Introduction

Le budget prévisionnel est un élément clé de la gestion et la direction d’une entreprise. Au delà de définir les objectifs et prévoir les moyens pour y parvenir (investissements, recrutement, financement, …), il a un rôle essentiel pour mobiliser les équipes en leur donnant une vision concrète de la stratégie établie.

Lorsque vous prévoyez un déplacement :
A => Vous choisissez toujours l’itinéraire le plus rapide
B => Vous préférez partir à l’aventure, peu importe quand vous arriverez et où vous arrivez.
C’est la même chose pour le développement de votre entreprise. Il est important de prendre les décisions qui sont les plus efficaces.
Lorsque vous choisissez l’itinéraire le plus court, cela signifie :

  • Que vous avez défini votre point d’arrivée => c’est la vision stratégique de votre entreprise c’est-à-dire le point que vous voulez atteindre à moyen ou long terme
  • Que vous avez défini au moins un point d’étape => c’est votre objectif à 1 an
  • Et que vous avez choisi le chemin pour y arriver => c’est la construction budgétaire

La vision stratégique vous donne le cap à atteindre.

Ensuite, traduire cette vision en budget vous permet d’intégrer :

  • Le résultat escompté
  • Les moyens à mettre en œuvre pour y arriver
  • Compte tenu d’un certain nombre d’hypothèses identifiées

fygr logo

Votre gestion de trésorerie à partir de 59€ avec le Blog du Dirigeant

Le résultat escompté : le budget des ventes

Le processus budgétaire

Le budget des ventes est particulièrement important car les ventes sont la source de revenu principale de l’entreprise.
Le budget des ventes doit être établi à la fois en volume et en valeur afin de bien comprendre les leviers prévisionnels de croissance de l’entreprise.
En cas de dérapage, on pourra ainsi analyser d’où vient la difficulté.

Avis clients
Pour qui ?
Avis LBDD

A partir de 150 € /mois 


6 240 avis
Pour les entreprises de 5 à 10 000 salariés

A partir de 49,99 € /mois 


175 avis
Pour les indépendants et TPE

A partir de 59 € /mois 


56 avis
De l’indépendant à l’entreprise

Les moyens à mettre en œuvre

Établir un budget est un exercice difficile mais nécessaire qui permet de lier des notions parfois éloignées (rentabilité, besoin d’investissement, ROI, plan de trésorerie, besoin en fonds de roulement, stockage, …).

L’exercice consiste à réaliser les budgets des différents services en travaillant sur des estimations (évolution de l’activité commerciale dans les mois et les années à venir, lancement d’un produit, …) en tenant compte :

  • des éléments externes (évolutions réglementaires, évolution du marché),
  • des contraintes dues à l’exploitation (besoin de matériel, …),
  • et des capacités financières.

Le budget de production

Le budget de production est la conséquence du budget des ventes de l’entreprise et de sa politique de stockage. Le budget de production vise à optimiser l’allocation des ressources (financières, taille de stockage, matériel, temps, place, …) en tenant compte des contraintes matérielles, financière, humaines et organisationnelles de l’entreprise.

Le budget d’approvisionnement

Le budget d’approvisionnement permet de prévoir quelles quantités de quels produits seront achetées et à quelle fréquence.

Ce budget doit également être calculé en volume et en valeur.
Il vous servira pour votre gestion mais aussi dans la négociation avec vos fournisseurs.

Le budget des frais généraux

Le processus budgétaireLe budget des frais généraux vous permet de prévoir les coûts induits par la réalisation de votre budget de ventes.

Il regroupe les charges salariales, administratives et commerciales de votre entreprise.
Le budget des frais généraux doit être suivi parallèlement aux ventes.
Si vos frais restent constants alors que votre chiffre d’affaires diminue fortement, c’est la rentabilité globale de votre entreprise qui est en risque.
Si vos frais restent constants et que votre chiffre d’affaires augmente fortement, vous risquez la surchauffe dans le système : c’est le surmenage qui guette vos salariés et votre qualité de service client qui est en risque.

