Devenir kinésithérapeute : construire le business plan de votre cabinet

Par Eloïse Vairon, le 15/04/2022

La rédaction du Business plan d’un cabinet de kinésithérapeute est une étape incontournable. Elle vous permet de faire le point sur votre projet. Pour le rédiger, vous devez regrouper un grand nombre d’informations. On vous explique tout.


business plan kinésithérapeute

Notre article vous explique l’une des étapes de création d’un cabinet de kinésithérapeute : la réalisation du business plan. Devenir kinésithérapeute demande de savoir en quoi consiste un business plan ? Comment le rédiger ? On vous répond.

Qu’est-ce que le Business plan ?

Le Business plan présente le projet de manière complète, globale et synthétique. Sous la forme d’un document écrit, le business plan comprend une partie descriptive et une partie chiffrée.

  • Dans la partie qualitative/descriptive, vous décrivez le projet et faites la démonstration de sa faisabilité commerciale et technique.
  • Dans la partie quantitative/chiffrée, il faut chiffrer le projet. Vous devez démontrer son potentiel financier et mesurer sa rentabilité.

Par ailleurs, il est conseillé de compléter son business plan par un pitch deck de présentation. C’est une présentation rapide et efficace du cabinet de kinésithérapeute.

Leader du marché

Meilleur rapport Qualité/Prix

Simple, rapide, et efficace

Rapide et Pro

Prix GLOBAL MOYEN ** 368 € 329 € 329 € 329 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD 129 € + frais 99 € + frais 119 € + frais 129€ + frais
OFFRE PREMIUM 249 € + frais 199 € + frais 138 € + frais 249€ + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne) 239 € 230€ 230€ 230 €
AVIS CLIENTS /10 9,2
3022 avis sur Avis Vérifié
9,4
2776 avis sur Trustpilot
9,0
432 avis sur Avis Vérifié
9,5
3490 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD code promo plateforme juridique
EN SAVOIR + SUR LES TARIFS Découvrir Découvrir Découvrir Découvrir

Comment réaliser le business plan ?

Construire un Business plan est une des étapes finales de création. De ce fait, il est primordial de réaliser au préalable les étapes suivantes :

  • L’étude de marché ;
  • Le business model du cabinet de kinésithérapeute ;
  • Le cadre légal du cabinet de kinésithérapeute ;
  • Le prévisionnel financier et les besoins liés au cabinet.

L’étude de faisabilité

Trois éléments composent l’étude de faisabilité : l’étude de marché, la proposition de valeur et le modèle économique.

L’étude de marché

Cette étude reflète votre connaissance du marché. Vous devez avoir une connaissance suffisante, précise et géographique.

L’étude de marché de votre cabinet de kinésithérapeute vous permet de collecter des données de tout genre, notamment sur :

  • la réglementation, les caractéristiques et le fonctionnement du marché.
  • la pertinence des hypothèses par rapport aux attentes des clients.
  • les comportements des patients, leur profil.

La proposition de valeur

La proposition de valeur se résume en quelques phrases synthétiques, elle présente l’offre proposée aux patients.

Pour rédiger ces 2/3 phrases synthétiques, posez-vous trois questions :

  • Quels problèmes voulez-vous résoudre ?
  • Qu’est-ce qui fait que mon offre est différente et unique ?
  • Quels bienfaits concrets et mesurables pour les clients ?

Connaitre les besoins et les comportements de vos clients est essentiel dans la détermination de la valeur ajoutée de votre cabinet.

Le business model

Ce business model communique des informations sur comment le cabinet va gagner de l’argent. Cela permet de comprendre le fonctionnement du cabinet, ainsi que les charges essentielles et les différents types de revenus attendus.

Cette étape vous interroge sur la rentabilité de votre cabinet de kinésithérapeute. Voici quelques éléments à approfondir pour garantir une rentabilité optimale. On recherche

On se penche donc sur les points forts de développement de votre cabinet. Ainsi, ces points vont ressortir grâce au travail réalisé lors de l’étude de marché, de la proposition de valeur.

Par exemple, le modèle économique peut reposer sur :

  • Le qualité des services : le professionnalisme, la délicatesse des mouvements, l’écoute du patient ;
  • L’image de votre cabinet : la visibilité, la réputation, la connaissance de votre activité (bouche à oreille) ;
  • La qualité relationnelle avec la patientèle ;
  • La qualité de gestion de l’équipe (stagiaires, secrétaires, organisation du planning…).

Le cadre légal du cabinet de kinésithérapeute

Selon la forme juridique choisie pour votre cabinet de kinésithérapeute, les régimes fiscal et social varient. La gérance de l’entreprise dépend de votre mode de fonctionnement, de la rédaction des statuts juridiques

De plus, si vous exercez en société, des frais administratifs sont à considérer. On peut citer, notamment, les frais de rédaction des statuts, de publication d’annonce légale ou encore d’immatriculation.

Ainsi, ce sont des données à prendre en compte lors de l’élaboration de votre business plan.

Le prévisionnel financier

Ce prévisionnel représente la faisabilité financière de votre cabinet. Vous avez donc évalué la rentabilité du projet et mesuré vos besoins en financement.

En fonction des résultats de l’étude de marché, du potentiel de la zone de chalandise et de vos hypothèses, vous pouvez évaluer le chiffre d’affaires prévisionnel de votre cabinet.

Pensez à chiffrer le coût du dispositif médical, de l’ameublement des salles, les tables de consultations… Les charges d’exploitation à prévoir sont également à évaluer. On pense à la souscription d’assurances, la rémunération du personnel, le loyer du cabinet…

Vous devez effectuer des projections financières s’étalant sur 3 à 5 ans. Vous pouvez vous aider de documents, par exemple :

  • Le bilan prévisionnel ;
  • Le plan de financement initial ;
  • Les ratios financiers.

Ainsi toutes les données collectées représentent le contenu du business plan de votre cabinet de kinésithérapeute.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Eloïse Vairon

Diplômée d’un Master 1 Globalisation and Law à l’université de Maastricht, Eloïse se spécialise en droit des affaires et de la concurrence. Elle porte un intérêt certain pour la création d’entreprise.


créer et gérer en ligne
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.