

Le TOEIC est une des certifications les plus reconnues, sûrement en raison du fait que c’est également une des plus anciennes existantes. Cette certification a toutefois une durée de validité de 2 ans, il convient donc de bien choisir le moment pour la passer.

Les autres formations en anglais professionnel

Dans le cadre professionnel, il est également possible de passer comme certification, les tests Linguaskill. Ces tests, anciennement appelés le BULATS (Business Language Testing Service), permettent de mesurer le niveau d’anglais dans le milieu professionnel comme la vie privée. Cette certification permet aux employeurs de tester le niveau d’anglais des candidats, aussi bien en termes de compréhension qu’en expression écrite et orale.

Une fois que vous avez sélectionné la certification que vous allez passer, il faut ensuite se concentrer sur la formation que vous allez suivre pour faire progresser votre niveau d’anglais. À ce sujet, il faut être vigilant, car de nombreuses formations sont proposées en physique comme à distance.

Comment bien choisir sa formation ?

Veillez à opter pour une formation connue et reconnue, quitte à payer le prix, mais de manière à être certain de bénéficier d’une formation de qualité délivrée par des professionnels.

La formation à distance, un choix privilégié

La variété des formations proposées vous permet d’opter pour une formation adaptée à vous et vos besoins. En effet, en fonction des personnes, certains préfèrent travailler au sein d’un grand groupe, tandis que d’autres auront besoin d’être chez eux, sans bruit pour pouvoir se concentrer et étudier de manière optimale.

Pour des formations à distance, il est recommandé de travailler avec un professeur particulier qui vous guide depuis son ordinateur. Notez cependant qu’il peut être possible de se rendre sur place, dans la mesure où vous allez sûrement être amené à échanger à l’oral avec votre professeur pour pouvoir progresser.

Penser aux besoins et aux objectifs

Afin de choisir la formation la plus adaptée, il faut également que vous définissiez vos besoins et vos objectifs à l’issue de la formation. En effet, en fonction des formations, certaines vont axer l’apprentissage sur l’écrit, et le vocabulaire technique d’une branche de métier ou un autre.

En effet, si vous suivez la formation dans le but de correspondre à l’écrit avec des tiers à l’entreprise, il est plus intéressant de se concentrer sur l’écrit, l’orthographe, les tournures de phrase et formules de politesse afin de pouvoir correspondre de manière professionnelle avec vos interlocuteurs. En revanche, si la formation a pour but de vous apprendre à parler, et de vous faire progresser uniquement au niveau de l’oral, la formation ne sera pas la même.

Pourquoi se former à l’anglais professionnel pour l’international ?

Au-delà de l’utilisation « française » de l’anglais, la maîtrise et la pratique de la langue anglaise deviennent des prérequis quasiment indispensables sur un CV pour se faire engager. En effet, de plus en plus d’entreprises sont désormais tournées vers l’international. Parler l’anglais des affaires, qui était autrefois un plus en termes de compétence, est désormais un désavantage considérable en cas de lacunes.

Si les nouvelles générations maîtrisent de manière générale la langue anglaise, grâce aux réseaux sociaux, aux films et séries américaines, aux jeux vidéo, ou encore aux voyages à l’étranger, il en est autrement pour les générations un peu plus anciennes qui doivent désormais s’acclimater à ce nouvel environnement bilingue, sans en avoir eu l’habitude.

S’il est possible de procéder à des échanges écrits en anglais sans avoir un bon niveau, l’oral prend de plus en plus de place dans les échanges, notamment lors des rendez-vous en visio. Détenir un bon niveau d’anglais devient donc indispensable et c’est pourquoi il faut se former à la langue de Shakespeare afin de pouvoir échanger au quotidien.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.