L’ensemble des budgets seront regroupés pour constituer le budget prévisionnel qui sera composé de différents éléments (plan d’investissement, objectifs commerciaux, plan de trésorerie, …). Ce budget prévisionnel sera décomposé pour valider le budget de chaque service et établir les objectifs de chaque service. Il pourra selon les sociétés être utilisé pour cadrer certains éléments opérationnels ( planifier les opération commerciales,  caler les investissements et les dépenses, prévoir les recrutements, …).

Les tableaux de bords et indicateurs de gestion permettront de suivre les écarts, prendre les décisions au fil du temps ou, si nécessaire établir un budget correctif en cours d’année afin d’adapter les différentes dépenses  la réalité économique.

Vos logiciels de gestion de trésorerie au meilleur prix !

Les risques identifiés : les hypothèses budgétaires

Les différentes hypothèses budgétaires permettent de définir un niveau de risque probable et accepté par l’entreprise.
Par exemple, le budget des ventes est construit sur une hypothèse d’évolution de la clientèle.
Plus la probabilité de vos hypothèses est élevée, plus vous avez de chances de réaliser votre budget.
Il est parfois nécessaire de tester plusieurs hypothèses voire d’établir plusieurs versions budgétaires avant d’obtenir un budget définitif.

Tout l’enjeu du processus budgétaire est dans la coordination des différentes étapes. Celles-ci mettent en lien des personnes différentes au sein de l’entreprise et qui doivent se coordonner sur un intervalle de temps court. Chaque modification sur l’un des budgets a potentiellement des conséquences sur les autres budgets de l’entreprise qui doivent donc être revus. La communication et la coordination des différents acteurs concernés sont donc un gage de cohérence et de crédibilité du processus budgétaire.

Vote: 5.0/5. Total de 4 votes.
Chargement...
Sommaire
  • Le résultat escompté : le budget des ventes
  • Les moyens à mettre en œuvre
  • Les risques identifiés : les hypothèses budgétaires
CPA FrancexLe Blog du Dirigeant
Formation pour Dirigeants
  • Alumini
    + 10 000 dirigeants Alumini
  • 4 campus
    4 Campus en France
  • Missions internationales
    2 Missions Internationales
Vous voulez devenir le Leader de la transformation de votre entreprise ?
Découvrir CPA France
Vivre une aventure transformante
Notre programme
À côté de chez vous
Nos campus
Commentaires
2 commentaires
Vote: 4.6/5. Total de 5 votes.
Chargement...
4.6/5


  1. BAKAYOKO
    16 novembre 2015, 17:28
    Bonjour Mr Laurent Dufour Je vous remercie pour vos conseils et je voulais savcoir dans le cas d'une jeune entreprise comme la mienne qui a commis des erreurs de debutant de n'est pas pu respecter ces points clés que vous venez de citer , quels sont les conseils que vous pouvez me donner pour rebondir rapidement ?
    • Laurent Dufour
      17 novembre 2015, 10:44
      Bonjour, Il est difficile d’apporter une réponse formelle celle-ci doit impérativement être adapté à votre situation actuelle. Le plus important est d'une part de surveiller votre trésorerie (sans trésorerie vous ne pouvez plus rien faire...) et d'autre part d'analyser de la situation de votre entreprise : - Etes vous rentable (quelle rentabilité vous apporte chacune de vos ventes ?) - Quelles sont vos charges fixes ? (Le problème des charges fixes est qu'on ne peut pas les adapter en fonction de l'activité de l'entreprise) - Avez-vous des difficultés de trésorerie ?... Quel est votre modèle économique, votre BFR... et comment le financer vous Cette analyse doit vous permettre de déterminer l’origine des difficultés que vous rencontrez. Il peut s’agir d’une insuffisance de financement par exemple ou de coûts de production trop élevés. Une fois que vous aurez compris l’origine de vos difficultés actuelles il faudra que vous essayiez leur apporter une solution adapté. Il faut faire des prévisions réalistes, l'une des difficultés des dirigeants est de se laisser emporter par leur enthousiasme et de faire des prévisions trop optimistes. N’hésitez pas à me donner des précisions sur la nature de vos difficultés. Pour vous aider dans votre analyse de vos difficultés vous pouvez éventuellement faire appel à un professionnel (expert-comptable, banquier…). Bien cordialement. L’équipe création d’entreprise LBdD.