Les étapes pour monter son entreprise

Par Laurent Dufour, le 16/09/2019

La création d’entreprise demande un minimum de préparation et de planification pour baliser la démarche du porteur de projet.
Dans ce guide, nous vous proposons différentes étapes afin de monter votre entreprise et qui permettra à tous les créateurs d’avancer pas à pas dans leur parcours de création d’entreprise pour préparer le projet, le financer et mettre en œuvre leur projet.

Les étapes pour monter son entreprise

Notez que l’ordre dans lequel nous les présentons peut être adapté en fonction de votre projet de création d’entreprise.

ÉCRIRE LE PLAN DE DÉVELOPPEMENT

Le plan de développement reprend la démarche et la planification que vous souhaitez mettre en œuvre pour créer votre entreprise. Il tient compte :

  • de vos contraintes (personnelles, financières, timing, contraintes familiales, emploi en cours, …),
  • des contraintes liées au projet (innovation, élaboration d’un prototype, tests techniques et commerciaux, étude de marché, business plan,…),
  • des éléments extérieurs qui peuvent influencer le timing du projet (dates de commission pour les subventions, …).

Il est probable que votre planning nécessite quelques ajustements (voir décalages) au fur et à mesure de son déroulement car on ne peut pas tout prévoir. Mais cette étape est importante pour baliser votre démarche et mesurer votre avancement au fur et à mesure de la mise en œuvre de votre création d’entreprise. Pensez à vous laisser de la marge en termes de temps. Au final, ce plan écrit vous aidera à tracer votre chemin pour mettre en œuvre votre projet de création d’entreprise.

L’ÉTUDE DE FAISABILITÉ

étude de faisabilité pour créer son entrepriseAvant de vous lancer dans votre projet, faites une étude de marché et accompagnez là d’une étude de faisabilité. Ces deux outils vous permettront de vous faire une idée sur l’existence d’un marché ainsi que sur les moyens nécessaires, et le scénario à mettre en œuvre pour votre création d’entreprise.

Par ailleurs, profitez des formations de qualité dont vous pouvez disposer et trouvez un accompagnement pour vous conseiller, et vous suivre tout au long de votre parcours de création d’entreprise. Une aide extérieure structurée (réseau entreprendre, réseau audace, …) est un élément qui contribue fortement au succès de votre création d’entreprise.

SE FAIRE ACCOMPAGNER

Si se faire accompagner n’est pas indispensable, c’est une démarche que nous recommandons. Plus tôt l’accompagnement commencera mieux ce sera.

S’il existe de nombreux accompagnants possibles, l’expert-comptable nous semble être un partenaire essentiel, à condition qu’il ne se contente pas de faire la compta et prodiguer quelques conseils basiques lors de la lecture du bilan. Un expert-comptable doit être capable, au travers de ses conseils vous rapporter plus d’argent qu’il ne vous en coûte. Il vous aidera à éviter les écueils les plus courants, vous aider à faire mûrir votre projet, optimiser votre fiscalité, valider votre prévisionnel, étudier votre modèle économique…

Présenter son projet à un expert-comptable de qualité qui est reconnu pour ses compétences dans l’accompagnement des créateurs d’entreprise est une étape indispensable et peut être déterminante dans votre processus.

ÉTABLIR LE BUSINESS PLAN

les aides à la créatino d'entrepriseConstruisez votre business plan qui doit comprendre :

  • La description de votre projet (bien ou service). Son positionnement, sa différenciation, …
  • Le marché et les perspectives commerciales
  • Le modèle économique, sa faisabilité,
  • Le plan de financement,
  • Les objectifs à 1, 2, 3 et 5 ans
  • Le chiffrage des besoins,
  • Le bilan prévisionnel,
  • Le plan de trésorerie prévisionnel.

TROUVER LES FINANCEMENTS

Mettez en place le financement de votre activité : capital personnel, aides et subventions, emprunts, investisseurs.

CHOISIR UN EMPLACEMENT POUR TRAVAILLERfinancement et création d'entreprise

Il est temps de trouver un local pour votre future entreprise, pensez à prendre en compte et hiérarchiser l’ensemble des critères qui pourront agir sur le développement de votre société (tarif, visibilité, environnement, accessibilité, voisinage, débit internet, niveau d’attractivité pour les employés,….).

Le parcours de création d’entreprise est un travail à temps complet. Certains créateurs d’entreprise anticiperons cette étape afin d’être plus efficace si vous disposez d’un bureau, si possible avec d’autres porteurs de projet. Pensez à bien localiser votre bureau en fonction de votre projet.

