Comment faire le calcul de sa retraite ?

Par Laurent Dufour, le 17/11/2020

De nombreux services en ligne permettent de calculer le montant de sa retraite. Toutefois, il est toujours utile de comprendre comment est réalisé ce calcul.

Comment calculer votre retraite ?

Avoir une bonne connaissance des paramètres qui entrent en jeu dans le calcul de votre retraite vous permettra de vous assurer que tout a bien été pris en compte mais aussi, s’il vous reste quelques années à cotiser, de voir comment améliorer au mieux votre future pension.

Le montant de votre retraite est calculé à partir de la multiplication de deux facteurs : le revenu moyen et le taux de retraite qui se situe entre 37,5 % et 50%.

Calcul retraite = revenu moyen x taux de retraite

Dans cet article, nous vous proposons d’étudier le calcul retraite et plus précisément les notions de revenu moyen et de taux de retraite afin de mieux les comprendre.

Vous pouvez également effectuer le calcul de votre pension de retraite via un simulateur.

Comment est évalué le revenu moyen ?

Le revenu moyen se détermine sur la base des 25 meilleurs revenus annuels de votre vie professionnelle. Pour tenir compte de l’inflation, ces revenus sont revalorisés par des coefficients.

Remarque :

Pour les personnes nées après 1947, le nombre d’années civile pris en compte est de 25. Pour les autres personnes, ce nombre diminue d’un an par année de naissance pour atteindre un seuil minimum de 10 ans pour toutes les personnes nées avant 1934.

Les personnes ayant cotisé à plusieurs régimes peuvent avoir eu des niveaux de revenus très différents dans chaque régime. Pour en tenir compte, le calcul se fera au prorata de la durée de cotisation effectuée dans chaque régime. Toutefois, le calcul du revenu moyen ne comptabilise pas les années pour lesquelles :

  • les cotisations ne valident aucun trimestre ;
  • des rachats de points ont été réalisés.

Par ailleurs l’année pendant laquelle vous prenez votre retraite n’est pas prise en compte dans le calcul.

Ainsi, de nombreux futurs retraités repoussent la date de leur départ en retraite au 1er janvier de l’année qui suit la date à laquelle ils ont accédé aux droits d’une retraite à taux plein. Cela leur permet d’intégrer les revenus d’activité de l’année de leur départ à la retraite dans le calcul de leur revenu annuel moyen.

Comment est calculé votre taux de retraite ?

Le taux de retraite évolue entre 37,5 et 50%. Il dépend de l’âge du futur retraité, de sa situation et de la durée pendant laquelle il aura cotisé. La durée de cotisation se calcule en fonction du nombre de trimestres qui auront été validés au fil du temps.

Deux moyens permettent d’obtenir le taux plein de 50% :

  • Atteindre l’âge de 62 ans et avoir cotisé suffisamment longtemps pour obtenir le nombre de trimestres suffisants. Si ce n’est pas le cas, le futur retraité peut continuer de travailler afin d’acquérir de nouveaux droits ou trimestres qui lui permettront d’atteindre le taux plein de 50%.
  • Décaler la date de départ à la retraite pour atteindre l’âge du taux maximum automatique. Cet âge maximum se situe entre 65 et 67 ans selon les situations.

Lorsqu’une personne ne remplit pas les conditions permettant d’obtenir le taux de retraite maximum, sa pension est alors décotée. La décote s’obtient par l’application d’un taux réduit.

Toutefois, certains cas particuliers permettent d’atteindre le taux de retraite maximum sans subir de décote.

C’est par exemple le cas des anciens combattants, des personnes handicapées ou inaptes au travail qui ont un taux d’incapacité permanent minimum de 50%, des personnes qui disposent d’une pension d’invalidité et des mères de famille ouvrière. Ces personnes bénéficient du taux de retraite maximum dès lors qu’elles ont plus de 62 ans.

D’autres situations permettent de bénéficier d’un taux de retraite de 50% à 65 ans quelque soit la durée de cotisation. Cela concerne :

  • Les bénéficiaires de l’allocation travailleur de l’amiante ;
  • Les aidant familiaux qui ont interrompu leur activité professionnelle ;
  • Les personnes qui ont des enfants handicapés et bénéficient de trimestre de majoration ;
  • Les parents d’enfants handicapés qui ont aidés leur enfant comme aidant familial ou salarié pendant au moins 30 mois ;
  • Les parents assurés nés entre 1951 et fin 1955 qui ont baissé ou arrêté leur activité professionnelle pour élever au moins 3 enfants. Ils doivent toutefois avoir pu cotiser un minimum avant leur interruption de travail.

Il existe d’autres situations spécifiques qui permettent de profiter du taux de retraite à 50% sans répondre à ces critères. Pour étudier votre situation professionnelle particulière, il est possible de se faire conseiller par votre caisse de retraite ou un site en ligne.

En conclusion on remarquera que le calcul de votre montant de retrait peut s’avérer un peu complexe. C’est pourtant un point important qui influera grandement sur la qualité de votre retraite. Pour éviter les surprises ou pouvoir préparer votre retraite à l’avance, n’hésitez pas à évaluer régulièrement le montant de votre retraite en utilisant les outils en ligne mis à votre disposition.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Laurent Dufour -

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *