Ouvrir une franchise : mode d'emploi

Par Marie Lusset, le 04/09/2020

Ouvrir une franchise permet de se lancer dans l’aventure entrepreneuriale sans pour autant partir de zéro. La franchise a l’avantage de bénéficier déjà d’une clientèle, d’un business modèle..

Le Blog du Dirigeant vous expose les avantages et inconvénients de l’ouverture d’une franchise ! 

Comment ouvrir une franchise ?

Qu’est ce qu’une franchise ?

La franchise est un mode de création d’entreprise, par le développement d’un réseau, s’appuyant sur un contrat de collaboration entre deux entreprises, à savoir le franchisé et le franchiseur. Ce mode d’exploitation est en pleine expansion en France, le nombre de franchises créées ayant augmenté de près de 40 % dans les dix dernières années.

Le fait d’ouvrir une franchise plutôt que de se lancer dans la création d’entreprise de zéro comporte des avantages pour le créateur : un avenir moins incertain, en effet, 9 franchisés sur 10 sont toujours en activité après 5 ans, contrairement à 5 entreprises sur 10 hors franchise. La franchise permet de bénéficier d’un concept, et de la notoriété d’une enseigne, cela garantit donc une certaine clientèle.

Ainsi, la franchise permet de limiter les risques afférents à la création d’entreprise.

Si ouvrir une franchise permet de se lancer avec certaines garanties dans la création d’entreprise, il est essentiel de prendre en considération certains facteurs. Il vous faut comme tout projet de création, faire le point sur vos motivations ainsi que les engagements que vous êtes prêts à effectuer pour l’ouverture de la franchise.

Les différents types de franchise

Il existe plusieurs catégories de contrat de franchise :

  • franchise de distribution : ce type de contrat vous permet de vendre en magasin des produits, en reprenant la marque du franchiseur. C’est notamment le cas de Géant Casino par exemple.
  • franchise de service : ce type de contrat vous permet la réalisation de prestations de service sous le nom commercial, ou sous la marque avec laquelle vous avez passé un contrat. C’est par exemple le cas avec les enseignes de restauration rapide comme McDonald
  • franchise industrielle : ce contrat vous permet la fabrication de produits, conformément à la fabrication du franchiseur, puis la distribution de ces produits en utilisant la marque et l’image du franchiseur

Le choix du secteur d’activité pour ouvrir une franchise

Il est possible de créer une franchise dans la plupart des secteurs : restauration, alimentaire, services à la personne…

En dehors des hypothèses où l’ouverture d’une franchise nécessite certains diplômes ou certains agréments, il est possible de créer une franchise dans tous les secteurs d’activités, que vous possédiez des compétences, ou que vous ayez seulement une appétence pour un domaine particulier.

Le budget nécessaire à l’ouverture d’une franchise varie selon le secteur. Le budget que vous souhaitez/pouvez investir peut donc également vous aider à déterminer le secteur dans lequel vous allez ouvrir la franchise.

La préparation nécessaire pour ouvrir une franchise

L’étude de marché

Le fait d’ouvrir une entreprise en franchise, ne vous dispense pas d’effectuer les préalables indispensables à la création d’une entreprise.

La réalisation d’une étude de marché n’est donc pas superflue. Elle permet de déterminer la santé du secteur dans lequel vous allez vous lancer.

Si vous savez déjà dans quel secteur vous voulez ouvrir votre franchise, il peut être intéressant de regarder le positionnement géographique et commercial de vos concurrents. Les franchiseurs peuvent également vous aider à déterminer quelle est la zone géographique la plus intéressante pour votre implantation.

A contrario, si vous ne savez pas encore le secteur dans lequel vous comptez œuvrer, il faut alors étudier les commerces déjà présents sur la zone géographique concernée, afin de savoir si la zone manque de certains services.

La sélection du franchiseur

Une fois la décision d’ouvrir une franchise prise, il faut sélectionner le franchiseur. Il faut étudier les différentes possibilités qui s’offrent à vous dans le secteur concerné, ainsi que les offres d’accompagnement du franchisé par chaque franchiseur.

Le franchiseur va vous faire part de son accompagnement pour ses franchiseurs. Il est nécessaire de compléter cette déclaration par des témoignages de franchisé de l’enseigne afin de vous assurer que vous serez bien formé et bien accompagné.

Les franchiseurs peuvent avoir des exigences particulières dont il faut tenir compte : certains franchiseurs ne veulent pas s’installer dans des villes de tailles moyennes, le montant des redevances est également important et à prendre en considération avant de vous lancer, le montant de l’apport initial…

Afin de connaître toutes les offres de franchise disponibles, rendez vous sur le site toutelafranchise.com qui recense toutes les propositions.

