Est-il possible de créer un site de vente en ligne gratuit ?

Par Marie Lusset, le 25/06/2021

Vous souhaitez vous lancer dans le e-commerce à moindre prix, si ce n’est gratuitement ? Vous avez repéré différentes solutions pour créer un site de vente en ligne gratuit et/ou vous recherchez la perle rare ? Voici nos observations et conseils à ce sujet !

créer site de vente en ligne gratuit

Créer un site de vente en ligne n’est pas impossible mais une chimère !

D’après le logiciel de recherche de mots-clés SEMrush, la recherche « comment créer un site de vente en ligne gratuit » est recherchée 10 fois par mois (données exactes SEMrush de juin 2021). 10 internautes par mois en France souhaitent se lancer dans la création d’un site e-commerce, sans budget.

Pourtant, et malgré de nombreux blogs qui assurent du contraire, créer un site de vente en ligne nécessite de réels moyens et un budget conséquent. Entre le stock de vos produits, leur transport, ainsi que l’hébergement web et l’achat du nom de domaine du site web, les partenariats et la stratégie digitale… Monter son site web n’est pas gratuit !

Le site de vente en ligne gratuit n’est pas viable, malgré les quelques blogs qui disent le contraire…

Vous avez sans nul doute trouvé de nombreux sites web qui vous proposent de créer votre site de vente en ligne gratuit, en passant via des solutions gratuites. En réalité, en approfondissant vos recherches sur ces plateformes, vous vous rendrez compte qu’elles ne sont gratuites que temporairement.

À l’heure actuelle, les sites internet jouent justement sur la période d’essai pour vendre une plateforme comme gratuite alors qu’en réalité, vous ne faites que retarder l’inévitable… payer un forfait ou un abonnement. Une déconvenue parfois pour les créateurs du site web, qui n’ont d’autres choix que de payer pour ne pas perdre les premiers mois de travail et d’investissement sur leur site.

Une exception à la règle : le dropshipping. Le seul moyen viable mais à quel prix ?

Vous avez peut-être dans votre entourage des personnes qui se sont lancées dans le dropshipping. Pour les néophytes du monde numérique, le dropshipping consiste dans une nouvelle pratique du commerce, visant à supprimer l’étape des stocks et de leur gestion, mais également l’étape de la logistique visant à acheminer le produit de l’endroit où il est stocké au consommateur. Cela consiste pour une personne à communiquer et centraliser les commandes, qu’il transfère ensuite directement à son fournisseur.

Le dropshipping est un mode de commerce complètement légal. En effet, rien n’interdit à un commerçant de commander à son fournisseur produit par produit, comme rien n’interdit de sous-traiter la partie logistique de la vente.

Si le principe est légal, en pratique une grande partie des sites de dropshipping ne sont autre que des sites internet revendant des produits souvent de basse qualité, issus de l’étranger, à des prix bien plus élevés, en les faisant passer pour des produits de qualité, quitte à mentir au consommateur sur la provenance et les matières des produits.

Pour la petite histoire du dropshipping :

De nombreuses arnaques ont émergé sur le web et les influenceurs (YouTube ou Instagram au tout début), ignorants ces pratiques, ont été les toutes premières victimes. Incapables de reconnaître un site web professionnel d’un site web notice, rassuré par un design qui n’est en réalité qu’un template d’un CMS type WordPress monté à la va-vite, ils proposent à leur communauté des produits bas de gamme vendus hors de prix. Bien que ce sujet ait fait de nombreux remous sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes non avertis achètent des produits dits suisses ou made in France, qui sont en réalité fabriqués en Chine, à un coût non négligeable pour obtenir des produits ne valant pas plus que quelques euros… Les internautes font confiance à des influenceurs trompés, ou qui sont eux-mêmes propriétaires des sites en questions. (Mais cette question constitue un autre débat !) 

Les propriétaires des sites de dropshipping ont donc bel et bien créé un site e-commerce dans la forme, mais pas dans le fond.

Pouvons-nous seulement considérer le site de dropshipping comme un site e-commerce ? La réponse est non. Sa seule action est d’acheter à la place du consommateur et de rentrer son adresse sur un autre site web. Le site e-commerce recèle d’enjeux plus importants

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Le e-commerce, une technologie complexe

Il est important de décrypter ce qu’est un site e-commerce, pour comprendre que cet environnement numérique nécessite des fonds et des moyens variés et complexes pour fonctionner. Entre autres, le fait de pouvoir créer un site de vente en ligne gratuit est une idée répandue fausse en ligne.

Avant tout : réfléchissez à créer un business viable avant de vous lancer

Créer un site de vente en ligne gratuit ne doit pas se faire selon le prix de votre site web, mais selon le business plan que vous avez établi et les bénéfices potentiellement engendrés dans le temps. Vous bénéficiez à ce jour de la possibilité de vendre tout et n’importe quoi, mais vous n’avez pas la capacité de concurrencer Amazon pour autant. Lorsque vous vous lancez, demandez-vous quels sont les produits qui manquent sur le marché, quels sont les partenariats à réaliser, les partenaires potentiels pour vous accompagner, les parts de chacun, etc.

Comprendre les différentes possibilités pour vendre vos produits, prestations ou services

La première question n’est pas si vous pouvez créer un type de site de vente en ligne gratuit, mais ce que vous souhaitez vendre. En fonction de ce que vous vendez et à qui, vous pouvez plus facilement choisir entre les différents types de sites de vente en ligne :

  • Un site vitrine pour créer une boutique avec très peu de produits (artisanat par exemple),
  • Un site e-commerce classique, avec une dizaine à des centaines ou milliers de produits (des enseignes de vêtements, au géant Amazon),
  • Une marketplace, soit la possibilité de vendre des produits ou prestations de particuliers à particuliers, particuliers à professionnels, ou professionnels à professionnels, etc.
  • Un site intranet, soit un site qui n’est accessible que par un canal privé (identifiant et mot de passe). Certains vendeurs recourent à ce stratagème afin que leurs prix ne soient connus que de leurs partenaires acheteurs par exemple.

De plus, construire un site web et ouvrir un site web doit déjà passer par une réflexion sur vos propres connaissances techniques, vos connaissances en responsive design.  Prendre en main son affaire vous oblige à vous entourer d’une équipe technique habituée à concevoir un site internet sur mesure.

Acheter votre nom de domaine et choisir votre hébergement

Vous avez trouvé ce que vous vendez, ainsi que le meilleur format ? Vous n’avez fait que le premier pas, puisque vous devez passer par une étape payante, qu’importe le site web ou la plateforme sur laquelle vous vous rendez : acheter votre nom de domaine auprès de l’AFNIC (et sous-domaine au besoin), ainsi que votre hébergeur.

Aucune plateforme web ne prendra à sa charge votre nom de domaine et hébergement sans contrepartie financière. Vous ne pouvez échapper à ces premières dépenses, de 1€ minimum pour votre nom de domaine (les prix sont très variables en fonction du nom), et du professionnel pour lequel vous optez pour héberger votre site web. En fonction d’un hébergeur centralisé ou externalisé, un serveur mutualisé ou individuel…

D’autant que ces choix sont fondamentaux ! En effet, une fois que vous avez créé votre nom de domaine vous ne pouvez plus faire machine arrière. Si vous vous trompez de nom ou d’hébergeur, vous devrez opter pour une migration de votre site web – une solution coûteuse et connue d’être délicate pour votre référencement…

Les plateformes « gratuites » sont en réalité payantes… Et limitent votre liberté digitale

Rendez-vous sur les plateformes de création de sites web et regardez attentivement leurs offres. Vous constaterez que ces plateformes se targuent de vous proposer des solutions gratuites. En réalité, comme dit plus haut, cette gratuité n’est que temporaire.

De plus, vous perdez votre libre arbitre dans la création de votre site web. Du design aux fonctionnalités, vous n’avez d’autres choix que de vous limiter à ce que vous proposent les plateformes. Bien entendu, vous pouvez toujours passer par un développeur pour « bidouiller » le site web et ainsi corriger quelques défauts design. Cependant, aller dans le code de votre site web est un véritable risque pour sa sécurité et vous n’avez plus accès aux mises à jour des plateformes…

Passer par ces plateformes ne vous permet pas de créer un produit 100% original. En effet, vous n’avez d’autres choix que de vous adapter aux fonctionnalités, et templates de ces sites et non l’inverse. Un problème qui peut sembler ne pas en être un à vos débuts, mais vous devenez en réalité dépendant de ces plateformes payantes, où toute innovation créative est impossible.

