Introduction

A l’initiative de cadres au chômage, le portage salarial est apparu en France dans les années 1980. La marque a même été déposée auprès de l’INPI !
Le portage salarial est une organisation du travail par laquelle un professionnel autonome confie à une structure la facturation et la gestion administrative des missions ou des prestations qu’il effectue auprès d’un client qu’il a trouvé lui-même.

l'EIRL fonctionnement

En échange de cette gestion, la société prélève des honoraires pour les frais de gestion, lui signe un contrat de travail, tandis que le salarié s’acquitte des cotisations sociales obligatoires, et rend compte de son activité.

Il y a donc un rapport entre 3 personnes : le « porté », c’est-à-dire le salarié indépendant, la société de portage et l’entreprise utilisatrice. Le porté et la société de portage sont liés par un contrat de travail, parfois complété par une « convention d’adhésion » (prévoyant les modalités de refacturation des honoraires ou autres prestations), alors que la société de portage, le porté et l’entreprise utilisatrice sont liés par un contrat de prestation de service.

Le portage salarial est le fruit d’une évolution du contexte économique et social : c’est une des méthodes utilisées par les professionnels autonomes pour gérer l’administratif, qu’ils n’hésitent donc plus à externaliser.

Portage salarial : les avantages et les inconvénientsLe portage salarial concerne les seniors (après 50 ans), ayant une haute compétence dans leur domaine. Le portage s’adresse aussi à de futurs créateurs d’entreprise qui, avant de se lancer dans l’aventure de entrepreneuriat, souhaitent tester leur capacité à attirer et à maintenir une clientèle.

Enfin, les jeunes y trouveraient un moyen d’insertion dans le marché du travail. Le portage serait ainsi un moyen efficace de lutte contre le chômage.

Le portage salarial est-il une bonne alternative à la création d’une entreprise ? Quels sont les avantages et les inconvénients du portage salarial ? Dans cet article nous étudions les avantages et les inconvénients du portage.

Les avantages du portage salarial

1. Les avantages du portage salarial

Le portage salarial permet au porté d’exerce son activité de manière autonome, sans être soumis au lien de subordination qui caractérise le contrat de travail classique. Il va trouver seul ses propres clients, négocier les conditions du contrat, y compris financières.

Quant à l’entreprise cliente, cela lui évite les charges parfois lourdes qu’induit l’embauche d’un salarié. Elle lui permet également de bénéficier d’une main d’œuvre qualifiée.

Le portage salarial permet également de ne pas avoir à se préoccuper de la partie administrative de son activité. La facturation, la comptabilité et autres formalités sont gérées par la société de portage.

Etant assimilé à un salarié, le porté continue de bénéficier du régime général, et de l’assurance chômage. De plus, il bénéficie d’une assurance responsabilité civile.

Autres avantages, un demandeur d’emploi qui souhaite se lancer dans le portage salarial, peut cumuler sa rémunération de salarié porté et les allocations chômage. Il est possible de continuer de toucher vos ARE pendant le portage salarial. Cependant, vos aides Pôle Emploi ne seront que partielles chaque mois puisque vous toucherez la rémunération de salarié porté.

Tous ces éléments lui permettent d’exercer son activité avec un maximum de garanties, situation idéale lorsque l’on veut tester une idée !


15% de réduction
LBDD15


4,4 sur 9425 avis

15% de réduction
LBDDIR15


4,4 sur 11 434 avis

Les inconvénients du portage salarial

Portage salarial : les avantages et les inconvénients

Avant 2008, le portage salarial n’était pas encadré par la loi, et s’affranchissait souvent de la réglementation, même basique, du droit du travail. L’accord national interprofessionnel du 11 janvier 2008 sur la modernisation du marché du travail s’était donné entre autres comme objectif de sécuriser le portage salarial, ce que la loi de modernisation du marché du travail du 25 juin 2008 a fait, malgré une forte opposition.

Néanmoins le portage salarial connaît encore beaucoup d’incertitudes, notamment quant au contrat liant le porté et la société de portage : est-ce un véritable contrat de travail, faute de lien de subordination entre employeur et salarié porté ? Faut-il recourir au CDI, CDD, temps partiel, travail intermittent ? Des questions restent en suspens et des aménagements légaux sont à prévoir !