CHOISIR LA FORME JURIDIQUE

Choisissez la forme juridique en répondant aux questions de bases qui vous orienterons vers le statut le plus adapté pour créer l’entreprise EI, EURL, SARL,SASU, SAS, … Il n’existe pas une « meilleure forme juridique » mais la forme la plus adaptée à votre projet, que vous définirez en définissant votre projet de création d’entreprise :

  • Nature de l’activité,
  • Capacité financière,
  • Niveau de responsabilité et de protection de votre patrimoine,
  • Régime fiscal,
  • Régime social
  • Crédibilité

Pour la rédaction des statuts, il est vivement recommandé de se faire accompagner par un professionnel avocat ou expert-comptable.

Remarque :

Pensez à bien choisir l’objet de votre entreprise pour être rattaché à une convention collective plutôt favorable….

Remarque :

Pensez à rédiger un pacte d’associé, pour cette démarche aussi, l’aide et le conseil d’un professionnel, le plus souvent un avocat, est recommandé.

Lorsque des personnes décident de s’associer dans le cadre d’une création d’entreprise, il est recommandé de rédiger un pacte d’associé qui permet de mieux définir et de conserver les accords entre les différents associés. Le pacte d’associé peut être écrit par le service juridique d’un expert-comptable, mais aussi lorsqu’il est plus compliqué par un avocat.

DÉPOSER LE CAPITAL SOCIAL

Lorsque vous allez monter votre entreprise et plus précisément votre SASU, vous devez effectuer un apport pour votre société. L’associé unique à le choix entre 4 solutions afin de déposer son apport.

Vous pouvez :

  • Déposer son apport à la banque, sans pour autant ouvrir un compte professionnel dans cette banque.
  • Déposer son apport à la CDC (Caisse des Dépôts et Consignation)
  • Déposer son apport chez un notaire
  • Ou encore, déposer son apport dans une entreprise d’investissement autorisé à exercer l’activité de conservation et d’administration d’instruments financiers comme précisé dans l’article L. 542-1 du code monétaire et financier.

En contre partie de cet apport dans une des quatre institutions, l’entrepreneur va recevoir une attestation de dépôt.

L’entrepreneur va pouvoir réaliser 2 types d’apports afin de constituer son capital social.

Il pourra effectuer des apports en numéraire, dont 50% du montant de l’apport devra être libéré à la constitution de la SASU et le reste devra être libéré dans les 5 ans suivant cette même immatriculation. Lors de la constitution de votre SASU, si vous avez effectuait des apports en numéraire vous devez libérer au moins 50% de cet apport. Le reste doit être libéré dans les 5 ans suivant l’immatriculation. Vous avez la possibilité de libérer l’apport en une fois ou en plusieurs fois.

Pour les apports en nature, l’associé unique devra faire appel à un commissaire aux apports, qui sera en charge d’évaluer les biens le montant des biens. L’associé unique sera exempter d’une nomination de ce commissaire si le montant de l’apport est inférieur à 50% du montant du capital social ET si ce montant est inférieur à 30 000€.

ACCOMPLIR LES DÉMARCHES

Afin de pouvoir monter son entreprise rapidement et sereinement, l’entrepreneur doit réaliser certaines démarches obligatoire comme constituer le capital social de l’entreprise, rédiger les statuts juridiques de l’entreprise, publier un avis de constitution dans un Journal d’Annonces Légales, déposer le dossier de création auprès du CFE (Centre de Formalités des Entreprises).

Afin de pouvoir accomplir toutes ses démarches, il est conseillé de se faire accompagner par des professionnel comme un expert-comptable et s’il est bon commerçant pourra vous faire un geste commercial en vous les offrant.

METTRE EN ŒUVRE SA STRATÉGIE

Développer votre business et pensez à continuer de vous faire accompagner par vos conseils mais aussi par des groupes de jeunes dirigeants qui vivront la même chose que vous.

Le partage de vos expériences sera une source de repère, d’expérience, d’inspiration mais aussi de réconfort et de motivation importante. Bonne route …

Télécharger l'article en PDF

Vote: 3.8/5. Total de 4 votes.
Chargement...

ACHETEZ NOTRE EBOOK

logo Legalstart

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Simple

Économisez sur vos démarches

Économique

Un accompagnement dans vos démarches

Rapide

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour -


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *