Introduction

De tout temps, obtenir un rendement acceptable sur un placement à court terme a été un challenge. Cela est notamment dû à la notion de risque qui accompagne généralement cette décision d’investissement.

Le capital social des SAS unipersonnelles

Dans un contexte de crise sanitaire, la rentabilité de ce type de placement financier est encore plus menacée à cause de l’instabilité du marché économique. En outre, les intérêts qui se font de plus en plus bas sur les plans d’épargnes classiques n’invitent pas à prendre des risques, malgré un besoin important de diversification du patrimoine chez les Français.

Cependant, si les opérations financières se font moins nombreuses qu’auparavant, certaines opportunités de placement à court terme permettent encore de rapporter des rendements assez intéressants à condition de bien les étudier avant de s’y lancer.

Le crowdfunding immobilier

Le financement participatif se présente comme l’un des meilleurs placements à court terme pour réaliser un bénéfice intéressant.

En plus d’être accessible aux nouveaux épargnants (à partir de 1 000 euros), ce type d’investissement leur permet de choisir le projet qui leur tient le plus à cœur afin de contribuer à sa réalisation.

La réalisation du projet permet ensuite de profiter d’une rentabilité qui peut être évaluée entre 8 et 12% selon l’objectif de vente ou de location de la construction.

Le crowdfunding immobilier permet par ailleurs de profiter de certains avantages en comparaison aux placements sans risques auprès des SCPIs qui intègrent le plus souvent des frais de gestion de biens immobiliers en plus d’autres frais d’entrée et de sortie.

En suivant les tendances de la promotion immobilière, la pratique répond également à la loi de l’offre et de la demande.

Ainsi, les intérêts à réaliser seront plus bas lorsque les Français auront de nombreux choix d’appartements, ou au contraire plutôt hauts lorsque les constructions seront suspendues et que la demande se fera plus importante.

Un placement à court terme en entreprise

En dehors du crowdfunding, il existe également le crowdlending et le crowdequity qui permettent de participer aux investissements demandés par les entreprises, que ce soit en capital ou en prêt.

Ces solutions s’inscrivent dans la même optique que le crowdfunding immobilier dans la mesure où elles permettent de profiter d’un rendement potentiel supérieur aux pratiques traditionnelles tout en conservant leur particularité de placement à court terme.

Le Crowdlending

les placements à court terme

Ce placement à court terme est réservé aux investisseurs qui ont la capacité d’apporter de la liquidité à une entreprise sous la forme d’un prêt ou d’une obligation.

Dans ce sens, ils deviennent des créanciers de la structure et peuvent toucher des indemnités entre 6 mois et 3 ans en fonction des conditions de l’emprunt. Pour un prêt participatif, les intérêts peuvent aller de 4 à 8% par an.

Dans le cas d’une obligation, ils se retrouvent entre 6 et 12% par an selon les échéanciers. Plus longs sont ces derniers, plus élevés sont les intérêts.

Le Crowdequity

Lorsqu’une entreprise réalise une augmentation de capital, elle peut accueillir de nouveaux investisseurs en tant qu’actionnaires.

Ces derniers peuvent ainsi bénéficier d’une part des dividendes qui sont versés chaque année. Ce qui représente selon l’entreprise et le parcours annuel réalisé, un pactole assez intéressant.

Si l’investissement peut être vu comme un placement à court terme, il s’inscrit également dans l’optique du long terme puisqu’il permet au participant de profiter de la création de valeur ajoutée liée au développement de l’entreprise.

Cela peut se traduire dans certains cas par un taux d’intérêt qui devient plus intéressant d’année en année, ou au contraire représenter une perte de capital si le cours de l’action chute.

L’investissement en bourse

Par définition, un placement à court terme en bourse se caractérise par de nombreuses transactions qui sont effectuées dans un délai de quelques minutes à quelques heures. Dans le meilleur des cas, ce délai peut aller de quelques jours à quelques semaines.

Investir en bourse de cette manière permet de stimuler l’apprentissage sur le marché financier et peut même faire réaliser des gains intéressants.

Le seul inconvénient réside dans le caractère addictif et extrêmement stressant que cela peut entraîner puisqu’il faut y consacrer une très grande disponibilité quotidienne.

Pour les personnes qui n’ont pas beaucoup de temps libre, ou qui souhaitent investir à une échelle plus longue, il est également possible d’effectuer des placements à long terme sur des trackers boursiers.

Ceux-ci permettent de profiter de délais et d’intérêts qui sont assez proches des rendements du crowdfunding, du crowdlending et du crowdequity. Il est possible d’en apprendre plus sur le fonctionnement de ces indices dans cet article.

Outre la possibilité de n’y réserver que quelques heures par jour, voire par semaine, cette alternative permet de réduire le coût des transactions boursières effectuées et ainsi de profiter de taux d’intérêt plus intéressants dans des délais de 3 mois à 2 ans dépendamment de l’actif.

L’établissement d’un portefeuille de cryptomonnaies

Grâce à l’envolée du Bitcoin qui depuis quelques années domine la sphère des transactions financières les plus rentables, les cryptomonnaies s’installent progressivement comme le placement à court terme le plus rentable.

Cet état de choses est notamment rendu possible grâce à la diversité des monnaies virtuelles qui voient le jour avec des concepts novateurs.

Si par ailleurs, l’investisseur a la chance de se retrouver à l’étape de la levée de fonds d’une de ces monnaies, il peut réaliser ce qui est appelé communément sur le marché une « création de valeur », et profiter des premiers instants de rentabilité de la monnaie.

Quelques conseils sur les étapes à suivre pour investir dans les monnaies virtuelles sont disponibles ici.

Cependant, dans ce cas, comme dans toutes les possibilités de placement à court terme évoquées plus haut, il conviendra de mesurer la notion de risque et de rendement avant d’épargner une partie de son capital.

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
Sommaire
  • Le crowdfunding immobilier
  • Un placement à court terme en entreprise
  • L’investissement en bourse
  • L’établissement d’un portefeuille de cryptomonnaies
CPA FrancexLe Blog du Dirigeant
Formation pour Dirigeants
  • Alumini
    + 10 000 dirigeants Alumini
  • 4 campus
    4 Campus en France
  • Missions internationales
    2 Missions Internationales
Vous voulez devenir le Leader de la transformation de votre entreprise ?
Découvrir CPA France
Vivre une aventure transformante
Notre programme
À côté de chez vous
Nos campus
Commentaires
0 commentaires
Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...
5/5