Sélectionner une page
Comment créer son entreprise ? » Lancer l’activité » Devenir entrepreneur, les clés de la réussite » Comment doper mes ventes grâce SEA ou référencement payant ?

Comment doper mes ventes grâce SEA ou référencement payant ?

par

Pour qu’une entreprise parvienne à capter de nouveaux clients sur le net, elle doit travailler sa « visibilité digitale ». Parvenir à mettre votre site internet en première page des moteurs de recherche nécessite de travailler votre SEM ou Search Engine Marketing.

Céder votre fonds de commerce : les outils

Comment doper mes ventes grâce SEA ou référencement payant ?

Le SEM se compose lui-même du SEA (Search Engine Advertising) qui consiste à acheter des emplacements publicitaires aux moteurs de recherche et d’un travail sur la publication de contenu qualitatif afin qu’il atteigne les premières pages des recherches internet, c’est le SEO (Search Engine Optimisation).

La forte croissance des ventes sur le net exacerbe de plus en plus la concurrence ce qui renchérit fortement le SEA. Pour les entreprises qui souhaitent développer leurs ventes via le net il est devenu indispensable de passer par des agences spécialisées en web marketing. L’évolution constante et extrêmement rapide des techniques de vente sur le net impose en effet à l’ensemble des entreprises, grands groupes, PME et TPE de faire appel à des agences spécialisées si elle ne veulent conserver une certaine efficacité.

Toutefois une question se pose, comment choisir son agence web lorsqu’on ne maitrise pas le SEA ? Comment doper mes ventes grâce SEA ou référencement payant ?La qualité d’une agence de référencement tient dans sa capacité à rassembler des spécialistes dans chaque spécialité (référencement naturel, référencement payant, stratégie digitale, …).

Ainsi un dirigeant qui souhaite doper ses ventes via le SEA s’attachera à choisir une agence capable de travailler sur l’ensemble des aspects de la stratégie qu’il aura défini. Par exemple, une agence comme la société Zaacom permet à l’entreprise de disposer d’un conseil global afin de mettre en place une démarche complète et cohérente qui contribuera à améliorer le retour sur investissement de sa démarche SEA.

Il lui faut aussi comprendre comment fonctionne le SEA ? Quel est son coût ? Quelle est sa spécificité et sa complémentarité par rapport au SEO ? Cela l’aidera à faire les bons choix.

Comment fonctionne le SEA ?

Le SEA est basé sur les mots-clés et les enchères relatives à ces mots-clés. La stratégie marketing repose sur la définition et le ciblage de mots-clés pertinents, correspondant aux recherches des internautes et alliant l’intention d’agir relativement aux mots-clés.

Prenons un exemple : « création d’entreprise » et « créer mon entreprise » ont un niveau d’intention différent. La notion sémantique du premier dénote une recherche d’information sans réelle notion d’engagement à court ou moyen terme. En revanche « créer mon entreprise » dénote une intention d’agir palpable et relève d’une projection personnelle qui demande à se concrétiser dans les mois à venir.

Ce ciblage sémantique couplé au niveau d’intention permet d’enchérir sur le ou les mots-clés optimaux. Mais attention au budget car selon les mots-clés, un clic peut valoir de quelques centimes à plus de 130 euros par exemple pour « serrurier Paris 15è ». L’efficacité et le prix des annonces varient en fonction du mot-clé sur lequel sera basée l’annonce mais aussi de l’heure et la période à laquelle elle sera publiée. Comment doper mes ventes grâce SEA ou référencement payant ?

C’est pourquoi le travail sur les mots-clés est primordial et guide toute la stratégie de mise en œuvre. Le bon mot-clé, présenté à la bonne heure et au bon internaute permet d’améliorer le taux de transformation d’un prospect en client. Ces quelques mots qui doivent ressortir efficacement dans le titre et la description de l’annonce sont les ressorts d’un SEA performant.

À partir de la définition des besoins propres à l’entreprise, un budget SEA bien conçu prendra en compte les paramètres enchère au mot-clé et conditions d’affichage (horaires, emplacements, périodes…).

Avantages et inconvénients du SEA

Le SEA s’adresse aux sites internet qui présentent des offres commerciales, il est inutile pour les blogs ou autres sites vitrines qui n’ont pas un but commercial direct. Les avantages du SEA sont nombreux en termes quantitatifs et qualitatifs. Le SEA permet de trouver rapidement des nouveaux clients, le travaille d’une bonne agence sera d’optimiser le ratio dépenses publicitaires et revenus des ventes.

Il permet aussi de maîtriser parfaitement le budget alloué au SEA et d’affiner quotidiennement la stratégie marketing en jouant sur les mots-clés, en suivant l’évolution du taux de transformation de clics, en mettant en avant ponctuellement et rapidement une offre ciblée, etc. Bien utilisé, il se prête au remarketing ou retargeting ce qui, selon les cas peut être très intéressant.

L’inconvénient majeur du référencement payant est qu’il nécessite une expertise marketing justifiant le budget qui lui est dévolu. Par ailleurs, lorsqu’il n’est pas couplé à du remarketing, le SEA n’offre pas d’inertie puisque l’afflux de clients est conditionné par l’investissement publicitaire. À noter aussi que les prospects attirés par le SEA sont moins transformables en clients que ceux venus par le référencement naturel.

Différences et complémentarité du SEA et du SEO

Si SEA et SEO sont deux stratégies complémentaires de SEM qui peuvent être développées par tout un chacun, le SEA a une vocation à court terme, avec un retour sur investissement important et rapide malgré une faible inertie. Son coût est facile à maîtriser mais il nécessite une expertise élevée. Le SEO se déploie quant à lui sur le long terme avec une visibilité faible, un coût difficile à maîtriser et une inertie plus importante.

Comment doper mes ventes grâce SEA ou référencement payant ?

0 commentaires

Please wait...
créez votre entreprise

Inscrivez-vous à la newsletter !

Chaque semaine, des actus et des articles de fond

Merci ! Votre inscription a été prise en compte.