Comment trouver l’emplacement d’un commerce ambulant ?

Par Manon Chomette, le 19/05/2022

L’emplacement est un critère essentiel pour votre activité de commerce ambulant afin qu’elle soit rentable. Être à un mauvais emplacement va nuire à votre entreprise.

Pour trouver le bon emplacement, il est nécessaire d’avoir étudier différents aspects et répondu à certaines questions. Quels sont les emplacements possibles ? Quels sont les meilleurs ? Sur quel critère fonder son choix ?

Trouver l'emplacement d'un commerce ambulant

Cet article va vous aider à trouver le meilleur emplacement pour votre commerce ambulant. Le Blog du Dirigeant répond donc à toutes vos interrogations !

Où installer son commerce ambulant ?

Il existe de nombreux emplacements possibles, chacun ayant des spécificités qui correspondront plus ou moins à votre projet. Selon la nature de votre activité, il peut être intéressant d’installer son commerce ambulant sur :

  • Les marchés, les foires,
  • Les zones touristiques, bords de route, plages, “beaux endroits”,
  • Des salons, les universités,
  • Les places de villes ou villages,
  • Proche des établissements scolaires (lycée) et universitaires,
  • Proche de bâtiments professionnels, bureaux ou usines, zones d’activités,
  • Dans les lieux avec beaucoup de passage.

Pour choisir le type d’emplacement sur lequel vous souhaitez vous installer, il est important d’étudier plusieurs critères (liste non exhaustive) :

  • Des critères liés à la nature des personnes qui fréquentent le lieu :
    • Leur âge, leur csp, leur activité et ou profession,
    • Le temps, puis, les horaires de passage,
    • Les raison de leur présence
    • La fréquence et la récurrence de leur passage
  • Les critères liés à l’emplacement lui-même :
    • La visibilité, sa taille, sa praticité,
    • Sa sécurité (vols, détérioration, …), son confort (bruit, pollution, eau courante, électricité, …),
    • La proximité avec d’autres commerces (le dynamisme commercial),
    • La proximité d’un parking,
  • Les critères liés à sa location (ou son acquisition) :
    • La difficulté d’acquisition,
    • Son coût.

Pour parvenir à trouver le bon emplacement pour ouvrir votre commerce ambulant, rien de tel que de réaliser un tableau avec une liste des critères qui vous sont importants et de leur affecter un coefficient. Une fois le tableau réaliser, vous pouvez noter chaque emplacement, le meilleur emplacement sera celui qui aura la meilleure note.

Leader du marché

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

Rapide et Pro

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 119 € + frais 129€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 138 € + frais 249€ + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Quels critères pour trouver l’emplacement de votre commerce ambulant ?

La nature de l’activité de votre commerce ambulant va influencer fortement les critères qui détermineront la qualité de l’emplacement pour ouvrir votre commerce ambulant. Par conséquent, un food truck, une épicerie ambulante, un salon de coiffure ambulant, un barbier ou un fleuriste ambulant n’auront pas les mêmes clientèles. Certains privilégieront les marchés, d’autres les universités, d’autre encore les places de village, …

Une même activité peut aussi préférer des emplacements différents en fonction de leur clientèle, de leur proposition de valeur et de la gamme de produit qu’elles commercialisent.

  • Certaines friteries visent la restauration des automobilistes et des camionneurs. Elles s’installent sur une route passante, isolé des autres commerces, sur un terrain pas cher, avec un parking. Elle fonctionneront du midi au soir.
  • D’autres choisiront la proximité d’un lieu de passage (zone d’activité, université, incubateur d’entreprise, …) et développeront une forte activité à l’heure du midi et seront fermées le soir.

Pour parvenir à choisir le bon emplacement il faut commencer par étudier et définir votre marché afin d’élaborer votre proposition de valeur, réaliser votre business model afin de connaitre les caractéristiques de votre offre.

Remarque :

Pour faire un business model facilement, n’hésitez pas à utiliser la méthode de business model Canvas. Elle est rapide et simple à réaliser. Noos articles sur le sujet expliquent en détail comment faire un business model Canvas.

Les obligations pour ouvrir un commerce ambulant

Obtenir une carte de commerçant ambulant

La carte de commerçant ambulant est obligatoire si vous souhaitez exercer votre activité en dehors de votre commune de domiciliation. Elle est valable 4 ans renouvelable. Elle coûte 30 euros.

En attendant la carte, un certificat provisoire, valable 1 mois, peut être délivré par le Centre de Formalités des Entreprises. Pour cela, il faut remplir le Cerfa N° 14022. En parallèle, vous devez immatriculer comme entreprise :

  • À la chambre de commerce et d’industrie si vous créez une activité commerciale,
  • À la chambre des métiers et de l’artisanat si vous créez une activité artisanale

Pour plus d’informations sur la carte de commerçant ambulant, consultez l’article sur le sujet.

Obtenir une autorisation d’occupation du domaine public

L’autorisation d’occupation du domaine public est à obtenir si vous souhaitez exercer votre activité de commerce ambulant sur la voie publique. Il s’agit d’une autorisation d’occupation temporaire.

Ainsi, pour l’obtenir, vous devrez solliciter la bonne administration et payer une redevance.

À qui adresser la demande d’autorisation d’occupation du domaine public

Pour vous installer sur un marché (halles, marché, foire), vous devrez payer votre droit de place en vous adressant à la mairie : au placier municipal ou à l’organisateur de l’événement.

Pour obtenir un permis de stationnement sur la voie publique (camionnette, truck), vous devrez faire une demande et verser une redevance à la mairie ou la préfecture.

Dans certains cas, il est nécessaire d’obtenir une carte spécifique. Vous devez donc toujours vous renseigner en amont auprès des autorités locales.

Pour plus de renseignements, consulter l’article du gouvernement.

Comment obtenir l’autorisation d’occupation du domaine public

Vous devez remplir certains critères pour obtenir cette autorisation d’occupation du domaine public.

Les critères sont donc les suivants :

  • Immatriculer l’entreprise,
  • Souscrire une assurance d’occupation du domaine public,
  • Souscrire une assurance contre les risques courants ou liés à l’activité (incendie, dégât des eaux, vol, …),

Pour répondre à une offre d’emplacement, vous devrez aussi déposer un dossier administratif dans la mairie concernée. Ce dossier doit comprendre :

  • La description du commerce et de son activité : nature des produits vendus, normes d’hygiène mises en place, image et communication;
  • L’extrait K pour une micro-entreprise et l’extrait K-bis pour une entreprise ou société;
  • Une photocopie de votre titre de propriété;
  • Une attestation d’assurance sur l’occupation du domaine public.

Une fois le dossier complet, vous pourrez déposer la demande au service dédié de la mairie, afin d’obtenir votre autorisation de stationnement et lancer votre commerce ambulant.

Obtenir une autorisation d’occupation d’un terrain privé

Pour installer votre commerce ambulant sur un espace privé, vous aurez besoin de l’autorisation du propriétaire du terrain (exemple : le parking d’une entreprise).

L’occupation d’un terrain privé coûte en général plus cher que l’occupation du domaine public.

Les étapes pour trouver l’emplacement d’un commerce ambulant

Étudier le marché

L’étude de marché de votre commerce ambulant est déterminante dans le choix des différents emplacements de votre commerce ambulant. C’est donc en analysant votre marché (offre et demande dans la zone géographique) que vous allez identifier :

  • Qui sont vos concurrents et comment ils fonctionnent (produits vendus, niveau de qualité, prix, facteur de succès, emplacements …);
  • Qui sont les différents profils de clients : attentes, panier moyen, freins à l’achat, fréquence d’achat … Chaque profil type étant appelé « segment »;
  • Quelle est la réglementation sectorielle applicable;
  • Qui seront vos prescripteurs;
  • Qui seront vos fournisseurs avec leurs conditions de vente (délai, quantité minimum, prix, qualité …).

Étudier la zone de chalandise

L’étude de la zone de chalandise va permettre de voir où situer votre commerce, mais aussi d’étudier le type de clientèle qui sera à proximité. L’étude de la zone de chalandise complète l’étude de marché. Elle permet de cibler avec précision les différents emplacements et de qualifier ces emplacements avec leur potentiel économique.

L’étude du modèle économique

Elaborer son business model

Elaborer le business model consiste à chiffrer les sorties d’argent. Il s’agit donc de chiffrer le mode de fonctionnement de votre entreprise pour voir si elle a un potentiel de rentabilité.

Ouvrir un commerce ambulant nécessite :

  • Un truck ou une camionnette pour vendre à différents endroits,
  • Du stock,
  • De la trésorerie pour payer les charges avant d’encaisser son premier chiffre d’affaires, pour lancer la communication, …

Le choix du truck

Les caractéristiques commerciales de votre commerce ambulant

Vous devez anticiper si vous devez prévoir des travaux d’aménagement pour adapter le truck ou la camionnette à l’exercice de l’activité.

Si vous rachetez un ancien camion, vous devrez sûrement faire du remodeling ou une décoration caractéristique.

L’acquisition du local

Vous pouvez vous tourner vers un constructeur de food truck ou regarder les petites annonces pour racheter un commerce ambulant existant.

Des aménagements peuvent être nécessaires dans certains cas. Il est donc important de prévoir les ressources nécessaires en fonction de l’activité que vous allez exercer.

Les contraintes réglementaires

Le commerce ambulant est donc un commerce de proximité. En tant qu’établissement recevant du public (ERP), il doit se conformer à la réglementation qui s’y rapporte. Ainsi il s’agit de :

  • Respecter les normes d’hygiène et d’incendie,
  • Être aménagé et entretenu pour assurer la sécurité et la santé des clients et collaborateurs.

Il est nécessaire de prendre connaissance de la réglementation en vigueur auprès de l’administration afin de s’y conformer.

Enfin, notez que les commerces ambulants qui diffusent de la musique doivent faire une déclaration à la SACEM, puis, verser une redevance.

Pour aller plus loin :

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Manon Chomette


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.