Par ailleurs, l’auto-entreprise peut concurrencer le portage salarial sur plusieurs points :

  • L’auto-entreprise connaît une gestion simplifiée (formalités de constitution simplifiées, absence de comptes annuels, franchise de TVA…)
  • La clôture de l’auto-entreprise est aussi simplifiée
  • L’auto-entreprise est d’avantage adaptée à une activité commerciale et artisanale, avec des prestations à faibles coûts (moins de 1 000 euros), pour une clientèle diversifiée
  • L’auto-entreprise permet vraiment d’être autonome et pleinement consacré à son projet, elle permet de créer sa propre identité
  • L’auto-entreprise permet d’évoluer vers d’autres statuts juridiques si le projet se développe bien (le porté devra démarrer de rien).

2. Les inconvénients du portage salarialEnfin, le portage salarial connaît un certain nombre d’obligations

, notamment si le porté veut bénéficier de l’assurance chômage en cas d’échec :

  • Statut de cadre
  • Rémunération minimum de 2 900 euros bruts mensuels pour un emploi à temps plein
  • Souscription d’une garantie financière auprès d’un établissement de crédit
  • Comptes-rendus réguliers à destination de la société de portage.
Conseil LBdD :
Le portage salarial peut donc être une alternative à la création d’une entreprise au sens propre du terme. Le choix sera orienté en fonction de votre projet, de vos attentes personnelles en matière de protection sociale (assurance maladie, vieillesse, chômage…), des perspectives d’évolutions à moyen terme… N’hésitez pas à solliciter les conseils d’un expert pour être assuré de faire le bon choix !

Comment choisir une société de portage salarial ?

Lors du choix d’une entreprise de portage salarial, il existe plusieurs critères à prendre en compte pour s’assurer que vous optez pour la meilleure option en fonction de vos besoins et de votre situation. Voici quelques critères importants à considérer :

  • Réputation et expérience de l’entreprise : Recherchez des informations sur la réputation de l’entreprise de portage salarial. Combien d’années d’expérience ont-ils ? Ont-ils des références positives de clients et de professionnels indépendants ?
  • Offre de services : Vérifiez les services offerts par l’entreprise de portage. En plus de la gestion administrative, offrent-ils un soutien pour la négociation de contrats, la facturation, la comptabilité, etc. ?
  • Taux et frais : Comparez les taux de commission prélevés par différentes entreprises de portage. Assurez-vous de comprendre les frais associés et si ces frais sont fixes ou variables.
  • Protection sociale : Assurez-vous que l’entreprise de portage offre une protection sociale adéquate, y compris une assurance responsabilité civile professionnelle, une assurance chômage, une assurance maladie, etc.
  • Accompagnement et conseil : Une bonne entreprise de portage doit fournir un soutien et des conseils aux travailleurs indépendants sur des sujets tels que la tarification, la gestion de carrière et les aspects fiscaux.
  • Contrat : Lisez attentivement le contrat de portage salarial. Assurez-vous de comprendre les termes, les conditions, les obligations mutuelles et les modalités de résiliation.
  • Flexibilité : Vérifiez si l’entreprise de portage vous permet de choisir vos missions et clients, ou si elles imposent des restrictions à cet égard.
  • Réseau et opportunités : Certaines entreprises de portage salarial offrent des opportunités de networking et de formation. Cela peut être bénéfique pour élargir votre réseau professionnel et améliorer vos compétences.
  • Réactivité du support client : Lorsque vous avez des questions ou des préoccupations, il est important que l’entreprise de portage salarial dispose d’un support client réactif pour vous aider.
  • Compatibilité avec vos besoins : Choisissez une entreprise de portage qui répond spécifiquement à vos besoins, qu’il s’agisse de votre secteur d’activité, de votre niveau d’expérience ou de vos objectifs professionnels.

Il existe un grand nombre de société comme de portage salarial comme le portage salarial sur didaxis.fr, il vous revient de choisir celle qui sera adaptée à vos conditions, besoins, et secteurs d’activités.

Vote: 3.8/5. Total de 20 votes.
Chargement...
Sommaire
  • Les avantages du portage salarial
  • Les inconvénients du portage salarial
  • Comment choisir une société de portage salarial ?
x
Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques
  • Simplicité
    Simple
  • Economie
    Économique
  • Rapidité
    Rapide
Vous souhaitez un accompagnement pour lancer votre entreprise ?

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une augmentation de capital ?

Modifier vos statuts

Besoin de protéger votre marque et logo d’un potentiel concurrent ?

Déposer votre marque

Avis Trustpilot Legalstart

Commentaires
0 commentaires
Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...
5/5