Décryptage : pourquoi préférer passer par une solution sur mesure que des plateformes payantes ?

Créer un site de vente en ligne gratuit sur mesure est inévitable pour proposer une réelle plus-value et ajouter une personnalisation qui va signer votre image de marque, votre identité virtuelle. Mais pas seulement ! Passer par des équipes dédiées à votre projet et expertes sur le sujet vous redonne votre liberté virtuelle, avec toutes les clés en main.

Un monde en constante évolution en parallèle de plateformes en retard

Les plateformes telles que Prestashop, Shopify ou encore Wix sont encore bien en retard sur de nombreuses thématiques pour faire un site internet parfait. La question du référencement naturel notamment, semble être mis de côté. Element pourtant primordial, le référencement naturel est la méthode de référencement consistant à se placer naturellement le plus haut possible dans les recherches sur les moteurs.

Pour caricaturer un peu le fonctionnement des plates-formes : leur objectif est de vous faire payer l’abonnement et le forfait et de vous proposer de multiples plugins ou extensions (payants) qui vont certes, vous permettre de personnaliser votre site internet, mais pour un abonnement ou forfait coûteux. Sans comptez que vous mettez entre parenthèses l’expérience utilisateur et votre produit de côté. Leur objectif est la construction d’un site web comme vous l’entendez et non comme Google ou les internautes pourraient le souhaiter.

Pour créer un site web, vous gagnez sans aucun doute du temps en passant par ces logiciels de création, mais vous en paierez forcément le prix un moment donné. N’oubliez pas non plus qu’une solution avec un éditeur de site n’est pas une solution pour créer votre propre site, mais pour créer un site web standard, sans âme et personnalité propre. Créer gratuitement n’est pas la meilleure solution car vous paierez le prix plus vite que vous ne le supposez…

Ces propos sont parfois à nuancer, car toute solution gratuite n’est pas dénuée de sens, et peuvent convenir pour se lancer, tester une idée ou un projet… Il faut toutefois avoir conscience des limites de ces solutions, raison pour laquelle le Blog du Dirigeant souhaite vous mettre en garde et vous expliquer les limites de ces solutions.

Une équipe pour performer plus rapidement

Confronter plusieurs e-commerçants qui ont réussi à percer, demander conseil à différents développeurs de sites web et confronter le travail de designer ou d’un graphiste n’est pas un long fleuve tranquille. Leurs objectifs ne sont pas la construction d’un site web, mais la conception d’un site web. Une différence de taille car c’est le site web qui s’adapte à votre produit et non l’inverse.

L’objectif de votre e-commerce est de générer suffisamment de trafic, mais aussi d’assurer une expérience utilisateur de haut vol ? Créer un site de vente en ligne gratuit n’est donc pas une solution envisageable, bien au contraire. À ce jour, vous devez passer par ces métiers savants pour vous démarquer, sortir de la toile… Vous lancer sur une plateforme e-commerce classique est le meilleur moyen de payer un abonnement sans fin et surtout d’être indifférenciable de la concurrence.

Pourquoi n’est-il pas possible de créer un site de vente en ligne gratuitement ?

Créer un site de vente en ligne gratuit performant passe par des fonds d’investissement. Cependant, vous ne devez pas percevoir cet argent comme perdu, mais comme investi dans votre projet.

Si vous vous lancez sur la toile en parallèle d’une campagne de référencement payant et naturel (SEA et SEO), vous accélérez votre visibilité et vous gardez le plein contrôle de votre site. L’investissement de base est inévitable, mais a bien plus de chance d’être rentabilisé qu’un forfait ou un abonnement, sans équipe dédiée à votre projet.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

TOP 5 DES OUTILS DE CREATION

Créer son entreprise en ligne

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.