Le prévisionnel nécessaire pour ouvrir une franchise

Le prévisionnel

Un document important dans le cadre de la franchise est le DIP, qui est le document d’information pré-contractuelle. Ce document est obligatoire depuis la loi Doubin. Le DIP contient un certain nombre d’informations relatives au contrat de franchise telles que les droits d’entrée, le montant des redevances, mais également l’apport personnel exigé,

Votre prévisionnel doit reprendre les informations contenues dans ce DIP, c’est à dire l’étude de marché, ainsi que les éléments comptables.

Le prévisionnel est un élément indispensable afin de prévoir toutes les éventualités suite à l’ouverture de votre franchise : vous devez prévoir une hypothèse de succès, ainsi qu’une hypothèse moyenne qui reprend les chiffres de l’hypothèse haute avec 20 % de chiffre en moins. $

Enfin, l’hypothèse la moins favorable doit tout de même rester rentable pour vous, dans la mesure du possible, c’est à dire qu’elle doit quand même prévoir et anticiper le paiement des charges de l’exercice. Il vous faut donc connaître le seuil de rentabilité de votre entreprise.

Le prévisionnel étant un des éléments indispensables à la réalisation de votre franchise, il est vivement recommandé de se faire accompagner par des professionnels.

Le plan de financement

Le prévisionnel précédemment évoqué vous permet de connaître la somme nécessaire à l’ouverture de votre franchise.

En fonction de la somme que vous avez besoin de rassembler, celle-ci peut être couverte par des apports personnels, mais peut nécessiter des financements extérieurs.

Il existe quantité de circuits de financement que vous pouvez solliciter, tels que les établissements bancaires, mais également tous les dispositifs d’aide à la création d’entreprise (prêts d’honneur, caution, aides de Pôle Emploi).

Il est donc essentiel de procéder à la réalisation d’un business plan afin de déterminer le montant des investissements dont vous avez besoin.

Trouver le lieu pour ouvrir votre franchise

Si la recherche du local pour ouvrir votre franchise est essentielle, il est conseillé de ne commencer cette étape qu’après avoir réalisé les étapes du prévisionnel et du business plan, afin de connaître de façon détaillée vos capacités de financement, et donc le montant que vous pouvez investir dans votre local.

La recherche du local peut être autonome, même si certains franchiseurs proposent leur aide dans cette étape.

Une fois le local et l’adresse trouvés, il faut que le franchiseur donne son accord pour l’utilisation de ce local, après une évaluation des qualités et défauts du local sélectionné. Ce choix sera ensuite entériné par la réalisation d’une enquête d’implantation, réalisée par le franchiseur.

Le choix du statut juridique approprié à l’ouverture d’une franchise

Comme toute création d’entreprise, le franchisé doit déterminer le statut juridique de sa franchise. Ce statut juridique variera selon le nombre de personnes investies dans le projet, ou le montant des investissements souhaité.

Le choix du statut juridique aura un impact sur la protection de votre patrimoine personnel. Il est vivement recommandé de se faire conseiller par un expert juridique, ou de bien se documenter sur les conséquences de ce choix dans tous ses aspects.

Vous avez une question juridique ou fiscale ?

Profitez des conseils d’un avocat spécialisé et bénéficiez d’un tarif forfaitaire et préférentiel de 26 € avec le code promo LBDD :

Inscription gratuite
Grand choix d’avocats
Aucune attente
Service client 7 / 7

> Trouver un avocat conseil 

Le Blog du Dirigeant en partenariat avec Call A Lawyer

NB : Certaines activités « légères » peuvent être exercées sous la forme d’entreprise individuelle.

Pour l’ouverture d’une franchise, plusieurs formes sociales semblent particulièrement adaptées : il s’agit de la SARL, EURL, SAS, SASU.

Ces formes sont adaptées dans la mesure où elle protège votre patrimoine personnel, et ne vous tiennent responsables que dans la limite des fonds propres investis dans la société, c’est à dire que les créanciers professionnels ne pourront venir se rembourser sur vos biens personnels.

La signature du contrat de franchise

Après avoir effectué l’intégralité de ces étapes, il vous reste une étape à franchir qui est la formation initiale du franchisé par le franchiseur. Cette étape permet dans la plupart des cas de rassurer le franchisé, ainsi que de permettre au franchiseur de s’assurer du respect des consignes et du concept de la franchise , qui sera développé par le franchisé

Il est possible de conclure ce contrat de franchise, antérieurement ou postérieurement à la création de votre société.

De toute évidence, le rapport de force n’est pas équilibré entre le franchiseur et le franchisé. Il ne peut être que recommandé de se faire assister par un avocat afin d’être certain que le contrat sera aussi équilibré que possible.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 1 vote.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Marie Lusset

Marie Lusset -

Marie Lusset est diplômée d’un master en droit des affaires internationales et d'un master en management et développement des entreprises. Elle accompagne les porteurs de projet à créer leur entreprise et développer leur activité.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *