K-bis, Kbis ou extrait Kbis : à quoi sert-il exactement ?

Par Laurent Dufour, le 24/02/2021

Lorsqu’une entreprise réalise des démarches administratives ou parfois même contractuelles, elle doit souvent fournir un extrait Kbis de moins de 3mois.

Si cet extrait est demandé c’est parce qu’il permet de prouver que l’entreprise est bien en activité et immatriculée auprès de l’administration française.

Qu’est-ce qu’un extrait Kbis ?

Le K- bis, K-bis, ou l’extrait kbis, est en quelque sorte « la carte d’identité » de votre entreprise, lorsqu’elle est immatriculée au RCS (pour les artisans il s’agit du D1, pour les professions libérales il s’agit du numéro SIREN). Le greffe du tribunal de commerce a en charge la mise à jour du RCS, et par conséquent du Kbis. Il est donc à ce titre « l’officier d’état civil » des entreprises.

Le Kbis (K-bis) concentre toutes les informations utiles qu’une entreprise doit déclarer, mises à jour par le greffier du tribunal de commerce. Le Kbis, comme une carte d’identité, atteste officiellement et incontestablement de l’existence juridique d’une entreprise auprès du public.

Le Kbis (K-bis) est un document officiel incontestable

K-bis, Kbis ou extrait Kbis : à quoi sert-il exactement ?Seul le Kbis, ou K-bis, peut prouver officiellement l’identité, l’adresse de la personne physique ou la personne morale immatriculée, son activité, ses organes de direction, administration, gestion ou contrôle, ainsi que l’existence ou non d’une procédure collective ouverte à son encontre. Pour les personne morales, il faut parler d’extrait Kbis, pour les personnes physiques, il faut parler d’extrait K.

Remarque :
S’il s’avère que vous ayez volontairement omis d’immatriculer votre entreprise auprès du RCS, vous pourriez être déclaré coupable de délit de travail dissimulé, puni jusqu’à 3 ans d’emprisonnement et 45 000 euros d’amende pour les personnes physiques, et jusqu’à 225 000 euros d’amende pour les personnes morales, plus d’éventuelles sanctions administratives.

Le Kbis (K-bis) est parfois demandé pour réaliser certaines démarches

Il sera par exemple demandé pour ouvrir un compte bancaire, acheter du matériel ou des marchandises, ou encore pour candidater à une OPA… L’extrait Kbis devra daté de moins de 3 mois afin que les informations qu’il contient soient suffisamment récentes. Cela permet de s’assurer que, certains informations comme l’adresse du siège social, l’absence de procédure judiciaires, le nom du représentant légal son bien à jour. L’extrait Kbis ne pourra être délivré et signé que par le greffier du tribunal de commerce compétent.

Remarque :
N’importe qui est en droit de demander auprès du greffe du tribunal de commerce un extrait Kbis ou K-bis (à partir de la dénomination sociale ou du numéro SIREN), soit sur place, soit par courrier ou encore via internet. Ce service vous coûtera environ 4 euros, et selon le nombre d’exemplaires souhaité. Il est aussi possible de recevoir régulièrement un extrait Kbis, en s’abonnant à un service en ligne payant(Infogreffe).

Vous cherchez une plateforme juridique en ligne pour créer votre entreprise en ligne, rapidement et à moindre frais ?

Comparez et choisissez

Accompagnement personnalisé

Créer son entreprise en ligne

Leader du marché

Créer sa société en ligne

Meilleur rapport Qualité/Prix

Les meilleurs sites pour créer son entreprise en ligne

Simple, rapide, et efficace

créer sa socété en ligne

Prix GLOBAL MOYEN **340 €368 €329 €328 €
OFFRE GRATUITE
OFFRE STANDARD129 € + frais129 € + frais99 € + frais79 € + frais
OFFRE PREMIUM289 € + frais249 € + frais199 € + frais179 € + frais
TOTAL DES FRAIS (moyenne)212 €239 €230€250 €
AVIS CLIENTS /108,6
368 avis sur Avis Vérifié
8,5
240 avis sur Avis Vérifié
9,0
1462 avis sur Trustpilot
9,4
582 avis sur Avis Vérifié
PROMOTIONS LBdD
EN SAVOIR + SUR LES TARIFSDécouvrirDécouvrirDécouvrirDécouvrir

Découvrez nos outils pour créer votre entreprise !

Que contient le Kbis ou K-Bis ?

L’extrait Kbis (K-bis) recoupe toutes les mentions portées au RCS, à savoir :

  • Le nom du greffe d’immatriculation
  • La raison sociale, le sigle, l’enseigne
  • Le numéro d’identification (anciennement numéro SIREN)
  • La forme juridique (SARLSASSELARLSCI…)
  • La devise et le montant du capital social
  • L’adresse du siège social ;
  • La durée de la société
  • La date de constitution
  • Le code NAF
  • L’activité détaillée
  • L’adresse du principal établissement
  • La fonction, les nom, prénom, date de naissance, commune de naissance, nationalité et adresse du dirigeant principal, des administrateurs et des commissaires aux comptes
  • La référence des autorisations obligatoires pour les professions réglementées (médecins, avocats…).

En outre, l’extrait Kbis (K-bis) peut contenir la mention précisant l’ouverture d’une procédure collective de l’entreprise (sauvegarderedressement judiciaireliquidation judiciaire).

Remarque :
Pour les agents commerciaux et les EIRL, il existe des registres spéciaux, semblables au RCS, tenus également par les greffes des tribunaux de commerce.

Télécharger l'article en PDF

Vote: 5.0/5. Total de 2 votes.
Chargement...

Legalstart, partenaire du Blog du Dirigeant, répond à tous vos besoins juridiques.

Rapidité des démarches

Économisez sur vos démarches

Un accompagnement dans vos démarches

Créer votre entreprise

Un changement d’adresse ? Une cession de part ?

Modifier vos statuts

Vous souhaitez protéger votre marque de potentiel concurrent ?

Déposez votre nom et votre logo pour plus d’assurance.

DÉPOSER VOTRE MARQUE

Newsletter


Laurent Dufour

Laurent Dufour -

Fondateur du site Le Blog du Dirigeant. Diplômé d’un master en management (droit, finance, marketing et gestion) et ancien cadre dirigeant, Laurent Dufour conseille et accompagne les créateurs et les dirigeants pour créer, développer et gérer leur entreprise depuis 2010.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *